Une robe pour Vanina… une devinette pour Manuelle !

Bonjour à toutes !

Pâques et ses jolis moments d’enfance sont passés. La maison reprend son quotidien, et les loustics s’occupent calmement.
Myjanie a rejoint Vanina et Manuelle.

 

 

-« Voudrais-tu prêter ta robe neuve pour un essayage surprise? » demande-t-elle à la petite.
-« Oh… avec plaisir, mais pas question de laisser s’envoler mon bel oiseau… je le garde pour moi » répond Vanina avec un certain aplomb.
-« C’est juste pour les dimensions… pour d’autres créations en vue » explique Myjanie.

 

Vanina tend la petite robe à Manuelle, en lui disant : « Au fait, as-tu une idée de son nom ? Ma robe… elle porte un bien joli nom, tu sais ».

-« Je n’en ai pas la moindre idée, mais je vais y réfléchir… » complète Manuelle en enfilant la robette avec empressement.

 


« Myjanie a dit  « un nom de 10 lettres plutôt mélodieux », mais ce n’est pas le nom d’un oiseau ».

-« Hum… Tiens ! Aide-moi à agrafer les 2 boutons du corsage, si tu veux bien ».

Myjanie les observe en souriant. Ces deux-là s’entendent à merveille pour tout, et les petites tenues à essayer les rapprochent encore plus.

 

-« Alors, les filles ! vos impressions ? »
-« Cette robe va aussi bien à l’une qu’à l’autre », remarque Vanina, « car le ruban satin permet d’ajuster le corsage à nos mensurations ».

 

 

-« Le laçage du décolleté est facultatif. Le cordonnet est à glisser ou non dans les trous-trous, selon l’envie du moment. Une bonne idée, n’est-ce pas? C’est un détail qui apporte un peu d’originalité, me semble-t-il » précise Myjanie.

« C’est mignon en effet. J’aime aussi les petites épaulettes » précise Manuelle.

-« J’aurais pu ne faire qu’un corsage à bretelles, mais »…
-« Je préfère telle qu’elle est, car tu l’as confectionnée avec patience et amour. Hein que c’est vrai ! » déclare Vanina en se pendant au cou de Myjanie.
-« Hou… tu veux m’étouffer avec tes gros bisous… petite chipie! »

-« Et cet oiseau ? Comment l’as-tu réalisé ? » interroge Manuelle. C’est comme une applique, je crois… »
-« C’est comme un doudou, sauf qu’il est cousu sur la robe… et qu’il n’y en a pas deux comme lui. C’est MON oiseau bleu, et il « tituite » joliment. L’entendez-vous ? »
-« Il tituite ? Que veux-tu dire ? »
-« Ben … Il pépie, il fredonne, il s’amuse à fêter les beaux jours. J’adore sa compagnie ».

Myjanie intervient :
-« J’ai doublé le tissu, et brodé au point de surjet le pourtour de la silhouette de l’oiseau, inséré une queue en panache avant de terminer la couture. J’avais brodé une aile pour lui donner un peu de relief. Je l’ai fixée sur le corps, et ajouté un petit bec jaune, un oeil vif… et hop… il s’est envolé jusqu’à son perchoir où je l’ai placé définitivement … avec son accord! »

 

-« Trop drôle cet oiseau ! J’essaierai d’en faire un avec ton aide, si tu veux bien. Eh bien, avec tout çà, Vanina, je n’ai toujours pas trouvé le nom de ta robe fleurie! » constate Manuelle.

 

 

-« Dix lettres au total … Et tu dis que c’est mélodieux ? Alors c’est peut-être… « Blue Melody »? propose Manuelle.
-« Pas du tout ! »
« Alors… Euh… « Rêve en bleu »
-« Pas du tout! » Tu t’éloignes de l’idée! Pense au son mélodieux des petits oiseaux au printemps… Oh, je t’en ai trop dit, cette fois! »
« Sérénade » ! Ah non, il n’y a que 8 lettres ! J’ai trouvé ! C’est « Roucoulade ! »
-« Pff ! Tu n’y es toujours pas, ma pauvre ! »
-« Donne-moi une ou deux lettres de ce mot. Allez, aide-moi Vanina ! » trépigne Manuelle.

-« La 3e lettre est un… Z ! »
-« Alors là, tu dois trouver Manuelle ! » intervient Myjanie étonnée.
-« Hi… Hi… Bien sûr que j’ai trouvé ! Mes demoiselles… je vous fais marcher… Vous courez même, comme on dit. Ha… Ha… Ha ! »
Et vous les amies, vous avez également trouvé le mot qui fait « chanter » ce petit modèle ?

