Le top de Valentine + Mardi Gras chez Fabrice

Coucou !

C’est dans la matinée que Myjanie s’en alla porter son cadeau à Valentine. Les petits dormaient encore.
Elle déposa son paquet discrètement près de la fenêtre de sa chambre et s’éclipsa.

Le chat Finou vint cogner sa tête contre la vitre, attirant ainsi l’attention de Valentine, qui découvrit alors le présent.
– « C’est l’écriture de Myjanie », se dit-elle en lisant la carte jointe au petit vêtement.
– « Tiens ! je ne savais pas qu’elle s’était « convertie » au crochet », ajouta-telle en riant. « Mais cela m’arrange bien, car me voici avec un bien joli Top. Vivement les beaux jours pour que je puisse le porter souvent ».

IMG_2745 - CopieLe soleil de sortie semblait l’inviter à l’étrenner. C’était trop tentant.
Hop ! Elle l’enfila …et 2 bretelles à boutons à attacher !
– « Miroir… mon beau miroir… qu’en penses-tu ? » demanda-t-elle à sa grenouille, qui resta muette comme il se doit.

– « Je le trouve très seyant… Il va bien à mon teint, ne crois-tu pas ? »
Aucune réponse ! Peu importait, car la coquette n’écoutait pas, trop attentive à regarder son profil et son joli minois.
Ah, Valentine, tu en fais trop !
Mais, il est vrai que tu es bien mignonne. Et cette fleur dans tes cheveux, du même rose que ce top… un pur hasard n’est-ce pas ?

Myjanie te promet un joli bas pour assortir à ce top. Tu n’es pas trop pressée, sans doute ?

             IMG_2746 - Copie    IMG_2747 - Copie
Elle tournait devant son miroir, prenant la pose comme une star… La grenouille ne disait rien, mais n’en pensait pas moins… Elle était habituée.

IMG_2748 - CopieValentine se rappela un bandeau tressé que Myjanie lui avait confectionné l’été dernier.  Il se trouvait dans sa commode aux trésors. Il avait un petit côté rétro qui allait bien avec son top.

IMG_2749 - Copie
Un léger brossage avant d’ajuster le serre-tête et sa fleur argentée crochetée, et la miss fut fin prête.

IMG_2750 - CopiePrès d’elle, son petit nécessaire était à disposition, pour ajouter la touche finale. Allez, un dernier coup d’oeil dans le miroir…

IMG_2752 - Copie– « Oui, Valentine, ce top te va bien. Tu es toute belle ! Mais n’en oublie pas pour autant d’enfiler tes petites chaussures.

– « Merci Myjanie ! » lança-t-elle tout à coup. Comme si celle-ci pouvait l’entendre…

En fait, Myjanie était occupée à d’autres « créations », toutes gustatives, cette fois ! Plus tard …

IMG_2788 - Copie

Fabrice et Vanina entamaient une belle journée d’amusements, avec au programme de joyeux déguisements.
– « L’année dernière, nous avions participé au grand défilé de Carnaval avec mes amis et Valentine. Quel bon moment ! »
– « Cette année, je suis là, et si tu veux, on peut jouer à se déguiser » avait lancé Vanina d’un ton enjoué.
Fabrice fila chercher le nécessaire. Il rapporta un grand carton.

– « Regarde les jolis masques fabriqués avec l’aide de Myjanie !
Et mon chapeau pointu… car j’étais déguisé en clown, avec un nez tout rouge ».

          IMG_2789 - Copie IMG_2790 - Copie

IMG_2791 - Copie– « Tu devais être rigolo. Tiens, j’essaie ton chapeau et ta perruque blanche. Qu’en dis-tu ? » demanda Ninou.

 

 

 
– « Il y a de nouveaux masques » a dit Myjanie. Découvrons-les ensemble ! » Fifette se joignit à eux, piquée par la curiosité.

  IMG_2792 - Copie  IMG_2793 - Copie

Fabrice déposa la panière sur le tapis de jeux, et commença joyeusement l’inventaire.
Il était tout mignon dans sa salopette vanille et chocolat, ornée de sa sacoche à la ceinture.

                     IMG_2794 - Copie    IMG_2795 - Copie

Un nouveau Loup rouge et argent, un masque de renne récemment colorié, la tête d’un petit agneau …
Fabrice essaya le loup … (« derrière mon loup, je fais ce que je veux, je veux…. devinez, devinez qui je suis », dit la chanson). C’était tout indiqué.

