Coup d’oeil à la tenue Swing de Swanny

Coucou les amies !
Merci pour avoir suivi avec intérêt le défilé des petites robes à danser.
Après un repos bien mérité, semble-t-il, Myjanie reprend du service, et comme promis, elle vient vous présenter la petite robe « Swing » que portait Swanny quand elle dansait avec Fabrice. (Pour celles qui ont « raté » la saynète, c’est ICI).

La robe « Swing« … est inspirée de la robe « Madison« . Normal ! Ces danses n’ont-elles pas en effet de sérieux points communs  ? Elles balancent pas mal, faisant virevolter les panneaux à godets de l’une et … la base évasée de l’autre.

Revue de détails de la nouvelle robe de Swanny (en jouant à chercher … les différences!)

– L’effet boléro à plastron et la base reprennent la même technique de réalisation et de montage que pour la robe « Madison ».
– Le boléro comporte un point tricolore à mailles glissées : l’agencement en quinconce des 3 coloris donne un effet de stries en diagonales. Ce point est réalisé sur 4 rangs à répéter en alternant les couleurs. (pour le modèle « Madison », les stries sont verticales).
– Les 1/2 devants sont ornés d’un volant brodé de petites croix. Les ganses sont remplacées cette fois par des boutonnières.
– Le plastron présente un point ajouré, et porte des boutons boules parme.
– La base évasée reprend le point fantaisie du plastron sur 3 niveaux et se termine par une frise tricolore assortie au boléro.

Coup d’oeil vers Swanny qui pose gentiment dans la chambre des garçons (après sa danse endiablée).
                                              

Des petits souliers de style « salomés » et un bandeau brodé garni d’un ruban orange et d’un fin liséré mousseline complètent discrètement la tenue.

 

Et vous connaissez les filles ! Sawnny a proposé à Marie-France d’essayer sa robette neuve, et la Belle d’antan n’a pas su résister à la tentation. Dit et fait ! La tenue fut enfilée !

En effet, deux centimètres séparent les statures de ces demoiselles.  Alors Marie-France s’amuse de cette belle coïncidence, profitant de l’aubaine pour « swinger » à son tour !

                               

Dimensions de la tenue « Swing » :
Robe :
Ht totale 22 cm
Ht empiècement 8,5 cm
Tour sous poitrine 28 cm
Manche 8 cm
Pourtour base 48 cm.
Souliers : Long 6 cm x Ht 1,5 cm
Bandeau: Long 37 cm x larg. 2 cm

Cette tenue 3 pièces convient parfaitement aux poupées Nenuco de 40 cm ou de gabarit similaire  (42 cm).

Réalisée en laine blanche « Poulinette » (Ch. Blanc), et B.de France (orange »carotte » et violet « pensée »).
Un seul exemplaire.
En cas d’intérêt pour ce modèle, merci d’utiliser l’onglet « Me contacter « .

Les modèles  « Swing » et « Madison » sont visibles dans la « P’tite Vitrine » de Myjanie.

Il est temps de nous quitter.
Merci de votre visite et pour vos très gentils commentaires, motivants et chaleureux.

A bientôt, pour les premières tenues des loupiots… pour Noël.

Amitiés

Myjanie    ♥ ♥ ♥

 

 

 

 

 

Publicités

Vous avez dit « Aérienne » ? Voici l’amie Perle.

Coucou les amies !

Le défilé Stylistes 2017 de Pipiou vient d’ouvrir ses rideaux. Pour assister au spectacle, c’est Ici.
Myjanie vous présente quelques détails de sa composition réalisée sur le thème  :  « Robe papillon aérienne ».

Voici les montages qu’elle a fait parvenir à l’amie Pipiou.

                         

Une création inhabituelle nommée  « JUNONIA », clin d’oeil à ce papillon originaire de l’océan Indien (Madagascar, La Réunion), d’une intense couleur bleue des mers du Sud.

1 – Branle-bas dans le grenier aux trésors, ce jour-là, Myjanie venait de tirer à elle le carton aux souvenirs.
Une mignonne (un peu défraîchie tout de même) se présenta à elle, jadis nommée Perle, sans doute ses longs cheveux blond platine y étaient pour quelque chose ! Une miss de 29 cm qui ne demandait qu’à revivre le temps d’un podium… ou un peu plus… qui sait ?