Manuelle le confie à l’oreille de Vanina.  Et le visage de celle-ci s’éclaire de bonheur.
Gai comme celui d’un pinson, mélodieux comme celui d’un rossignol, c’est le chant de nos oiseaux …

-« Et voilà une petite robe officiellement baptisée …« Gazouillis » déclare Manuelle.
-« Bravo ! ma grande » dit Myjanie en lui lançant un clin d’oeil.
-« Bon… soeurette,  et si tu me rendais mon oisillon… et ma robe évidemment ! »

-« Pas de problème, ma belle ! C’était prévu ainsi. Merci pour l’essayage.

◊    ♦    ◊    ♦   ◊

Vanina porte sa tenue « Caresse » présentée à Noël 2016 (ICI) …

Mais voici en détail sa petite robe « Gazouillis »
(duo vert pâle et bleu ciel) :

– un corsage vert, décolleté pointu bordé d’un liséré contrastant, épaulettes bleues, laçage facultatif (cordonnet), lien satin ajustable sous la poitrine et à nouer sur le côté. Fermeture dos avec ganses et 2 boutons.

 

– une base bleue avec incrustation de Jersey blanc et 2 crêtes bicolores à dents de chat : une fleur brodée sur le passepoil gauche, un appliqué « oiseau » fait maison (tissu et feutrine) sur l’autre. La jupette légèrement évasée se termine par un joli point de « flots » (en relief avec jours).

Dimensions :
Ht totale : 15 cm / Ht corsage 5 cm
Pourtour poitrine (avec lien ajustable) 23 cm
Ht poitrine à ourlet 11 cm/ Epaulettes 2,5 cm
Pourtour base 19 cm.

Cette robe ample convient aux poupettes de 27 à 33 cm, y compris les Chéries de Corolle.
(cf mensurations de Vanina et Manuelle via la rubrique Catégorie).

 

 

Exécutée en Laines Babylux (Cheval Blanc), aiguilles 2 ½, cette création allie tricot (avec incrustation et technique du passepoil dents de chat), broderie sur tricot, et couture-bricolage (réalisation d’une applique tissu). Le vêtement peut être porté sans le laçage.

 

En cas d’intérêt pour cette composition en un seul exemplaire, merci de vous mettre en relation avec l’auteur via l’onglet « contactez-moi ».
(Modèle et conditions d’achat visibles dans la P’tite Vitrine de Myjanie).

Merci à vous d’être venues partager la lecture de ce billet.
La luminosité de ce matin n’étant pas trop géniale… les photos manquent un peu de netteté. Merci de votre indulgence pour ce « flou artistique » bien involontaire.

A plus tard, pour d’autres saynètes.
Ces temps-ci, Myjanie voit le beau pays de Fabrice … en laines et fils bleus !
A suivre, si le coeur vous en dit  !

Amitiés

Myjanie    ♥       ♥

 

 

 

 

 

Un matin de Pâques chez les loupiots !

Bonjour les amies !
Quelle animation au pays de Fabrice !
Mais c’est Vanina qui a devancé tout le monde, et entamé les recherches sous un beau soleil pascal.
– « Ici… Il y en a plein !  Ma corbeille sera-t-elle assez grande ? » s’inquiète Vanina. « Et puis un ici encore, parmi les premiers brins de muguet. Dis donc, il est en avance cette année, et avec de belles clochettes ! »

 

                                            

– « Je vais plus loin en éclaireur » propose Manuelle. « La statuette de l’angelot me semble une piste intéressante » déclare Manuelle, qui s’amuse à jouer le jeu, tandis que la petite s’active de son mieux.
Les voici ensemble pour découvrir leur « butin ».

-« Tu as trouvé des petits animaux ?  Une vache toute blanche, un canard marron… Miam ! On va se régaler… si Fabrice nous en laisse un peu », ajoute-t-elle méfiante.
-« Pas d’inquiétude. C’est un gourmand, mais il a bon coeur » rectifie gentiment Manuelle.
                                                      

Quand on parle du loup… Hi… Hi.. le voilou !

Sous le lilas, Fabrice est en grand conciliabule avec Gaël et Swanny.

 

Ils ne se sont pas rendu compte du petit visiteur pascal juste au-dessus d’eux.
Le coquin s’est fait discret, comme à son habitude.