Vanina opta pour le renne (il lui rappelait celui de Noël…)

Ils organisaient ainsi un amusant bazar, où se mêlaient rires et éclats de voix.
Chacun, à tour de rôle, essayait les différents masques, et Fifette les observait, sagement installée dans le carton.

   IMG_2799 - Copie     IMG_2798 - Copie

Vanina déguisa aussi Fifette : hop ! un tablier à fleurs et un joli sac pour la promenade.
IMG_2801 - CopieFabrice ressortit son bel harmonica, et tenta quelques notes acidulées.  Son masque de renne lui plaisait bien.

– « Il est marrant aussi le masque de souris »…
Nos amis choisirent finalement les 2 loups, pour leur élégance et leurs dessins colorés or et argent.
La matinée avait filé en un éclair. C’est toujours ainsi : plus on s’amuse, et plus on voudrait retenir le temps, pour profiter de cet instant privilégié.

IMG_2804 - Copie IMG_2802 - Copie IMG_2803 - Copie

Tout à coup, Vanina chuchota quelque chose à l’oreille du grand frère.
Celui-ci tendit l’oreille. Quelques légers bruits d’ustensiles provenaient de la cuisine, en effet.
Il renifla profondément. Nul doute ! Ninou avait raison. Il se passait quelque chose au RDC.

IMG_2805 - Copie

– « Et si on allait voir ? » s’écrièrent d’une même voix les deux curieux.

Ils plantèrent là leurs déguisements qu’ils auraient tout le temps de retrouver ensuite.

 

bottereauxCe matin-là, Myjanie avait joué la pâtissière. Bien tranquillement, elle avait ressorti une recette de circonstance . C’était le jour ou jamais.

– « Ouais, des bottereaux » lança Fabrice en pénétrant dans la cuisine.
Sur la table, une assiettée de ces délicieux beignets de carnaval  les attendait, saupoudrés de sucre glace.
– « Je ne connais pas cette gourmandise », avoua Vanina.
– « Pas grave ! tu vas vite apprendre à les déguster » déclara Fabrice en les goûtant déjà du regard.

– « Juste un, pour l’instant ! » précisa Myjanie. « Le reste est pour cet après-midi, autour d’une bonne boisson chaude ».

Tandis que les deux petits croquent leur beignet…

… pour les gourmandes intéressées : ici la recette des bottereaux.

Il flottait une bonne odeur sucrée dans la maison.
Le goûter allait être très attendu, à n’en pas douter !

                                JOYEUX MARDI GRAS  !

Un grand merci pour votre promenade parmi nous,

et à bientôt, j’espère…

Amitiés

                             Myjanie     ♦  

Publicités

« JOYEUX NOËL ! » auprès du grand sapin …

Bonjour vous toutes !

Jeu « FIFETTE«  :
Dernier rappel pour l’envoi de vos photos : c’est avant le 30 décembre.
Merci de ne pas oublier !

Continuons à découvrir les joies de Noël avec Fabrice et Vanina !
Myjanie a retrouvé il y a 2 jours une déco oubliée… Il ne le méritait pas pourtant ce joli sapin scintillant à 3 couleurs !

IMG_2223 - CopiePour se faire pardonner, elle l’a confié à Fabrice, qui s’est empressé de l’accrocher à la guirlande argentée, avec l’aide de Vanina, ravie pour l’occasion, de grimper sur la commode.
– « Ne fait-il pas son petit effet à cet endroit ? Et quand tu seras descendue de ce meuble, on pourra y replacer la mini crèche, pour compléter l’ensemble. Attention, ne tombe pas surtout ! »

Avez-vous remarqué la coiffure de Vanina ? Elle a demandé à Myjanie de l’aider à choisir une coiffure plus adaptée aux fêtes qui approchent : un joli chignon qui met en valeur son délicat visage. Fabrice a été le premier à la complimenter pour ce nouveau « look » réussi.

