Broderie estivale … pour un voyage virtuel

Bonjour à toutes !

Pas de tricot aujourd’hui. Mais un autre loisir créatif que Myjanie a mis à l’honneur à maintes reprises. Elle a d’ailleurs promis de s’y remettre, afin de terminer un « encours » auquel elle tient beaucoup.

En fait, elle a envie de vous présenter une petite réalisation de sa composition. Cotonnade blanche, toile Aïda et fils coton DMC ont été de la fête cette fois-là. Vous l’avez compris. Il s’agit d’une broderie, mais pas seulement.

C’est bien d’une pochette en tissu dont il s’agit, ornée d’une broderie au point compté, destinée à accueillir toutes les babioles qui nous accompagnent en voyage.

Voici quelques montages-photos qu’elle a réalisés à partir de ses clichés, ceux qu’elle aime particulièrement pour leurs couleurs, l’angle de prise de vue, le souvenir qui s’y rattache… tout cela joint à l’envie de vous dépayser en vous emmenant dans l’autre hémisphère. Prêts pour ce petit voyage ? Sans bagages, en toute liberté…

Découverte en images de quelques plages de l’île de La Réunion :

pixiz-12-06-2015-13-38-04

La plus jolie plage de la côte sous le vent est celle de Boucan-Canot, bordée de grands filaos. Ces grands arbres aux feuilles en forme de longues aiguilles servent de brise-vent, et apportent un ombrage romantique à ce bord de mer paradisiaque. Ce coin fait penser à un petit St Tropez…

La plage de St Gilles les Bains située à deux pas du centre-ville se divise en deux : un côté, une belle bande de sable blanc pour le « farniente » et les baignades en famille, et l’autre, le domaine réservé aux surfeurs, délimité par une succession de rochers sombres qui émergent de l’eau et lui donnent son nom : la plage des Roches Noires. pixiz-12-06-2015-14-49-54

Plus au sud, la plage de St Pierre  propose une approche toute différente : son beau lagon avec sa barrière de corail, et côté plage, un sable clair composé de coraux aux formes étranges et étonnantes. Elle est bordée d’un agréable front de mer et d’un espace de loisirs : les Jardins de la Plage, d’où est prise cette photo.

pixiz-12-06-2015-14-34-04Certains préfèrent le magnifique décor naturel de la plage de Grande Anse : un petit paradis sauvage et enchanteur surmonté d’un rocher (Le Piton d’Anse), et bordé de cocotiers et de vacoas. C’est le RV dominical des pique-niqueurs sur l’aire de repos qui la précède. Un bassin (piscine naturelle de basalte) permet une baignade protégée, à l’abri de la houle.

Pour s’offrir une vraie « trempette » en famille, Myjanie choisit la plage de l’Ermitage, d’ailleurs la plus populaire de l’île. La présence de la barrière de corail y apporte douceur et sécurité. Masques et tubas sont de rigueur pour y observer toutes sortes de poissons colorés nageant à quelques mètres à peine du rivage. Une aire de pique-nique, un parking, des camions-bars et des petits restaurants sympas jalonnent la plage. Une ribambelle de moineaux Péï et de pigeons peu farouches peuplent le petit « bois » qui la borde. Ombrage et tranquillité sont au RV pour une pause « bronzette ».

pixiz-12-06-2015-14-41-32Une dernière carte postale … pour un aperçu typique de la plage aux abords du Cap Homard. Ses rochers ocres délimitent cette petite crique abritée, propice au « farniente ». Ils semblent « rougir » de plaisir sous la magie du soleil couchant. Un spectacle superbe à ne pas rater.

Refermons l’album-photos de Myjanie.
Eh oui ! Le thème était donc : « Farniente à la plage ».

– « Il faut oser le choisir », se disait Myjanie en préparant ses photos et son billet.
Le beau temps tarde à s’installer… et il ne faut pas entretenir cette morosité.
Au contraire, évoquons le soleil, le sable fin, la baignade… et un petit coin de parasol … évidemment !