Puis il s’est présenté et leur a prodigué ses conseils sur les pistes de recherche à explorer.

 

 

-« J’ai envie d’essayer par là, derrière les noisetiers » annonce Fabrice.
-« Je vais chercher vers le pommier en fleurs » annonce Swanny.
-« Je vais voir du côté des buis, il y a de belles cachettes par là-bas ! » ajoute Gaël.

 

                                                          

A chacun sa méthode. Toujours est-il que la cassette en osier est rapidement remplie.

Un petit tapis est installé sur la pelouse. Pas de fesses mouillées par la rosée, et surtout pas question de salir les petits vêtements.

C’est l’heure de partager ses découvertes, et d’échanger ses impressions.
Chacun goûte et savoure … les yeux pétillent de plaisir. Lapinou observe ces galopins pleins de fraîcheur.
Barnabé, le caneton du voisin, un « infiltré » tout charme et bonne humeur, vient de se joindre à eux, attiré par les rires et l’animation des jours heureux.

-« Tiens, les soeurettes nous rejoignent. Leurs paniers semblent bien garnis ! » constate Swanny.

 

-« Regarde ! C’est Lapinou de Pâques » s’écrie Vanina. Il vous a aidés à trouver les oeufs ? »
-« Euh… on a cherché, guidés par notre flair infaillible pour les gourmandises ! » commence à bredouiller Fabrice.
-« Parle pour toi. Ici, le gourmand… c’est toi ! » répond Gaël en riant.
-« Allez! Installez-vous. Nous allons découvrir ensemble nos trouvailles » propose Swanny.

Ils se serrent un peu, et comme des petits comploteurs s’approchent du « butin ». Fabrice lance alors le signal :
-« A l’assaut ! Et que la fête commence ! »

-« Attention, Vanina ! Tu mets ton pied dans la cassette ! »
-« Barnabé, choisis ce que tu veux! »

 

 

 

 

-« Moi, je veux bien une cloche pralinée » annonce Manuelle. « Ce sont mes chocolats préférés… »
-« … Oui, oui,  on sait… ils te rappellent ceux de ton enfance!  » interrompt l’ami Fabrice. « Tiens ! Voici une deuxième clochette ! »

                       

-« Ohé ! Les loupiots ! Alors, la chasse aux oeufs a été bonne ? » s’écrie Myjanie en arpentant la pelouse.

                                                     

De loin, Marie-France observe la scène. Elle n’a pas osé se mêler aux jeux des petits et s’amuse à les voir prendre du bon temps.

-« Eh… Marie-France ! Que fais-tu toute seule ? Viens rigoler avec nous, et goûter aux chocolats. Ils sont pour toi aussi » dit Gaël. « Je me disais bien qu’il manquait quelqu’un à l’appel ! » ajoute-t-il.

 

Hop ! Une petite place pour la miss d’Antan !
-« Bon ! Alors là, les petits… vous savez ce que je vais vous dire?  » déclare Myjanie de retour de sa promenade au jardin.
-« Oui-i-i…! On sait! » s’égosille Fabrice : « Cheese ! Souriez les loupiots ! » ajoute-t-il en riant aux éclats.

-« Parfait ! C’est à nouveau dans ma boîte à souvenirs ! Cet APN est mon instrument de prédilection… après mon attirail de tricot, bien sûr !! Mais… au fait, Fabrice, comment as-tu trouvé ce que j’allais vous dire ? » ajoute-t-elle innocemment. « Hi… Hi… »

« JOYEUSES PÂQUES les enfants ! Et attention à ne pas faire d’excès… enfin si cela est possible ! »

Pour ce beau jour, chacun a revêtu sa dernière tenue de printemps.
– pour Fabrice: son ensemble « Mon P’tit bateau ».
– pour Swanny: sa robe « love Music »
– pour Manuelle: sa robe « Caprice ».
– pour Marie-France, la robe « Arcobaleno ».

(Ces habits sont visibles dans la P’tite Vitrine de Myjanie).
Gaël présentera bientôt sa tenue bleu ciel (qui est … toujours en cours).
Quant à Vanina, elle étrenne sa nouvelle robe tout juste terminée à temps pour ce dimanche pascal.
Elle mêle point ajouré, crêtes en relief, laçage, applique et broderie.

Pour la découvrir plus en détails, RDV avec elle dans le prochain billet de Myjanie.