IMG_2224 - Copie– « Eh, Fabrice ! C’est quoi là-bas ! Oh, je crois savoir… Qui lui a donné notre adresse et lui a montré le chemin pour venir jusqu’ici ? » demande Vanina interloquée.
– « J’ai tout compris ! C’est encore Myjanie ! Il n’y a qu’elle pour réserver de belles surprises ! » déclare notre petit bonhomme stupéfait.
– « Salut les enfants ! Vous me reconnaissez ? Je suis un cousin du renne gris. Mais moi, je ne suis pas en congé. Je vais faire partie de la grande promenade à travers le ciel pour livrer les cadeaux le soir de Noël. J’adore cette responsabilité, et j’en suis très fier ».
IMG_2226 - Copie– « As-tu vu ? Il a le nez rouge ! s’exclame Vanina, en le montrant du doigt. Tu crois que c’est vrai ce que dit la chanson… son nez « rouge comme un lumignon », … « il aimait boire un p’tit coup »…
– « Pas de problème, les enfants ! Je suis toujours très sobre. Boire ou conduire, il faut savoir choisir… surtout quand on est désigné pour l’équipée nocturne du 24 décembre ».
– « Chut Vanina ! Il se pourrait que tu l’aies un peu vexé ».
– « Non… non », réplique le renne roux de sa voix grave et douce. « Mais les préjugés ont la vie dure. Tout de même, cette chansonnette nous a fait du tort ».
IMG_2227 - Copie « Approche-toi donc, c’est pour un câlin. On tient à se faire pardonner », répond Fabrice en se penchant vers l’animal. Et prenant la main de sa petite soeur, il avance d’un pas et caresse le pelage soyeux du renne roux.
– « Vous êtes de charmants bambins, et je ne me trompe jamais. Myjanie a de la chance de vous avoir. Vous êtes son rayon de soleil et son arc-en-ciel après la pluie. Elle me l’a dit encore tout à l’heure ».

Le gentil renne s’échappe aussi vite qu’il est arrivé, laissant nos deux amis ébahis et heureux.

– « Ohé ! »
Myjanie vient d’appeler les petits.  Juste à l’entrée du salon, le grand sapin rouge et or scintille de boules et de guirlandes, de petites décos enfantines, du « fait maison » que Myjanie met à l’honneur chaque année.
IMG_2246 - Copie– « Venez tout près, les enfants, pour les photos »…
Clic, Clac, et c’est encore dans la boîte à souvenirs de Myjanie – c’est une « manie » dont elle ne se défend même plus. Fabrice et Vanina accompagnée de sa Fifette ne se font pas prier !

IMG_2248 - Copie

-« Il est bien plus grand que notre sapin ! » s’exclame Vanina surprise. « Il faut grimper sur un siège… J’adore çà », ajoute-t-elle tout émoustillée.
– « J’aime bien aussi prendre de la hauteur » surenchérit Fabrice avec un grand sourire.
– « Faites attention tout de même », demande gentiment Myjanie.

 

       IMG_2231 - Copie         IMG_2229 - Copie      IMG_2230 - Copie

IMG_2233 - CopieA présent, debout sur une chaise, nos deux chenapans jouent les équilibristes. Mais c’est pour la bonne cause, alors ils sont tout pardonnés.

IMG_2234 - Copie
D
une tradition à une autre…
P
as de Noël sans bûche « faite maison ». Myjanie s’y emploie chaque année, pour le plaisir des yeux et le régal des papilles.

Bien sûr, elle n’est pas encore faite, c’est trop tôt… mais juste pour vous faire saliver un tantinet, voici une photo de la bûche qu’elle avait préparée pour le Noël 2012 : une bûche au chocolat, décorée de clémentines confites et fourrée de gelée de groseilles du jardin.

Bûche
– « Hum…La bûche de cette année devrait lui ressembler comme une soeur », déclare Fabrice confiant. J’ai hâte de la voir ».
– « Tu es surtout impatient de la goûter », dit Vanina en riant.
– « Cette année noisettes et éclats de macarons devraient composer la garniture de la bûche. Qui est pour ? Est-ce une bonne idée, les petits ? »
– « Ouais ! C’est super ! » crient les deux bambins à l’unisson.

– « Oh Oh… j’aurais dû me taire, car les voilà bien excités tout à coup ! » se dit Myjanie en souriant.

Un peu plus tard, quand le calme revient, Vanina rejoint Myjanie dans la cuisine, pour une séance « Pâtisserie ».
IMG_2260 - CopieEn avant les petits pains au vin blanc !
Très attentive, elle s’intéresse aux moindres détails.
– « Peut-on faire aussi des mini galettes ? Ce serait comme des petits fours… »
– « Bonne idée ! Elles constitueront notre 1e fournée ».
IMG_2256 - Copie


Vanina se propose de vous présenter la recette (pour 60 pièces env.)
Si, comme elle, vous aimez ces petites « choses » à croquer, n’hésitez pas à la tester…
La voici, de plus près !