Opération nettoyage et shampooing (des restes d’élastiques collés d’une queue de cheval oubliée…), une mise en plis (oui… oui, avec de mini bigoudis prêtés par Vanina !) et la belle fut digne de faire partie du projet.

2 – Ce début de mise en beauté stimula Myjanie.
« Aérienne »… « Papillon »… Le déclic ne se fit que plus tard, les neurones ayant décidé de se mettre au travail.
Une certitude : Un papillon serait brodé sur du tissu.
Petite recherche dans un carton spécial : une immense largeur de tissu blanc, un crêpe de tergal digne d’une princesse dans lequel elle découpa la largeur désirée.

3 – Puis tout s’enchaîna: la couleur des broderies, de l’organza qui borderait la robe… et la mise en forme du bustier asymétrique, à même le corps de Miss Perle. Myjanie voulait créer une robe facile à retirer (fermée sur le côté par une bride et un bouton).

4 – La base ajourée fut réalisée aux aiguilles dans un point à mailles rabattues imitant la dentelle.  Une ceinture turquoise s’ajouta à la taille (qui accueillit plus tard un ruban satin), un point coquille crocheté à la base …
                  

et vint le tour du double volant d’organza cousu sur l’envers qui accentua le mouvement asymétrique donné à la base.
    

Une transparente légèreté semblait naître peu à peu de ce volant vaporeux.
-« Un petit côté aérien se dessine peu à peu » se demandait Myjanie inquiète.
5 – Place au papillon !
Au départ, un simple papillon en carton, mais pas aux bonnes couleurs. Pas grave ! Il allait servir de modèle, car ses dimensions correspondaient bien à ce que voulait Myjanie.
Croquis sur papier calque, transfert sur le tissu, et l’instant broderie commença au point de tige pour les contours, au point lancé pour le relief des ailes.

                       

Celles-ci terminées, Myjanie doubla le papillon de percale, et réalisa une chaînette brune pour le corps qu’elle fixa à points invisibles sur l’envers, et compléta avec les antennes et des perles turquoise collées.

                                

Après avoir longuement hésité… « Junonia » s’aventura sur la jupe de Perle, et se posa près de la mini gerbe en organza que Myjanie venait de coudre. C’est lui qui avait ainsi décidé … tandis qu’elle se démenait à  jouer du crochet pour confectionner le dernier accessoire de sa Miss : un béret tout rond, turquoise et argent, bordé d’un point coquille blanc.

La demoiselle s’entraînait déjà à tenir son petit sac à 2 anses, insouciante et légère,  presque « aérienne », ben … oui !
                   

Un collier de pierres turquoise, une paire d’escarpins blancs… il manque…
-« Ooh… ben il manque mon APN, pardi ! » s’exclama Myjanie.
Et elle invita sa belle à prendre la pose.

-« A présent, c’est mon tour ! Je suis fourbue ! Je vais également faire une belle et longue … pause !! »
-« Ah… parce que toi-aussi tu veux prendre la pose ?  C’est pas sérieux Myjanie! » déclara Big Chef tout sourire, en pénétrant dans le salon.
Et derrière la porte, se tenaient les loupiots. Ils riaient à en perdre le souffle !
-« Comme ils sont drôles aussi ces grands… quand ils veulent ! »

Merci de votre visite au pays des garnements de tous âges !

Myjanie vous dit à bientôt pour d’autres partages…

… et la continuation du tuto suivi « Carnet de bal » (pour 26 d’entre vous).
NB : Les inscriptions au tuto n°7 sont closes à présent. L’accès à la 1e partie n’est donc plus possible.

Pour participer à la Case aux Réas d’octobre, merci d’envoyer vos photos toujours appréciées. Elles seront mises à l’honneur très prochainement.

Amitiés

Myjanie     ♥    ♥    ♥

 

 

Deux filles au rythme du madison … (tuto n° 7)

Salut les amies !