Et en attendant, pour celles qui aiment les devinettes :
Quel nom pensez-vous que Myjanie a donné à cette nouvelle robe ?
Sa customisation devrait vous mettre sur la voie…
Il s’agit d’un mot de 10  lettres, plutôt … mélodieux.
Oh, trop facile !

A très bientôt le plaisir de vous retrouver, en vous remerciant de votre présence et pour vos commentaires toujours très appréciés.

Amitiés

M Y J A N I E    ♥  ♥  ♥

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une escapade au jardin avec Barnabé

Coucou les amies !
Il fait bon vivre à la « Case à Nous ». (C’est le paille-en-queue, l’un des emblèmes de l’île de La Réunion qui nous le dit !)

 

C’était la semaine dernière. Manuelle et Vanina profitaient du soleil.

L’amie Isa l’avait suggéré… et Manuelle a donc prêté à Vanina une de ses tenues. Ainsi sa tunique à manches pagodes se transforme en mini robe dansante pour la petite soeur. Sympas tous ces partages !

 

Le caneton Barnabé les a rejointes, et participe volontiers à leurs jeux.
Hop ! Un tour dans le panier ! Il va bientôt servir à une cueillette… Chut ! Gardons le secret !

-« Arrête de gigoter ! » lui dit Manuelle.
-« En route pour les jeux de cache-cache ! »

Dans les menthes fraîches, il se faufile allègrement… Manuelle ne le voit plus, il se cache… il ressort trahi par son petit bec. Il sent bon la menthe qu’il a froissée de ses ailes.  Il s’échappe à nouveau…
-« Trop tard ! Vu ! » lui dit Manuelle
-« D’accord ! Tu as gagné ! »

                

Puis elle court saluer le lilas pourpre aux jolies grappes parfumées.

Il en prend bien soin le jardinier de la « Case à nous » !

 

Le long de la clôture, les jonquilles ont cédé la place aux dernières nées …de hautes tulipes rouge sang…

Manuelle aime caresser leurs doux pétales, mais ils sont fragiles… a dit Myjanie.

Elégante Manuelle, telle une fleur parmi les fleurs…

Cette robe « Floralyne » lui va à merveille.

 

 

Une dernière visite vers les touffes de giroflées ramoneurs … et il est temps d’aller retrouver Vanina.
-« Elle doit se demander où je suis ! » pense Manuelle.
Tu te trompes, ma grande ! Vanina ne t’a pas attendue… Elle semble bien profiter…
Enfin, vois donc par toi-même !

 

La « Belle au Puits dormant »… s’est assoupie, le rouge aux joues. La chaleur inattendue a fait le reste.

-« Chut! Barnabé ! Arrête, tu vas la réveiller… Allons plus loin! »

 

Mais le gai luron ne l’entend pas ainsi. Il aime plaisanter et ne peut s’empêcher de lui chuchoter des petits mots à l’oreille.
-« Allez! Un effort encore, la sieste est terminée, ma belle ! »

Rien n’y fait !

-« Tant pis pour toi ! Nous, on y va ! C’est l’heure du goûter ! »

 

-« Hum… Miam… ah oui ? Tu es sûre » dit Vanina en s’étirant dans l’herbe, comme si elle venait de dormir une nuit complète. « Bon, je garde juste ma tunique et mon petit maillot, car j’ai bien trop chaud avec mon pantalon ».

 

 

– « Tu as sans doute raison. Moi, je ne connais pas ce problème » répond le caneton.
-« Hi…Hi.. Arrête de te moquer de moi, vilain farceur. Je sais… toi tu as des plumes pour habit. Et ton ravissant plumage est aussi doux que la laine de Myjanie ! »
-« C’est un peu çà! » répond Barnabé, convaincu d’être le plus beau caneton du village.

-« Ohé! Vous êtes où ? C’est fait, on a tout mangé. Tant pis pour vous, les traînards! » crie Fabrice depuis le seuil du salon.
-« C’est pas vrai ! Tu inventes! » répond Vanina en plantant là Barnabé, et s’élançant vers la maison.

-« Normal ! C’est l’appel du ventre! » constate Barnabé un peu vexé.
-« Je t’invite à venir avec nous » lui propose Manuelle.
Le coquin ne se fait pas prier. Un coucou à l’ami Fabrice ne se refuse pas !  Quelques gâteries sucrées… non plus, n’est-ce pas ?