IMG_2258 - Copie                 IMG_2259 - Copie

Depuis l’étage, on entend à présent un remue-ménage familier.
Rien d’étonnant ! Alerté par la bonne odeur provenant de la cuisine, c’est l’ami Fabrice qui accourt. Il se laisserait bien tenter par une gâterie encore toute tiède et tendre à souhait.

Myjanie cèdera-t-elle à ses deux gourmands polissons ?
Hum … Vous connaissez déjà la réponse !


H
EURE
UX  NOËL  à toutes et tous  !

Passez de belles fêtes !

A bientôt, et merci de vos fidèles visites !

Amitiés   ♥       ♥

Myjanie

Deux apprentis pâtissiers (recette des petites couronnes aux raisins)

Un grand bonjour à toutes et tous !

Petit rappel : le JEU « Vanina Poids Plume ? » se poursuit jusqu’au mercredi 22 octobre (minuit).
N’hésitez pas à donner votre réponse. Cela ne vous engage à rien. Quelques petits lots à gagner… pour le « fun ».

Myjanie vous en donne le « règlement convivial » dans son article précédent : elle y présente Vanina, la petite soeur de Fabrice, une poupette de 28 cm (voir le 100 e billet).

Merci à celles qui ont déjà donné leur réponse… et aux autres qui se laisseront tenter par ce petit jeu tout simple !

Ce week end-ci fut un peu différent des autres. La pluie était au RV samedi, mais dimanche le soleil a daigné se montrer.
Ce fut un samedi après-midi « pâtisserie ». Myjanie attendait des invités le lendemain, et elle avait décidé de proposer des petits gâteaux secs « faits maison », en plus de la grosse brioche achetée le matin-même au marché du bourg. Thé, chocolat chaud, jus de fruits ou vin blanc sec pour accompagner le tout… ce serait « boissons à la carte ! » afin de contenter tout le monde. C’est ainsi chez Myjanie !

Le remue-ménage fut tel qu’il alerta les 2 bambins en train de jouer à l’étage. Tandis qu’elle sortait les ingrédients de ses placards, elle les vit donc passer le seuil de la cuisine :
– « On peut venir aider ?  » demanda Fabrice.
– « On sera très sage » assura Vanina.
– « Oui, regarde, Ninou a mis un petit tablier pour ne pas se salir, et moi, j’ai choisi ma toque de grand chef pour jouer le grand jeu ! » ajouta Fabrice tout heureux.
– « Ah, ah, ton tablier n’est pas de saison Vanina, mais tu as eu raison de l’enfiler. Il a été brodé il y a quelques mois déjà, à l’occasion des fêtes de Pâques ! Allez ! c’est bien quand même. Je vous embauche tous les deux comme apprentis pâtissiers » déclara Myjanie.

Elle s’empressa de mélanger les ingrédients dans une jatte, sous le regard attentif de nos deux amis. IMG_1609 - Copie

     IMG_1608      IMG_1612 - Copie
– « Allez, il faut à présent pétrir à la main », dit Myjanie tandis que Vanina montrait à Fabrice le tour de main nécessaire pour bien mélanger les raisins au reste de la pâte.

      IMG_1610 - Copie40                   IMG_1614 - Copie40

– « Regarde Vanina ! La pâte est devenue une grosse boule. Hum… il y a plein de raisins secs. Miam ! J’adore ça ! »
– « Prenez chacun un petit morceau de pâte, et faites-le rouler entre vos mains, pour obtenir un petit pain allongé que vous refermerez en une petite couronne ».

Dit et fait ! les apprentis se débrouillèrent à merveille. Myjanie déposa sur la plaque à pâtisserie les autres couronnes qu’elle venait de façonner. Vanina et Fabrice y ajoutèrent avec joie leurs mini réalisations. Ils en étaient très fiers.

         IMG_1615 - Copie  IMG_1618_40  IMG_1616 - Copie40
– « Eh, j’ai oublié d’ajouter un petit raisin à ma couronne » s’exclama Vanina un peu désappointée.
– « Pas grave ! je te donnerai la mienne avec plaisir » rétorqua Fabrice d’un ton rassurant.