Le tuto suivi n°7 est lancé depuis le 3 octobre
===> Inscriptions avant le 17 octobre.

Pour celles qui ont manqué la diffusion du billet, toutes les infos sont détaillées ICI.

Déjà la réception des premières avancées, dans de jolis contrastes de couleurs, et selon vos commentaires les accompagnant, du plaisir à réaliser le modèle. Cela fait chaud au coeur. Merci beaucoup.

Allez ! Une petite saynète pour garder le rythme… et

… retrouver Marie-France toute heureuse que Swanny lui ait permis d’essayer sa nouvelle robe « Madison ».
La belle d’antan papote avec sa poupée de porcelaine.

 

-« Crois-tu que je saurai aussi, ma petite danseuse ? »
-« Et pourquoi pas? As-tu essayé au moins une fois ? »
-« Jamais! Et pourtant cette danse est bien de mon jeune temps ! »

 

-« Je vais te montrer. Suis bien le « grand M » sur le plancher… et regarde-moi aussi! »

 

Marie-France se surprend à aimer ce nouveau pas à 4 temps. Elle y met tout son coeur, ses fines jambes esquissent les premiers pas… la première barre du M est « faite »…

                  

Oups ! pas encore dans le rythme, mais en revanche, la petite mignonne à ses côtés est amusante à voir,  mais pas facile à imiter !

Hop ! il faut sauter en tournant d’un quart de tour… C’est sans doute le moins aisé à faire…

-« Oh… j’ai failli tomber s’écrie Marie-France. Je crois que je vais remettre à plus tard la suite de mes exploits. Qu’en penses-tu, ma danseuse ? »
-« Oui, et Swanny te montrera comment rester dans le rythme. Tu sauras apprivoiser le Madison comme une « pro », avec un peu de pratique quotidienne !! » semble lui répondre la danseuse de porcelaine.

Quelqu’un arrive, et … c’est justement Swanny.
-« Alors, Marie-France, tu parles toute seule ? Je ne vois personne avec toi ! »
-« Eh bien… euh… c’est un peu le début du radotage,  tu vois.  J’essaie d’apprendre à danser le madison, mais les pieds ne suivent pas toujours ce fameux grand M ».
-« Oh, tu verras d’ici 2 ou 3 jours, tu le danseras encore mieux que moi. Regarde mes pieds… et mes jolies chaussures pour la circonstance, assorties à la robe que tu portes. »
-« Des petites « Salomés » à 3 couleurs ! Elles sont très belles. Bon, allez ! Je regarde tes pieds ! »

Swanny grimpe sur la table.  En chantonnant d’une voix claire, elle agite ses pieds, exécute une barre, deux barres du grand M …

                                  
-« Hop ! de l’autre côté aussi, et un quart de tour a dit Myjanie.  Oh, zut ! J’ai dû oublier un pas… Je ne suis pas encore au point pour le défilé de novembre. Il va falloir que je m’entraîne sérieusement! » déclare Swanny un peu gênée.

-« RDV dans quelques jours pour voir si on a progressé! » ajoute Marie-France perchée sur le banc de la salle de jeux.

-« Comme ma robe te sied bien. On dirait qu’elle a été réalisée pour toi » dit alors Swanny.
-« Eh oui, comme la robe « Azalée » ou la robe « Désir d’ailleurs« … Elles nous vont bien à toutes les deux. On ne se ressemble pas, mais on a un peu la même stature. C’est chouette de partager ! »

Rappel des mensurations de Marie-France :
Stature 42 cm / Long torse 11,5 cm / Tour de buste 28 cm
Tour taille 25 cm/ Hanches 29 cm/ Ht épaules aux genoux  22 cm

Si vous avez une poupée plus grande, il est possible de rallonger aisément la partie jupe.
Ici, la robe est un peu plus courte pour Marie-France, mais l’allure du modèle est la même sur les deux poupettes.

N’hésitez pas à rejoindre l’équipe des tricoteuses.
Swanny et Marie-France vous y invitent au rythme de leurs pas.

A bientôt les amies !
Amitiés

Myjanie    ♥    ♥    ♥

 

 

 

 

 

 

Tuto Suivi n° 7: un lancement qui a du rythme !