♦     ♦     ♦

Merci d’avoir partagé avec nous cette escapade au jardin.
Les premières clochettes immaculées sont déjà là… Myjanie vous en envoie quelques brins.

(La Vitrine de Myjanie et le Jardin des Tutos sont consultables en page d’accueil, dans la rubrique « Catégories »).

A dimanche, les amies !
Amitiés

Myjanie  

 

 

 

 

 

 

 

 

Défilé robes Azalée : 2ème partie

Coucou les amies !

Voici la suite du podium pour cette mise à l’honneur méritée de vos belles réalisations.

Deux petits amis brodés sur toile (artisanat original de l’île de Madère) vous invitent à admirer l’excellent travail des  20  19 autres copinettes.

Attention ! C’est parti !

             

         
        
                          
           

            
                      
Pour cette 2eme partie, un énorme MERCI à toutes les réalisatrices et accompagnatrices de ces jolis mannequins d’un jour :
– Florence C. et sa poupée Brigitte : Iris
– Mamiedouce Hélaine et sa poupée Rosalie : Bouton d’or
– Brigitte D. et sa poupée Nancy : Bégonia
– Hades (Annette) et sa poupée Prune : Hibiscus
– Katia et sa poupée Valentine : Primevère
– Nicole et sa poupée Iris : Lilas
– Martine (LVC) et sa poupée Louane : Pensée
– Claudine B. et ses poupées Agathe et Johanna : Canna
– Edith L. et sa poupée Jade : Primevère
– Monik et sa poupée Capucine Junior : Orchidée
– Nadia Angel et sa poupée Hannah : Rose
et une double participation de :
– Mimie et sa poupée Françoise : Violette ; et sa poupée Isabelle : Myosotis
– Mamiryse et sa poupée Jade : tenue Freesia et tenue Gerbera
– Josie et sa poupée Sophie : Lyane de Jade ; et sa poupée Camille : Lilas
– Yvette (Rose des vents) (tricotercrochet.canalblog.com)
et sa poupée Kaly : Souci ; et sa poupée Eden : Pensée

Le défilé s’achève, avec une dernière photo de Yvette (merci à elle !):


Ce n’est pas un simple bouquet… mais une incroyable gerbe  colorée et parfumée que vous avez ainsi composée virtuellement. Myjanie vous remercie d’avoir été au RDV de ce défi floral : une belle récompense qui fait chaud au coeur. Merci pour tous vos efforts et votre persévérance, pour votre fidélité. Merci aussi à celles qui ont découvert ce blog et participé à ce défi convivial. BRAVO à vous toutes !

Myjanie vous propose  de terminer ce billet par la découverte  de 4 curiosités florales qu’elle a eu l’occasion de rencontrer lors de ses 2 séjours dans l’île de La Réunion.

La fleur de frangipanier :

Elégante et parfumée, elle est utilisée pour la confection de guirlandes et de couronnes, et la fabrication de parfums et d’huiles essentielles.
Semblables à des petites étoiles à 5 branches…

 

 


La fleur de gingembre rouge (Alpinia purpurata)
:
Originaire d’Indonésie, rose ou rouge, très répandue dans les jardins tropicaux, elle offre son long épi à l’aspect cireux mais envoûtant de beauté.  Elle entre dans la composition de superbes bouquets.

 

Le brugmansia :
Il porte le joli nom de « trompette des anges ».  Cet arbuste présente des fleurs retombantes très décoratives.
Elles attirent le regard des randonneurs sur la route qui mène au Cirque de Salazie.

               

La fleur de bananier  :

Les Réunionnais l’appellent « babafigue ». C’est un gros bourgeon mauve qui s’ouvre et donne « une main de bananes ». Ses petites bananes ne font que 8 cm de long sur 2 cm de large. Le babafigue est utilisé en cuisine (gâteau, caris…). La tradition créole utilise les feuilles de bananier en guise d’assiettes…  un côté typique bien sympa.

                                          

Des images de souvenirs en partage, qui s’ajoutent à cette composition florale…

Agréable dimanche de Rameaux.

Amitiés    ♥      

Myjanie

 

 

 

Défilé des robes-fleurs Modèle Azalée (1e partie)

Bienvenue les amies !

Comme promis, le podium est prêt… les demoiselles attendent sagement en coulisses.

Juste le temps de préciser quelques infos sur ce tuto suivi n°5.
Il s’est déroulé sur presque 5 semaines, et a regroupé la participation de 37 copinautes (sur les 44 inscrites initialement). Ce défi a vu l’arrivée de 5 nouvelles amies (Annie, Brigitte F., Lucienne, Nadia Angel et Josie).
Certaines d’entre vous ont été tentées par la réalisation d’une 2e version, ce qui porte à 41 le nombre de robes réalisées.