IMG_1617 - Copie40Myjanie enfourna la première plaque : 25 minutes. Le temps de cuisson sembla une éternité à nos apprentis, tant ils étaient impatients de voir le résultat.

Entre temps, ils jouèrent avec la petite balance de ménage retrouvée par Fabrice au fond d’un carton du grenier.
Et vint l’heure de la pesée des mini couronnes !
Ils dégustèrent des yeux leurs gâteaux.
– « Quel poids ton gâteau ? » demanda Vanina.
– « Je ne sais pas. Mais c’est plutôt ton poids qu’il faut trouver, je te rappelle. Pas celui de mon gâteau ! » lui répondit Fabrice en se tordant de rire.
– « Oh oui, je suis au courant depuis vendredi soir que le jeu est lancé. Une bonne idée ! Myjanie m’a permis d’être la reine de la fête pour mon arrivée parmi vous.

   IMG_1620 - Copie40  IMG_1621 - Copie40 IMG_1622 - Copie40

Ils étaient en grande discussion… Mjanie en profita pour disposer les autres gâteaux dans un joli plat bleu couvert d’étoiles. IMG_1623 - Copie40
Elle attachait de l’importance à la présentation de ses surprises.
Et pendant ce temps-là, la 2e fournée de couronnes cuisait gentiment dans la cuisine.

            IMG_1625 - Copie40

Comme promis, Fabrice échangea sa mini couronne (à raisins) avec celle de Vanina (sans raisins), qui l’accepta de bon coeur, un peu gênée tout de même …

N’allait-il pas vouloir faire ses quatre volontés ?  se demanda Myjanie, que ce petit manège amusait.

Aujourd’hui, vous l’aurez compris, cette RECETTE est à votre disposition, si vous êtes friands de petites douceurs « maison ».
Les deux bambins vous la présentent ci-dessous, accompagnés de Fifette, la poupée de Vanina :

                IMG_1629 - Copie40     IMG_1630 - Copie40

Voici la recette en gros plan, pour une meilleure lisibilité !

Un seul mot d’ordre : Bonne dégustation !

 

A bientôt pour d’autres saynètes, avec un nouvel ensemble tricoté mis à l’honneur  (mais … pas pour Fabrice cette fois ! )

Amitiés.

 

M y j a n i e

Le Gâteau Choco-Fraises de Fabrice (Fête des Mamans)

Bienvenue chez Fabrice le gourmand !

SAM_4365 - Copie

Le polisson a assisté aux préparatifs du gâteau Chocolat-Fraises que Myjanie a fait pour dimanche dernier.
Il est content de vous en présenter la recette. Celle-ci se fait en 2 temps.

Tout d’abord la gâteau de Savoie (ou génoise), puis la garniture intérieure et surtout la crème de couverture avec la déco de son choix.

Cette génoise, dont Myjanie tient la recette de son beau-papa, se présentait à l’origine sous la forme d’un gâteau de Savoie très léger, cuit dans un moule à 12 ou 14 coches. C’était un dessert très apprécié qui s’accompagnait d’une bonne gelée de groseilles (on les appelle ici des « castilles »). Un délice !

1) La génoise

Pour ce gâteau, aujourd’hui pas de moule à Savoie, mais un moule rond à manquer (24 cm).

Voici la recette :
Ingrédients : 40 g de farine, 40 g de fécule de pomme de terre, 120 g de sucre, 4 oeufs.

1 ) Travailler au fouet les jaunes et le sucre pour obtenir une crème blanchâtre.
2) Ajouter peu à peu la fécule et la farine en mélangeant bien.
3) Monter les blancs en neige et les ajouter au mélange. Remuer délicatement pour obtenir une pâte homogène.
4) Verser dans le moule à manquer préalablement beurré.
Cuisson : 40 min env. à four moyen (200 °) (préchauffage 10 min)

Démouler le gâteau une fois refroidi.

2)  Garniture du gâteau

Couper le gâteau horizontalement pour obtenir 2 disques. SAM_4342 - Copie
Recouvrir l’un des 2 disques d’une bonne et belle couche de gelée de fruits rouges (groseilles, framboises, cassis…).
Recouvrir l’ensemble avec l’autre disque.

–  » Oh, mais qui a goûté le dessus du gâteau ?  » demanda Fabrice inquiet.