Bienvenue à vous !
C’est le lancement du tuto suivi n°7  !
L’automne fait tournoyer ses feuilles, la luminosité décline, mais…Myjanie annonce bonne humeur et couleur pour ce nouveau RDV entre copinautes tricoteuses.
Le thème qu’elle a choisi cette fois a inspiré de nombreux films cultes (Flash Dance, Dirty Dancing, Les parapluies de Cherbourg, West Side Story, Singing in the rain…), des chansons célèbres (le bal à papa, la valse à mille temps, la lambada…), des musiques inoubliables (le boléro de Ravel, les valses de Strauss…). Vous l’avez deviné ?
Ce nouveau tuto met la DANSE à l’honneur.
Le tuto N° 7  se nomme donc « Carnet de bal ».

Swanny vous présente sa robe « Madison », une tenue qui virevolte, pour être « la plus belle pour aller danser ».
Madison est un joli prénom d’origine germanique (souvent devenu Madi), qui évoque surtout une danse des années ’60 originaire de Philadelphie. Elle arrive en France en 1962, et invite à danser « en ligne » pour faire « le Grand M. » Elle fait alors « bouger » tous ceux qui ne dansent pas habituellement.

Voulez-vous accompagner Swanny pour son premier bal ? Regardez ! Elle s’entraîne déjà pour une chorégraphie du « Grand M » … très spéciale !


(Un clic sur la galerie photos)…

Ce modèle est proposé pour les poupées de type Nenuco de 40 cm (et autres de gabarit similaire).
Dimensions du modèle fini :
Ht 21 cm/ Ht corsage 9 cm/Tour sous-poitrine 28 cm/ Pourtour base 57 cm

Description :
Tricot et un peu de couture seront à l’honneur pour cette robe à 3 couleurs.
Elle se compose d’un corsage au point de mailles glissées avec plastron ajouré sur le devant, et d’une jupe à taille haute qui s’évase en panneaux à godets ajourés, et se termine par une frise fantaisie.
La tenue est fermée sur le devant par 4 boutons/4 brides.
Le point à mailles glissées n’est pas un Jacquard. Il n’utilise en effet qu’une seule couleur par rang. Vous serez étonnées par son joli rendu et sa simplicité d’exécution.
Cette fois, pas de customisation imposée ! Mais celles qui le veulent pourront personnaliser la tenue ou la compléter par un accessoire de leur création (facultatif).

Matériel (pour gabarit Nenuco) :
– 1 pelote de fil de base (ici rouille : 30 à 35 g, Caline de B. de France, 50 g = 180 m env.)
– 2 laines contrastantes (15 g chacune, ici vert et violet). Eviter les fils chinés qui ne donneront pas le relief et le contraste recherchés.
– aiguilles 2 ½, 3 et 3,5 (aig. circul. n° 3 facultative).
– navettes/bobinettes
– 1 aig. à laine à bout rond, 1 aig. à coudre, des épingles, fil à coudre.
– 4 boutons plats
Prévoir davantage de laine et des aiguilles plus grosses si la robe est destinée à un gabarit supérieur.

Inscriptions dès aujourd’hui (demande à déposer par commentaire sur ce billet) pour toutes les abonnées à ce blog.
Pour celles qui désirent s’abonner (et recevoir les avis de post de ce blog) : un clic en bas à droite de la page d’accueil, sur Suivre +.  Bienvenue à elles !

Une réalisation sur 5 semaines et en 3 étapes :
Etape 1: du 3 au 16 octobre inclus  ==> la jupe
Etape 2 : du 17 au 29 octobre inclus  ==> le corsage
Etape 3 : du 30 octobre au 8 novembre inclus  ==> la fin du corsage et l’assemblage .
(Congés de Toussaint du 21 oct. au 5 nov., mais l’envoi des tutos continue pendant les congés).