Un énorme bravo à vous toutes ! Il y a eu autant d’efforts que d’application dans toutes vos compositions, et ne sentez-vous pas déjà les parfums de chaque fleur qui compose ce majestueux bouquet virtuel ?

Il s’agissait de réaliser la robe modèle « Azalée » de Marie-France (42 cm), qu’elle partageait en toute amitié avec Swanny et Myrtille.
Au final, ce sont des poupées très diverses qui vont défiler sous vos yeux (Götz, Maru, Paola Reina, Bella, Finouche, Nenucos, Gégé, Chérie de Corolle, Journey Girl, Asivil, Nancy Famosa,  poupées « anciennes » de notre enfance, nourrisson …). Elles font honneur à ce modèle que vous avez beaucoup apprécié.
Mille mercis pour votre fidèle participation.

A présent, place aux petits mannequins , et au méli-mélo floral qui les accompagne !

Si l’Azalée symbolise la Joie de Vivre…
… alors partons à  la découverte d’autres fleurs avec la farandole des  petites robes !

 

 

              

                       

                

               

            
          
              

MERCI aux 21 participantes de cette 1e partie :
– Béatrice (bea34700.wixsite.com) et sa poupée Françoise : Primevère
– Anne D.  et sa poupée Manon : Lilas
– Annie G. (romarine49.canalblog.com) et sa poupée Adèle : Mimosa
– Françoise A. (tricotspoupees2.canalblog.com) et sa poupée Agathe : Crocus
– Solange et sa poupée Shanna : Fuchsia
– Martine T. (douceurpassions.canalblog.com) et sa poupée Emma : Lys
– Martine 58 (aiguilleetpoupée.canalblog.com) et sa poupée Judith : Primevère
– Isa 800 et sa poupée Bébé : Glaïeul
– Rolande (lesfilsetmoi. canalblog.com) et sa poupée Marie : Glycine-Genêt
– Rachel (rachouettescreations-overblog.com) et sa poupée Marguerite : Oeillet
– Brigitte F. (brigitte-passionnément.blogspot.fr) et sa poupée Zoé : Jonquille
– Sylvie 89300 (tousmesbébés.canalblog.com)  et sa poupée Désirée : Muguet
– Claudine T. et sa poupée Violette : Primevère
– Michèle D. (onemoredoll.canalblog.com) et sa poupée Claudia : Amaryllis
– Marie-Claire et sa poupée Julia : Liseron
– Elfy Blue (latelierdelfy.eklablog.com) et sa poupée Lisbeth : Nymphéas
– Agnès 17 et sa poupée Monique : Orchidée
– Marilo (passions2marilo.canalblog.com ) et sa poupée Tanya : Myosotis
– Violette D. et sa poupée Princess Ana : Pommiers en fleurs
– Lucienne I. (atelierdetantelucie.blogs.marieclaireidees.com) et sa poupée Iris : Iris
– Tinou (Enitram) et sa poupée Alicia : Clématite

Voilà ! C’est terminé … pour l’instant ! Bravo mesdames !

Myjanie espère que cette farandole vous a plu.

La suite demain, si tout va bien …

…avec 20 autres réas aussi colorées et ravissantes que celles d’aujourd’hui !

Amitiés

Myjanie   ♥   ♥  

« Floralyne », un amour de petite robe (avec tuto)

Bonjour les amies !
Le printemps s’installe plus ou moins timidement selon les régions… mais les demoiselles du pays de Fabrice ne s’en préoccupent pas. IL arrivera bien une bonne fois se disent-elles, bien plus intéressées par quelques envies de « chiffons » … enfin de tenues à tester en toute complicité !

Retrouvons-les  sans plus tarder.

Manuelle a fait irruption dans la chambre de Vanina. Elle semble bien décidée…
-« Que se passe-t-il donc Manuelle ? Pourquoi n’es-tu pas encore habillée ? »
-« Euh… une envie qui me trotte dans la tête depuis l’autre jour, quand je t’ai vue jouer au jardin avec Fifette ».
-« Que veux-tu dire ?  » s’inquiète la petite. « Aurais-je mal agi ? Je t’ai fait de la peine ? »
-« Ah… mais pas du tout. C’est juste moi… je suis comme cela… Bon! je me lance : j’aimerais bien essayer ta nouvelle robe « Floralyne ». Cela me « titille » si tu savais… Je la trouve tellement belle sur toi ! »

-« Oh si c’est juste çà, pas de souci. En avant, c’est comme dans les grands magasins… » annonce Vanina en lui tendant le cintre qui porte la robette tant convoitée.