Nous y voilà ! Myjanie vous présente une petite réalisation perso, qui allie broderie et couture.
Elle en a gardé quelques images avant de l’offrir à sa destinatrice, un clin d’oeil à ce « farniente » salutaire très apprécié.

           DSCN3040     DSCN3041

La jeune miss se prélasse, sous son parasol multicolore.
On en ferait bien autant… Pas d’inquiétude. Pour bientôt peut-être ?
Le modèle de ce motif brodé au point de croix est extrait du livre « Mer et Littoral » (M.Bonnin, V. Enginer, G. Lacroix).

Une fois terminé, le rectangle brodé a été cousu au point de tige sur un côté du tissu.

Une couture à la machine sur le pourtour du sac, envers contre envers, puis un ourlet en haut de la pochette pour y glisser un ruban de serrage…

DSCN3043
Voilà une petite attention toute simple qui a fait plaisir à celle qui l’a reçue, et à Myjanie qui l’a réalisée.

Nos trois amis n’ont pas résisté à cette invitation au voyage toute virtuelle.
Ah… Ces chenapans sont partants pour toutes les aventures !

La preuve en image !

3amis_plagea

Myjanie et sa mini compagnie vous donnent RV  tout prochainement.
Cette fois, ce sera au Pays des cerises… avec en « guest star » notre amie Valentine.

Un grand merci pour vos visites et commentaires toujours appréciés.

Amitiés

M y j a n i e     ◊    ◊    ◊

Publicités

Bonnet à queue et chaussons Papaye/Marron (TUTOS)

Coucou ! C’est moi, Fabrice !

Vous souvenez-vous de mon ensemble Marron et Papaye ?

DSCN9453

Ensemble Papaye/Marron

Myjanie vous a déjà proposé les tutos de mon polo et de ma culotte courte, en pensant à celles qui ont un ami poupon du même gabarit que moi.

 

Elle me fait signe de vous dire que  les tutos du bonnet et des chaussons sont disponibles.
Juste un petit message de votre part pour le recevoir, en indiquant votre adresse mail.
Etes-vous toujours intéressé (e) ? Si oui, n’hésitez pas

Les dimensions de ces modèles :

– le bonnet à côtes 1/1 et petite queue : ht 12 cm / Tour de tête 36 cm env.
– les chaussons assortis à cordelière : long 6,5 cm / ht  4 cm

 

SAM_4208

Parmi les arums

Le thème d’aujourd’hui : le jardin. Il est en ce moment source de bien belles inspirations.

 

Tous ceux qui ont la chance d’en posséder un, essaient  de préserver ce petit coin paisible. Fleurs et arbustes, massifs de rocailles et potagers aromatiques … à chacun son style et le bonheur de créer. Là encore, le jardinage est un loisir des plus gratifiants.

 

SAM_4264

Myjanie le met à l’honneur aujourd’hui. Le soleil semble d’accord, et l’ami Fabrice se régale à l’idée de gambader dans l’herbe.

En attendant, il vous présente 2 mini cadres : ils mesurent à peine 6 cm  x 6 cm.
Les pauvres yeux de Myjanie ont un peu souffert de tant de minutie.

             DSCN2455               DSCN2452

Tantôt notre gentil jardinier y arrose ses magnifiques roses trémières, tantôt il y prend quelque repos bien mérité, sa bonne pipe à la bouche, au pied d’un tournesol géant.

Ces broderies ont été réalisées au demi point sur toile Aïda, d’après des motifs découverts dans un agréable recueil  « les Cahiers Détente (1), Broderies au point de croix : les petites figurines », Bibliothèque DMC, 1976.
Eh oui, je sais bien, cela ne date pas d’hier !

DSCN2450    DSCN2453     Jardinier_recadré

 

Bientôt,  il y aura une séance peinture au programme, pour la remise en état de la brouette familiale.  Ce sera un petit travail d’équipe, mais qui a aussi ses bons côtés, car à chacun ses talents et ses préférences pour la répartition des tâches… Myjanie s’est ainsi réservé la partie déco.