Dès la fin de chaque étape, vous pouvez demander à recevoir la suite (sans attendre la date de l’étape suivante).
Après chaque partie réalisée, merci d’envoyer une photo de votre avancée  en utilisant la boîte mails de Myjanie (et pas son adresse blog qui ne peut recevoir de photos).
Quand votre réa est terminée, merci d’envoyer par mail avant le 9 novembre :
♥   1 photo de la robe seule et 1 photo de la robe portée par votre poupée.
♥  Merci de préciser : le nom de votre poupée et le nom donné à votre réalisation.
Pour rester dans le thème annoncé, vous choisirez un nom ou une expression qui évoque ce monde artistique (danses  d’hier ou d’aujourd’hui, issues de nos régions ou d’ailleurs, rythmées de bonne humeur ou émouvantes et nostalgiques…)

Merci de respecter les dates indiquées, pour un défilé des petites robes prévu vers le 11 novembre.

Pendant cette réalisation en commun, n’hésitez pas à contacter Myjanie si vous êtes en panne, si vous avez un souci, un doute … Un coup de pouce est toujours le bienvenu.

Une dernière précision pour le bon fonctionnement de ce 7e tuto suivi:
Myjanie vous remercie de ne pas publier vos avancées ni vos ouvrages terminés sur vos blogs, Facebook, etc…  afin de garder votre composition secrète jusqu’au défilé, pour un effet surprise plus attrayant.
La participation à ce tuto suivi implique l’acceptation de ce règlement convivial.
Merci d’avance.

Chères copinautes, il vous est possible de relayer cette Info-Tuto n° 7  ?
C’est très gentil à vous, et d’avance un grand merci.

Le signal est donné!
Une immense « chenille » rythmée et conviviale s’apprête à voir le jour, grâce à vous !
A très vite… pour demander votre participation.

Amitiés

Myjanie   ♥     ♥    

 

Quand Fanette rime avec … Pirouette !

Coucou les copinettes !
Moi, c’est Fanette, arrivée en juillet chez Myjanie.

 

 

C’est sympa ici … mais tout est si grand, si haut… et gros aussi ! Hein que c’est vrai Misstigrée !
Oh, ne te vexe pas, et cesse de me renifler ! Tu ne me fais pas peur !

                       

Voici mon poste d’observation. D’ici, je peux vous surveiller les loupiots ! Hi… Hi…

Un peu plus tard…
Tiens ! Enfin quelque chose à ma taille … ou presque. C’est que je suis haute comme 3 pommes assises, et ce n’est pas de ma faute.

 

Alors… Euh… c’est quoi çà ? C’est comme un petit jardin. C’est vert, et ici c’est transparent. Oh… Je ne connais pas.
Ah, mais c’est que le dessus se retire ! Hop! j’enlève le « chapeau » de cette drôle de boîte !

                    

Oui, c’est çà. Un jardin, tout mini comme moi. Son herbe n’est pas bien haute à vrai dire, et cela me va. Je vais la regarder pousser.

Au bout d’une  demi-heure …
L’herbe n’obéit pas assez vite à la petite Fanette. Elle met du temps à allonger ses tiges et à ouvrir ses minuscules feuilles.

Bon ! Je n’ai plus besoin de rehausseur… Je domine « mon » jardin à présent.

J’aperçois des ‘tites graines aussi ! Oui… Je vois que çà pousse … mais vraiment très lentement.

Pas d’odeur particulière … Bof… Juste de l’herbe.

 

Et si je cueillais une tige ? Cela ne se verra pas, après tout!

                                     

-« Oh la chipie ! » marmonne une petite voix derrière la porte.

J’en prends encore un peu … C’est fin et tout doux. Les voilà dans ma ‘tite assiette. C’est rigolo ces mini feuilles, ces racines toutes blanches. J’aime bien mon bouquet de mini poireaux « nouvelle génération ».

 

Oups… On va me gronder peut-être, et ce sera tant pis pour moi.
Bon, je suis curieuse, je sais… Pas besoin d’en rajouter non plus !
                                 

Mais cette étrange culture ne grandit décidément pas vite pour Fanette qui s’impatiente.