Un premier essai pour le coup d’oeil… juste pour se faire une idée…
                             

-« En retirant le cintre, tu verrais mieux ! » propose Vanina la malice.
Manuelle ne se le fait pas répéter. Aussitôt dit, aussitôt enfilé !

Et Vanina l’aide à agrafer les petits boutons nacrés, si mini qu’ils se perdent entre ses doigts.

-« Eh… C’est qu’elle te va bien aussi ! » s’étonne Vanina.
-« Nous n’avons pas la même stature pourtant, mais comme la forme est évasée, cela ne pose aucun problème » précise Manuelle.

 

-« Tourne-toi ! » dit Vanina.
-« Me voilà ! Qu’en penses-tu, finalement ? »
-« J’adore ! Elle te sied si bien, et tes longues jambes fines sont mises en valeur. Te voilà en robe fleurie, version mini! » déclare la petite.

 

– « Eh bien voilà une robe « surprise » bien sympa ! Une robe pour deux, à partager si tu le souhaites. Entre soeurs, on peut bien se « passer » quelques affaires ! » complète Vanina toute heureuse.

Manuelle en reste bouche bée. Belle leçon de générosité de la part de sa soeurette !

-« Les ballerines aussi sont à ta pointure ! » dit une petite voix . C’est Eleninia, la gardienne du Jardin des tutos, qui vient se faufiler dans la conversation.

Manuelle se plaît dans cette robe printanière.
L’empiècement carré et ses bretelles à volant, le ruban satin qui souligne la poitrine, les fleurs brodées poussées comme par magie de l’aiguille de Myjanie, les petites crêtes en relief, le pointillé qui termine le haut du volant… oh comme tout cela lui plaît bien !

La miss en profite un peu pour se faire admirer. Dans sa tête, elle sait qu’elle acceptera l’idée de ce joli partage dont Vanina lui a parlé. Et Grisette l’oursonne semble lui donner raison !

♦       ♦       ♦

La robe Floralyne convient à la stature un peu rebondie de Vanina, tout comme à la silhouette élancée de Manuelle.

Voici les dimensions de la robe :
Ht totale 14,5 cm / Ht corsage 4 cm
Carrure/poitrine 17 cm
Pourtour volant de base 44 cm.
Fleurs brodées (point bouclette et tige) Ht 3,5 cm.

Ballerines : 4,5 x 2 cm.

 

Un aperçu des 2 silhouettes.
Avec la longueur des jambes de Manuelle (cousine des Chéries de Corolle de 33 cm), la robe Floralyne se transforme en mini robe  (ou tunique à porter sur un leggings ou un panta-corsaire).

 

Cette tenue (robe + ballerines) n’est réalisée qu’en un seul exemplaire.
Laine Babylux, Cheval Blanc, tricotée avec aig. n° 2,5.
Elle convient aux poupées de 27 cm, et aux Chéries de Corolle de 33 cm (version mini robe ou tunique). Les gabarits de Manuelle et Vanina sont consultables dans la rubrique « Mensurations de mes loupiots ».
Cette tenue, disponible à l’achat, est visible dans la P’tite vitrine de Myjanie.

En cas d’intérêt, merci de joindre son auteur via l’onglet « Contactez-moi. »

Si vous souhaitez réaliser ce modèle,  son TUTO est disponible dans le Jardin des Tutos.
Prix de la fiche : 7 €
Merci de signaler votre intérêt,  par commentaire ou mail perso.

Myjanie vous souhaite une agréable journée.
A bientôt pour le défilé des petites robes.
Encore une poignée de jours à attendre.
A recevoir :  encore 6 participations.

Bisous

Myjanie ♥  ♥  ♥

 

 

Une robe florale pour le printemps de Vanina

Bonjour les amies !

D’accord pour une promenade avec Vanina ?
Rejoignons-la au jardin. Elle profite du soleil en compagnie de Fifette.
-« A ton tour de grimper, et tiens-toi au guidon ! »

-« Je fais ce que je peux »… dit une petite voix.