Mais c’est pour un peu plus tard : pour le moment, d’autres ouvrages sont à terminer, notamment une nouvelle jupe et un petit haut à volant, le tout tricoté dans une jolie laine chinée qui lui a été offerte tout récemment.

Et comme Valentine aussi aime bien les tenues nouvelles – elle n’est pas pour rien la cousine de notre ami Fabrice – il est possible qu’elle soit chouchoutée cette fois encore, car cette jupette lui est destinée !

 

A très bientôt, pour continuer notre promenade au pays de Fabrice et ses amis !

 

Merci de votre visite.

 

Myjanie

 

 

 

 

 

 

Un canevas au 1/2 point et une envie de printemps

Bonjour à tous !
Tandis que, presque à vue d’oeil, le cerisier du jardin se pare de ses premiers bourgeons, en ouvrant ses volets chaque matin, Myjanie s’évade vers d’autres cieux.
Là-bas, point de cerisiers en fleurs. Les prémices de l’entrée dans l’hiver austral (la saison sèche qui va de mai à octobre) se font déjà sentir dans  « l’île intense« . Ce sont les saisons inversées entre les 2 hémisphères, et du coup, les instants bonheurs ne se partagent pas aux mêmes moments.

Ici, l’année dernière, c’est à la mi-avril que le cerisier se chargeait de ses plus belles grappes fleuries. Ses branches majestueuses en étaient alourdies, et se détachaient sur fond de ciel azur qu’éclairait un soleil généreux.

Patience ! Dame Nature s’apprête encore, avant de nous offrir le renouveau floral tant espéré.
Les oiseaux entonnent leurs gazouillis et préparent leurs nids douillets.
Le printemps se met en place peu à peu.

Mais chez nous, point de Tecs-Tecs, ces mignons passereaux qui suivent pas à pas les fans de randos, point de ces jolis cardinals au plumage rouge (eh oui, on dit cardinals quand il s’agit d’oiseaux), point de tisserins jaunes,  ni de moineaux « Peï ». Ici, sous notre ciel de métropole, les mésanges bleues, les bergeronnettes, les rossignols et autres pinsons… les remplacent de belle manière

Myjanie a souvent parlé à Fabrice de cette faune gazouillante.  Charmé, il écoutait ces récits d’ailleurs inondés de soleil et d’exotisme. Il avait même aperçu de nombreuses photos quand elle débuta la réalisation d’un bel album  rapporté de son séjour réunionnais… C’est ainsi qu’il découvrit les particularités de certains oiseaux de là-bas. Il vous en présente quatre aujourd’hui.
DSC00170A
Voici le Tec-Tec : un petit oiseau protégé que l’on ne trouve qu’à La Réunion (= on dit qu’il est « endémique » ). Peu farouche, il se plaît à accompagner les promeneurs sur les sentiers. La forêt est son milieu de prédilection.

DSCN1978

Le mâle (ici à gauche) présente des couleurs plus chatoyantes, avec une belle gorge au plumage roux.

SAM_2873 (1)_cor
Le tisserin gendarme que les créoles appellent « zoiseau bélier » préfère le littoral et la proximité des habitations.
Le mâle possède un plumage jaune vif, tandis que sa compagne se fait plus discrète en arborant des tons vert pâle.

20130601144406(7)

Leurs nids tressés avec des fibres végétales pendent dans les filaos et les bambous. Petite curiosité : l’entrée dans le nid se fait par le dessous.

Le cardinal mâle présente une robe rouge vif pendant la période de reproduction (septembre à mai).

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Il affectionne les jardins et les environnements de basse altitude.
Il ne passe pas inaperçu : sa couleur  un peu « flashy » tranche avec le vert des pelouses, et son cui-cui un peu criard en étonne plus d’un.

Fabrice a bien aimé le récit que Myjanie lui a raconté à propos des petits moineaux « Péï », comme disent les créoles.