–  » Mais personne, voyons », lui répondit la pâtissière.  » Le moule a été gourmand comme toi, et il a gardé un peu du dessus ; mais rien de grave, car cela ne se verra pas ensuite ».
Ouf ! Fabrice fut rassuré !

Recette de la crème au chocolat :

Ingrédients : 150 g de beurre salé, 130 g de sucre glace, 80 g de chocolat noir pâtissier (70%), 1 jaune d’oeuf.

1 – Dans un saladier, battre au fouet électrique le beurre ramolli et coupé en morceaux pour obtenir une crème blanche.
2 – Ajouter le sucre glace progressivement, en continuant à battre au fouet, jusqu’à obtenir une belle « pommade » moelleuse.
3 – Ajouter le jaune d’oeuf et remuer le tout.

SAM_4351 - CopieEh ! Que fais-tu donc Fabrice ? Quel coquin !

4- Incorporer à cette préparation le chocolat fondu au Bain-Marie, en remuant rapidement pour obtenir une crème lisse.

Et c’est là que le testeur de crème eut envie d’intervenir pour la seconde fois ! Fabrice ne résista pas à plonger sa mini cuillère dans la préparation chocolatée. Quel sacré garnement !

                 SAM_4354 - Copie        SAM_4355 - Copie

La déco de couverture : en galerie photos, c’est mieux qu’un long discours !

 

Pour la circonstance, Fabrice portait ce jour-là son débardeur fétiche bleu, à torsades orange incrustées sur le devant (son tuto est toujours disponible dans l’article du 19 mars dernier!)

 

Tout simplement assis sur la table de la cuisine, en regardant cet appétissant dessert, le galopin échangeait ses impressions avec sa pieuvre Nautilia.
Mais Myjanie ne le perdait pas de vue…SAM_4362 - Copie

 

Il s’en alla enfin se préparer pour le repas de fête.
Myjanie lui avait mis de côté une nouvelle tenue qu’il enfila en chantonnant de joie.

 

C’est au moment du dessert qu’il fut autorisé à rejoindre la petite tablée.


SAM_4387 - Copie
  IMG_0023 - Copie

IMG_0024 - Copie(Blog de Martine : aiguilleetpoupee.canalblog.com)

Il put alors laisser parler ses papilles, en promettant de prendre grand soin de ses habits tout neufs.
–  » Attention à ne pas te salir », lui chuchota Myjanie à l’oreille, tandis qu’il entamait sa part de gâteau.

Car Myjanie souhaitait présenter ces nouveaux petits vêtements très bientôt, à l’occasion de son prochain RV-Blog.

–  » Oh !  » s’écria-t-elle tout à coup, en voyant  la petite bouche de Fabrice couverte de crème au chocolat.

 

Cette  » historiette  » sans prétention vous a fait sourire ?
Myjanie s’est amusée à l’écrire.
Au passage, elle a fait pour cela un petit crochet côté cuisine, en vous offrant cette recette qui comblera tous les amateurs  de chocolat.

Ce dessert, s’il est préparé la veille, sera placé au réfrigérateur.
Pensez à le sortir à température ambiante une heure avant de le déguster. Sa crème n’en sera que plus moelleuse.

 

Bon week à tous, et à vous lire bientôt, si le coeur vous en dit !

 

M  Y  J  A  N  I  E

 

 

 

 

 

Gâteaux croquants : Petits rochers aux graines de courges

Bienvenue à vous !

Et si on débutait la semaine par une incursion gourmande en compagnie de Fabrice ?
Tel est le programme d’aujourd’hui. Laissez-vous tenter ! Vous ne serez pas déçu(e).

Fabrice, lui, fut tout de suite d’accord, quand Myjanie lui dit hier : « Pas de tricot ! Aujourd’hui, c’est pause pâtisserie !  »
Elle commença donc à préparer les ingrédients nécessaires.SAM_4160

– « Tu as prévu quoi ?  » demanda le petit curieux ?
–  » Des gourmandises pour compléter le colis que nous allons envoyer à notre grande, tout là-bas.  »
– « oui, mais c’est quoi, en vrai ?  » insista Fabrice.

–  » Ah, petit coquin, je te vois venir… Bon, d’accord, je te le dis. Je vais préparer des petits rochers, tu sais bien, ces petits gâteaux croquants que tu aimes tant… Et comme tu vois, ils seront aux graines de courges ».