-« Attends, je te montre… »

Vanina est sûre d’elle. Les p’tits gars de la maison l’ont entraînée à toutes les péripéties.  Et ce tricycle lui est parfaitement adapté. Aucune crainte !

Hop ! C’est parti pour une séance d’équilibriste.
                    

-« Tiens ! J’entends un bruissement dans l’herbe ! Ah, c’est toi, Manuelle !  Tu as mis ta robe Azurika ? Où t’en vas-tu? »
-« Je m’apprête à rendre visite à ma copine Amélie. Mais toi, que fais-tu donc ? Tu oublies que ta nouvelle robe mérite mieux que tes acrobaties ! »

-« Ne sois pas fâchée, Manuelle ! Je fais très attention, et Fifette me rappelle à l’ordre souvent ».

-« Myjanie sait-elle que tu es dans le jardin ? Drôle d’idée d’étrenner ta jolie robe en faisant la chipie ! »

-« Il fait si beau. Même le soleil veille sur moi… en plus de Fifette ! Je ne crains rien, et ma robe non plus ! » répond la miss.

Les dernières recommandations sont données.
Manuelle joue vraiment à fond son rôle de grande! pense Fifette étonnée.

-« Tu peux t’éclipser tranquille. Je gère ! » assure Vanina avec un aplomb inhabituel.

Manuelle est partie, laissant Vanina un peu perplexe. Et si elle avait raison la grande soeur !  Une robe blanche, brodée, pour s’amuser à faire l’acrobate !  La chipie renonce alors à poursuivre ses cabrioles et décide de visiter les fleurettes du jardin. Comme pour faire honneur à celles qui ornent le pourtour de sa robette de printemps. Une activité plus calme… plus appropriée. Manuelle est de bon conseil finalement.

Sous les forsythias, parmi les pétales jaunes qui commencent à tapisser le sol, elle se faufile vers les primevères.

 

Plus loin, elle cueille quelques muscaris, une longue jonquille, et le tricycle délaissé par Fifette devient brouette pour l’occasion.

Un détour vers l’azalée qui continue – presque à vue d’oeil – sa floraison majestueuse… puis elle regagne la maison.

 

Sa brassée de fleurs est aussi mini qu’elle.

Elle compose un bouquet en agençant sa maigre cueillette dans un petit vase rapporté de Sardaigne par Myjanie.
                                   

Elle entend alors le pas de Myjanie.
-« Quel charmant bouquet, Vanina ! Tu es très attentionnée ! » lui dit-elle.

-« Oh… Toi aussi tu en as préparé un ! Comme il beau ! Et grand … et plein de couleurs… et… »

-« Mais le tien est tout aussi réussi ! » s’empresse d’ajouter Myjanie. « Et si on les mettait côte à côte ? »

-« … Ouais, et le grand veillera sur le petit !  » complète innocemment Vanina.

-« Je te confie un petit secret: Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Big Chef… On l’appelle en riant « Monsieur de Myjanie »… C’est grâce à lui que nous avons un beau jardin. Ces fleurs lui feront très plaisir, à coup sûr ! ».

Un air de fête s’installe dans la maisonnée, et le « jardinier » est salué par des « hourras » collectifs quand il pénètre dans le salon où l’attendent les deux bouquets:  « Happy Birthday, Tony ! »

(A suivre …)

Ce jour-là, Vanina étrennait sa robe « Floralyne ».
De fraîcheur toute printanière, de par sa blancheur et ses fleurettes brodées, elle est réalisée d’un seul tenant, avec une seule couture dans le dos, et se ferme par ganses et boutons.
Les petites fleurs du pourtour ont « poussé » (au point de bouclette et au point de tige) sur des petites crêtes à dents de chat, réalisées en 2 rangées de passepoils.

Pour rester dans le ton, un joli point de semis vient agrémenter cette ronde fleurie.
Les bretelles, garnies d’un volant bicolore, sont maintenues sur le devant de l’empiècement par deux boutons fleurs.
La base volantée donne un petit air aérien à cette robe fort agréable à réaliser.

Pour finaliser la tenue : des petites sandales fleuries assorties.

Si cette petite tenue vous intéresse, Myjanie lui consacre prochainement un 2e billet…  car Manuelle n’a pas dit son dernier mot !

A bientôt les amies,  pour le prochain épisode de « Floralyne » , en attendant le défilé des petites robes « Azalée ».

Une semaine encore pour envoyer vos photos. Merci de ne pas oublier.

Amitiés

Myjanie           ♥