SAM_2975A
Trop mignons, trop gourmands de graines, de pains et de biscuits, ils aiment rester proches de toute activité humaine. Pratique pour se restaurer sans problème !

Ce fut le cas à Manapany, dans le « Sud sauvage » de l’île, au cours d’un repas-snack  improvisé.  La pancarte d’accueil indiquait aimablement « Bienvenue chez Joe ».  Sur les pierres d’une margelle, au bord de l’océan, une ribambelle de moineaux du coin s’invita au repas, piaillant et voletant en tous sens, tandis que leur étaient jetés à la volée miettes et grains de riz en surplus dans nos assiettes.

– » Comme ils ont l’air coquin !  » avait remarqué Fabrice en les regardant de plus près.

Cet intermède coloré et gazouillant plut beaucoup à Fabrice.
Ensuite, Myjanie lui demanda de poser devant une de ses réalisations printanières.
Car dans l’attente de cette magique « renaissance » de la nature, elle tenait à lui faire partager ce « Beau matin de printemps dans la campagne bretonne ». Tel est le titre qu’elle venait de donner à son canevas réalisé au 1/2 point, en laines DMC aux jolis tons pastel.

Il semblait à Myjanie que le temps s’était arrêté près de cette chaumière accueillante et fleurie…

chaumi1

DSCN1946

(Dimensions du canevas : 45 cm x 35 cm)

Merci Fabrice pour ta présentation.

A bientôt pour une autre balade au goût d’ailleurs, si le coeur vous en dit.

Très beau week end à tous !

Myjanie

Fabrice et un canevas de printemps au 1/2 point

«  Viens à la maison, y’ a le printemps qui chante
  Viens à la maison tous les oiseaux t’attendent

Les pommiers sont en fleurs
         Ils berceront ton coeur
                 Toi qui es tout en pleurs
                           Ne reste pas dans la ville « .

…. C’était le début d’ une chanson entraînante, un été 1972.

L’invitation tient toujours, les premiers rayons du soleil commençant à caresser l’herbe reverdie des jardins.
Muscaris bleu violet, primevères et jonquilles y créent des touffes de couleurs pimpantes. C’est clair : le printemps arrive, cahin-caha, et personne ne s’en plaint.


Voici en cette occasion une composition de Myjanie qu’elle a réalisée au 1/2 point.  Et comme le canevas est aussi un de ses passe-temps favoris, la maisonnée en est largement décorée.

Fontaine_Printemps_OK
Une jolie fontaine et des bouquets d’arbres en fleurs ! Ce côté rustique lui a plu tout de suite. De son côté, Fabrice a préféré les oies et les poules trottant dans l’herbe semée de pâquerettes. Il n’ a encore jamais vu de ferme et espère bien faire un jour la connaissance de quelques uns de ces volatiles.
– « Pourquoi pas ? Une virée en campagne est toujours possible », lui a suggéré Myjanie.

Ce canevas a été réalisé en laines spéciales DMC. On n’en trouve presque plus à présent, les écheveaux de coton retors les ont en effet remplacées.

DSCN1770A

Une fois terminé, le canevas a été mouillé, étiré, tendu, et maintenu sur une planche par des épingles pour le faire sécher. Ainsi préparée, sa toile a été encore tendue, puis fixée sur un carton fort, pour être placée dans un cadre peint d’une belle couleur dorée.
Ses dimensions  : 30 cm x 20 cm.
Avec encadrement : 33 cm x 23 cm

Fabrice est ravi de poser devant ce décor champêtre … en attendant d’aller voir sur place … Sacré Fabrice !
DSCN1768A
Fabrice vous souhaite un agréable week end ensoleillé.
Il vous donne rendez-vous prochainement pour vous montrer en détails le petit polo orange qu’il vient d’étrenner aujourd’hui.
Son coloris est un gage de bonne humeur, lui a confié Myjanie.

A bientôt, si vous aimez les mini tricots de poupon.

Merci de votre visite parmi nous.

Myjanie    (et Fabrice)