–  » Ah, voilà pourquoi hier tu es allée acheter ces graines au magasin Bio, tout près de chez nous ! Je comprends !  »
Et il s’installa près de la table de la cuisine, où allait se dérouler la « Pâtisserie Party ».

Fabrice imagina alors l’énorme assiette de gâteaux à peine sortis du four… croquants à l’extérieur, moelleux à coeur…
Un délice pour les papilles, à l’heure du thé, au goûter, à chaque petit creux (et il y en a souvent !)
SAM_4157

Déposés sur une jolie nappe (brodée au point de croix par Myjanie), voici les ingrédients : farine, sucre, beurre, oeufs, levure, et des graines de courges Bio … Fabrice ne put se retenir d’en chiper une, tandis que Myjanie commençait à s’affairer.

SAM_4148

La recette détaillée vous est présentée par Fabrice, trop content de rendre service, en attendant la suite des événements.

SAM_4161

 

 

 

 

 

Les différentes étapes sont résumées dans cette galerie photos.
Bonne balade au pays des petits rochers gourmands.

– « Alors, c’est cuit ?  » demanda Fabrice au bout d’un moment. Il trouvait le temps long, le gourmand !
En guise de réponse, Myjanie s’avança, un énorme plat de petits rochers dans les mains.
–  » Ils sont encore tièdes. Tu vas patienter un peu », lui confia-t-elle en souriant.

SAM_4159Posé sur la table du séjour (décorée pour l’occasion d’une petite nappe réunionnaise), l’assiette de mini croquants aux graines de courges Bio avait fière allure. Elle en aurait tenté plus d’un !  ♥  ♥  ♥
En fait, ce fut le cas !

SAM_4165

La recette fut manuscrite pour une fois, car l’ordi n’étant pas de bonne humeur ce jour-là, Myjanie dut le remplacer « au pied levé ».
Pour la peine, elle s’accorda la dégustation d’un de ces délicieux croquants qui portent si bien leur nom :
les petits Rochers de Myjanie  ♥  ♥  ♥

Auparavant, elle avait présenté le plat à Fabrice. Après hésitation, il réussit paraît-il,  » à choisir  le plus gros  » !
 » Oh ! l’incorrigible Fabrice !  »

A bientôt !
Et d’ici-là, joyeuse pâtisserie, et bonne dégustation, si possible avec modération !

Merci de votre visite.

Myjanie

Robe tricotée laine Mérinos et Truffes en chocolat

Bienvenue à tous !

Au programme d’aujourd’hui, la revue en détails de la robe tricotée pour Valentine, et une recette de gourmandises à base de chocolat. Sympa si vous aimez les tricots pour poupons et poupées, et si vous êtes fan de douceurs cacaotées…
Tout d’abord, honneur à notre nouveau mannequin, la petite Valentine, qui se plaît à porter les petites tenues créées au tricot par Myjanie.

LA ROBE coloris framboise est en belle laine Mérinos teintée à la main. Valentine a vraiment été gâtée, vous en conviendrez.
DSCN1607ARegardez comme elle jubile.
Dimensions du vêtement :
Ht 18 cm
Base 46 cm
Carrure dos/devant 11 cm
De forme évasée, la robe est tricotée en jersey, mousse et point de riz, et en 3 coloris : chinée pour l’essentiel et garnie d’un bandeau ocre et framboise à la base et en rappel à l’empiècement carré.

DSCN1708

 

 

Les emmanchures sont relevées d’un mancheron roulotté en jersey envers.

 

La poche (7,5 cm x 5 cm) est ornée d’un caneton tricoté en jacquard (16 pts x 11 rgs) sur fond jersey endroit entouré d’une bande au pt de riz.
Joli motif caneton extrait du livre de Maria Kelly :
 » 1000 motifs au point de croix » (Mango Pratique).

DSCN1501
Cette petite robe courte a été très agréable à tricoter, la laine y est pour beaucoup bien sûr,  mais  il y eut aussi le modèle (une créa de Myjanie) et l’attrait du motif jacquard dont les détails ont été soulignés au coton à broder DMC.

Ce petit modèle et ses accessoires (bandeau et sac), comme tous ceux présentés, sont disponibles à la vente. En cas d’intérêt, la rubrique « Contactez-moi » est à votre disposition pour toute info.

Hier, Valentine avait donc apporté des gourmandises à Myjanie. En ouvrant le paquet, elle appela Fabrice qui n’attendait que cela, tout « titillé » à l’idée de découvrir la surprise.