Un peu de grimpette pour garder la forme… Je suis la funambule de service, mais sans me salir, ni froisser ma belle robe, sinon… on va me faire les gros yeux.
En fait, c’est même pas vrai… Myjanie est une gentille maman. C’est les loupiots qui me l’ont signalé à mon arrivée. Hi… Hi…

                                  

Mais l’exercice a donné faim à la demoiselle !
Myjanie, qui l’observait depuis quelques minutes, l’invite à se restaurer.
-« Pourquoi ne pas goûter cette cueillette sympa qui est tout près de toi ? »
-« Alors c’est quoi ? » demande Fanette intriguée.

-« Ton petit jardin… c’est un germoir. Notre « jardinier » a mis des graines dans un peu d’eau, et les a placées ensuite dans ce récipient spécial. Elles commencent à germer et à produire une petite récolte entre 4 et 6 jours. Sais-tu que c’est un régal en salade, avec des crudités, en petites quantités, et … même sur des tartines ! C’est croquant! »

-« Chouette ! Je veux bien commencer par une tartine. J’ai bien envie, et mon clown également ! » dit Fanette en caressant le doudou posé sur son coeur.

La suite de l’histoire, et le nom de cette herbe à croquer… dans le prochain billet de Myjanie.

Pour l’heure, Myjanie vous présente la 1e tenue créée pour sa mini chipie.

Fanette : un gabarit amusant (détaillé ICI), pour une coquine de 21 cm de haut, au petit tour de bedon de 18 cm.
Avez-vous une poupette de cette stature ?

Réalisée en 1 seul exemplaire, cette tenue nommée  « Pirouette » est mise en vente dans la P’tite Vitrine (ICI).

 

Elle est composée de 3 éléments :

– une Robe 3 couleurs pastel, empiècement arrondi et fines bretelles, corsage déco clown (crocheté et tricoté). Ceinture tressée à lanières croisées sous passants. Base avec large volant ajouré à petits godets. Fermeture dos à patte de boutonnage (2 boutons nacrés).
Ht 10 cm/Tour taille 21 cm/Ht corsage 5 cm
Pourtour base 39 cm / Clown Ht 4,5 cm.
– des Bottines bicolores à revers roulotté.
(Long 4,5 cm x Ht 2,5 cm).
– un Bandeau tressé assorti à la ceinture avec déco bouton.
(Long. 23 cm x Larg. 2 cm)

Ensemble réalisé en Fil blanc Babylux, Ch. Blanc et laine rose et vert amande (Rubis).
En cas d’intérêt ou pour des infos complémentaires, merci d’utiliser l’onglet « Contactez-moi. »

Le tuto (pdf) de la tenue complète (robe, bandeau, bottines) pourrait être proposé, en fonction de la demande.
Prix envisagé : 6 €.

Chères copinautes,
Myjanie vous remercie de votre visite et de vos commentaires motivants.

A bientôt pour la réponse concernant la mystérieuse récolte de Fanette.
A moins que vous n’ayez déjà une ‘tite idée  ? Qui sait ?
Amitiés

Myjanie    ♥   ♥  

 

 

 

 

 

 

 

Robe « Ritournelle » pour la sage Vanina (avec tuto)

Bonjour les amies !

Dans le salon, c’est le calme plat.

-« Oh, C’est quoi ? Un nouveau joujou ? C’est pour moi ? » demande Vanina.
-« Euh… pas vraiment. C’est un jeu de réflexion », répond « Monsieur de Myjanie » en souriant.

-« Et tu réfléchis à quoi ? Je peux t’aider ? J’aime bien toutes ces couleurs » insiste Vanina.

-« Approche-toi, et regarde. Tu vas comprendre de quoi il s’agit. »

-« Ah… super. Tu vas m’apprendre ».

Vanina est toute excitée à l’idée de jouer avec une grande personne. C’est qu’ils en connaissent des choses,  les grands !

 

-« Tu as différentes pièces de couleur. Eh bien… tu dois les placer dans ce coffret, en les reliant entre elles ».
-« Oh, facile alors… Je peux essayer ? » dit Vanina.
-« Prends la pièce bleue! »

              

-« Je la place ici… ou plutôt… là ! Qu’en dis-tu ? J’ai bien réfléchi ? »

-« Super ! Il n’en reste plus que 2 à poser ! J’en place une. Je te laisse réfléchir pour la dernière ? »

                   

Ce ne fut pas si facile, après tout… mais…
-« Voilà. On a réussi! Merci de m’avoir aidé ! » s’exclame Monsieur de Myjanie, enchanté de son exploit.

Vanina est ravie. Elle a même le droit de continuer à jouer toute seule… Pas simple sans les conseils du chef, mais elle fait son apprentissage, et ce petit coffret lui plait bien.

          

Monsieur de Myjanie lui a même promis de faire d’autres parties avec elle, sans doute plus difficiles… car s’il n’y a que 12 pièces à relier, ce coffret propose plus de … 120 « défis » à relever.
Il aura alors bien besoin d’elle pour en venir à bout !!
Hi… Hi… Bon « cogito! » et merci à lui pour cette belle découverte !

Vanina a été contente de vous présenter sa robe à triple volant que Myjanie lui a tricotée en juillet.  Elle l’a appelée « Ritournelle » pour ses coloris ensoleillés qui parlent encore de beaux jours.
Pourquoi ne pas les prolonger en jouant avec ce petit modèle ?

Dimensions du vêtement terminé:
Ht 15 cm / Ht empiècement 3,5 cm/ Ht corsage 7 cm
Tour taille 21 cm / Ht jupe 8 cm / Base pourtour 33 cm.
Ses caractéristiques :
– robe réalisée en laines Câline, B. de France, avec aig. 2,5.
– 1 point fantaisie à mailles glissées (empiècement et épaulettes)
– 1 point ajouré bicolore à chevrons
– 3 volants superposés, assemblage tricoté à 3 aiguilles.
– 1 cordonnet déco sur le devant
– fermeture dos avec patte de boutonnage et 2 boutons

A faire soi-même :
Un tuto (robe + ballerines long 5 cm) est bientôt disponible pour celles qui souhaiteraient réaliser ce modèle.
Il est très agréable à tricoter, et convient aux poupées de 27 cm (tour taille 19 cm/ Ht épaules à genoux 14 cm) ou à un gabarit similaire à celui de Vanina (ses mensurations : ICI).
Tuto-Fiche 2 pages pdf, avec photos et codes couleurs :
Prix (Jardin des tutos) : 7 €

Ou déjà réalisée : la tenue complète (en 1 seul exemplaire) est proposée à l’achat dans la P’tite Vitrine de Myjanie ICI
En cas d’intérêt ou pour des infos complémentaires, merci d’utiliser l’onglet « Contactez-moi. »

A très bientôt, les copinettes, et prenez soin de vous.
Merci d’être venues au pays de Vanina et ses amis.

Amitiés         
Myjanie

 

 

 

 

 

 

 

 

« Fantasia  » au temps des cerises

Coucou les amies ! Comment allez-vous ?

Vous vous souvenez ? Tinou avait gagné la robe bi-matière turquoise et blanche présentée par Manuelle. C’était le tirage au sort du 27 mai.

Eh bien voici la photo promise ! Merci Tinou pour ta rapidité.

C’est sa jolie Paola Reina de 33 cm qui porte la robe qu’elle avait nommée « mon rêve en bleu ».
La tenue lui va à merveille, comme du « sur mesure ».

Du coup, Myjanie a pu constater que les Paola Reina (33 cm) et les Chéries de Corolle (33 cm) ont une stature très similaire.  Sympa cette « découverte » !

Mais alors ?  Les 2 prochaines tenues.. que Manuelle présentera ?