DSCN0003A

– « Voilà de belles truffes en chocolat parfumées au cognac  » lui expliqua Myjanie.
–  » J’aurais le droit d’en manger un peu ?  » demanda Fabrice inquiet d’entendre parler de cognac.  Il fut immédiatement rassuré par le large sourire de Myjanie qui l’invita à en choisir une.

Il y en avait 3 sortes différentes : enrobées de chocolat noir ou de noix de coco râpée, et d’autres aux noix. Elles furent précieusement placées dans un joli plat de fête, et conservées au frais pour d’autres tentations gustatives en cours de journée. Il valait mieux ne pas les laisser « traîner »…

DSCN0002    DSCN0001

Voici donc la recette promise que vous présente Valentine, la petite pâtissière dans sa jolie robe chinée.

RECETTE DES TRUFFES EN CHOCOLAT

DSCN1928

Merci Valentine !

Ici la recette n’indique pas l’utilisation de la noix de coco râpée. Mais, pas de problème, a précisé la maman de Valentine : tout est permis pour le bonheur des papilles,  quand il s’agit de truffes « Maison ».
A conserver au frais, bien entendu.

Ci-dessous, la recette en plus grands caractères. C’est plus pratique et encore plus sympa !

DSCN1933

A bientôt, et merci d’être passé par ici.

Joyeux tricot et bonne pâtisserie, si le coeur vous en dit…

Prochainement, pour amuser vos enfants, un TUTO pour réaliser une pieuvre en laine, toujours avec l’ami Fabrice.

Myjanie

Gâteau au chocolat pour un dimanche gourmet

Coucou tout le monde !

Hier, Fabrice a observé Myjanie qui se démenait en cuisine pour la préparation du repas dominical. Une invitée était attendue et il restait encore le dessert à concocter…
Les ingrédients posés sur la table semblaient être de bon augure, ce qui fit dire à Fabrice :
– « C’est un dessert au chocolat, si je vois bien « …
Et Myjanie éclata de rire, en ajoutant :
–  » Tout juste ! Un gâteau moelleux au chocolat ». DSCN1790

Fabrice se désigna alors pour présenter la recette, et Myjanie s’activa pour la mettre en pratique.

DSCN1807

A la sortie du four, une fois refroidi, le gâteau fut démoulé sur un joli plat, et Fabrice en devint le gardien … intéressé et impatient. Il espérait que Myjanie l’autoriserait… à goûter un peu de ce craquant qui le recouvrait. Que nenni !
DSCN1796

–  » Pose donc ta petite cuillère. Il faut attendre un peu, tu le sais bien », lui rappela-t-elle gentiment.
Et Fabrice s’installa à son poste d’observation préféré, le buffet du séjour.

DSCN1799– « En attendant, voici quelques fleurs du jardin, daphnés, jonquilles et muscaris pour décorer notre table.
Allez ! 2 ou 3 photos si tu veux bien, juste pour patienter « , lui proposa Myjanie.

DSCN1804
Rappel de la recette en détails, pour les gourmands intéressés…
DSCN1808Enfin l’invitée arriva, car Fabrice commençait à s’impatienter. Quand vint le moment du dessert, il laissa parler sa gourmandise. On peut même dire qu’il fit honneur à la pâtissière qui s’était tant appliquée à le réaliser.

DSCN1844–  » Bon, c’est encore meilleur avec les doigts. C’est ce que je suis encore petit ! » lança Fabrice un peu intimidé.
Et tout le monde se mit à rire : son petit air innocent plaida ainsi en sa faveur.

Si cette « historiette » gourmande vous a plu, n’hésitez pas à réaliser ce gâteau moelleux léger et délicat, ni trop fort en chocolat, ni trop sucré.
Il est rapide à faire, et peut même être préparé la veille, sans en altérer les qualités gustatives.
Régalez-vous donc … en pensant peut-être à Fabrice ?

Notre petit mannequin portait donc hier cet ensemble aux tons pastel qu’il affectionne pour son look sympa très nature : un pantacourt vert amande, un polo kimono acidulé à petits mancherons, des chaussons assortis tout doux. Cette tenue vous a été détaillée dans un de mes articles de janvier (allez-y voir, pourquoi pas ?)

Merci de votre promenade dans le monde souriant de Fabrice.
On vous dit à bientôt !

Myjanie (et Fabrice)