A suivre …

Aujourd’hui, place à une saynète gourmande, le temps des cerises étant revenu, qui a rappelé à Fabrice un bien agréable souvenir (son petit cardigan = tuto suivi n° 2 !)
Ce matin, il se régale d’avance en contemplant les branches du cerisier chargées de fruits. Il compte se renseigner sur la programmation d’une éventuelle cueillette… Vanina l’a rejoint : « Quelle tentation, ces cerises ! » lui dit-elle.
-« Bien d’accord avec toi ! Big Chef sera sans doute volontaire pour grimper dans le cerisier ! »
              

Un plein cageot de cerises trône dans l’arrière-cuisine, et une petite corbeille a été mise de côté … ce qui n’échappe pas  à notre coquin.
Il décide de s’intéresser à d’autres douceurs plus à portée de main, à peine rougissantes mais bien alléchantes.
-« Chouette, les premières framboises ! Je peux ? » demande-t-il à Myjanie qui le regarde faire.
-« Tu peux, galopin ! »

 

-« Oh, çà pique ! Mais tant pis… J’aime trop ! »
-« Fais attention, petit gourmand.  A propos, Manuelle te cherche. »
Il a alors une idée : faire une farce à sa soeur!

 


Il file comme une flèche dans sa chambre, et en revient tout sourire, tandis que Manuelle s’égosille à crier son nom.
-« Je suis là. As-tu goûté quelques fruits ? » lui dit-il.
-« J’attends les cerises de Big Chef. Il en met du temps pour en cueillir ! »

 

 

-« Ben, c’est fait. Et Myjanie a l’intention d’en faire des confitures. Pas de grignotage! » a-t-elle dit.
-« Oh ! drôle d’idée quand même! Pourquoi? » s’empresse de répondre Manuelle très déçue.
-« Je l’ignore.Tiens, pour te consoler, mange donc celles-ci… Ce sont les seules disponibles. Et il lui tend le duo de cerises que Myjanie avait crochetées pour décorer son cardigan.

-« Oh… comme c’est malin !  » dit Manuelle un peu vexée.
-« Tu n’aimes pas ma plaisanterie, soeurette. Désolé, mais il faut savoir rigoler parfois ».
Manuelle décide alors de le planter là, carrément fâchée.

Fabrice essaie de trouver la solution pour se faire pardonner. Tout en se promenant dans les allées …

… il se dirige vers l’échelle de Big Chef encore affairé à la cueillette des cerises.

-« J’ai compris… tu voudrais que je remplisse ton panier. Je vais même essayer d’en trouver des doubles ! Et il faudra partager avec les autres ! »
-« Bien sûr !  » promet le gourmand.

 

Délicatement, Fabrice dépose ses cerises « crochetées » par-dessus les autres … et part tout guilleret à la recherche de Manuelle.

 

Il lui montre le panier. Elle le regarde la mine hésitante… apercevant encore les fausses cerises posées sur le dessus, et tout à coup…. elle éclate de rire.
-« C’est trop mignon! Tu sais t’y prendre toi, pour te faire pardonner! »
-« Je me suis fait aider par Big Chef ».

                          

-« Allez … Je monte pour agrafer mes jolies cerises crochetées sur mon cardigan ».
-« Tu as raison ! Ensuite nous partagerons celles-ci avec le reste de la compagnie. »

♦    ♦    ♦

Manuelle porte une robe entièrement tricotée, en laine blanche Babylux (Ch. Blanc) et fil coton rose et violine (B. de France). Myjanie l’a nommée : « Fantasia » .

Elle est réalisée en 2 parties assemblées au point avant (coloris violine):
– un corsage à l’empiècement arrondi et petites manches soulignés d’une frise crochetée violine.
– une jupe tricotée au point de zigzags ajourés verticaux, et agrémentée d’un volant contrastant à brides festonnées. Elle comporte 2 plis creux sur le devant, et un pli plat à chaque demi-dos. Deux boutons ferment le corsage. Un ruban satin violine marque la taille haute.

Dimensions du vêtement :
Ht totale 18 cm
Ht corsage 6 cm
Tour poitrine 19 cm
Long. manches 4 cm
Pourtour base 30 cm

Créée en un seul exemplaire et disponible à l’achat dans la « P’tite Vitrine » (clic ), la robe « Fantasia » convient aux Chéries de Corolle 33 cm et Paola Reina 33 cm.
En cas d’intérêt, ou pour des infos complémentaires sur ce modèle, merci d’utiliser l’onglet « Contactez-moi ».

A bientôt pour d’autres partages tricotés … et bon WE de Pentecôte à vous toutes.

Amitiés

Myjanie   ♥   ♥