Fabrice et Gaël au … Far West

Coucou !

Fabrice et Gaël ne le savent pas encore, mais ils vont « vivre » une drôle d’aventure dans le Far West profond … de leur salle de jeux !
Sur une petite table,  un pêle-mêle de joujoux : playmobils et accessoires sont à l’honneur.
-« On choisit les personnages, et on invente une histoire. On dirait que çà se passerait au temps des diligences… » propose Gaël qui a sa p’tite idée.
-« Mais nous n’avons pas de diligence ! » répond Fabrice attristé.
-« Choisissons quand même… on ne sait jamais! »
Le clown accordéoniste plut aussitôt à Gaël, tandis que Fabrice opta pour le shérif, redresseur de tort.
Il y avait aussi le professeur et sa mallette, la vieille dame et son parapluie, le médecin et sa trousse, le cocher et son super fouet …

L’aventure pouvait commencer!

                   

Quand Gaël se mit à imiter le bruit des sabots (Cloc… Cloc…), et qu’un hennissement survint… Fabrice en perdit son béret !
                      

-« Quel bel attelage ! » s’écria Gaël.
-« Il vous manque l’essentiel, les p’tits gars. Et le voici ! » dit Myjanie en avançant sa main.
-« Ah oui, le bandit ! » dit Gaël.
Fabrice, un peu déboussolé, se contenta de récupérer l’inquiétant bonhomme.
                             
Gaël proposa d’imaginer un long voyage en diligence.
-« En avant! Aidons à charger les marchandises et les bagages de nos voyageurs ».
                     

-« Allez, dis-leur de monter ! » déclara Gaël.
-« Prenez place madame » dit Fabrice, « et vous aussi messieurs. Nous nous occupons de tout ».
                    

Le signal fut donné, et la diligence s’éloigna de la ville,  prenant ainsi la direction….
-« de Colorado Spring! » lança Gaël (comme dans ce vieux film, Rio Bravo , je crois, pensa-t-il).

La route était poussiéreuse et malaisée. La vieille dame s’accrochait inutilement à son parapluie, tandis que le shérif veillait, le fouet dans une main, les rênes souples dans l’autre, et la crosse de son fusil près de lui. La bonne humeur du clown qui partageait son siège fut vite contagieuse.
-« Si tu nous jouais un p’tit air d’accordéon! » demanda-t-il (et Fabrice se piquant au jeu, prit alors la voix du cocher).

Au bout de quelques miles, la vieille dame voulut se dégourdir les jambes et se désaltérer. Le shérif lança vers ses chevaux un immense « Ho ! » et l’attelage s’arrêta.
Mal lui en prit car … un coup de feu retentit à l’entrée du canyon. Surgissant d’une masse rocheuse, un bandit de grand chemin apparut, foulard sur le nez, pistolet menaçant à la main, et … cartouchière bien fournie!
-« Sortez tous, et pas un geste! » (çà ne rigole pas au Far West  des loupiots!)

                 

Son butin semblait bien maigre: des étoffes et des rubans, un baril de rhum…
Il fouilla partout, même dans le coffre arrière, tenant en respect les voyageurs médusés.
                       

-« Toi, là ! qu’y a-t-il sous ton siège ? » lança le bandit en pointant son pistolet vers le shérif. Celui-ci extirpa une étrange mallette. Le professeur se mit à crier, tandis que le bandit maugréait de contentement en découvrant son contenu.
         

-« Les pépites d’or ! Il faut faire quelque chose! Ce shérif est trop trouillard » pensa Gaël.
Comme surgit de nulle part, un petit amuseur s’avança discrètement, échappant à la surveillance du malfaiteur, trop occupé à lorgner les brillantes pépites.

Dirigé par Gaël, il avança lentement, le nez rouge à souhait, son accordéon en bandoulière, les mains prêtes à s’agiter sur les touches de son instrument.
                          

Soudain, une sonorité inhabituelle et une énorme vibration s’élevèrent, meublant le silence d’une musique entraînante qui surprit et déstabilisa  le bandit … qui en lâcha de peur son pistolet. Le premier à s’en réjouir fut le propriétaire de la mallette !

                          

-« Ficelons-le, tant qu’il est à terre! » cria le shérif (Fabrice prenait son rôle très au sérieux).

On lui retira son foulard. Le malfrat fut ligoté et monté sur l’un des chevaux de l’attelage, pour une reconduction « expresse » vers la prison la plus proche.

Les héros, grimpés sur l’impériale de la diligence, furent fêtés pour leur grand « self control ».

Ne dit-on pas que la musique adoucit les moeurs et que ses bienfaits sont reconnus en toute occasion ?

Nos deux galopins se lancèrent un clin d’oeil complice… trop heureux d’avoir passé un moment magique au pays des brigands de pacotille.

♥    ♥  ♥ 

Pour cette saynète, Fabrice portait son ensemble 4 pièces « Choco-Passion » :

  • Une blouse (type sarrau) fermée dos par 5 boutons, réalisée en 2 parties : un empiècement plat rayé commencé par le bas, et une base Jersey agrémentée de torsades ajourées et de décos crochetées à boutons.
    Ht 18,5 cm / Pourtour base 34,5 cm/ Tour poitrine 30 cm.
  • un pantacourt avec torsades sur les côtés, et ceinture élastiquée à coulisse.
    Ht  14 cm/ Tour taille (26 à 32 cm)
  • un béret bicolore à queue : Ht 15 cm/Tour tête 36 cm
  • une paire de souliers (« salomés ») : 6 cm x 2 cm

Ce modèle spécial Nenuco est visible dans la P’tite Vitrine de Myjanie.

Gaël était vêtu de son gilet asymétrique et d’un pantalon vert anis (ensemble « trompe l’oeil »).

En vous remerciant d’avoir suivi cette attaque de diligence – exprimée sans violence et dans la bonne humeur – Myjanie vous donne RDV prochainement pour d’autres partages tricotés au pays de ses loupiots.

A bientôt !

Amitiés

Myjanie   ♥  ♥  ♥ 

 

Publicités

La tenue « Choco-Passion » de P’tit Fabrice

Bonjour les amies ! Vous allez bien?
Pour Fabrice tout baigne.

Il termine de se vêtir.  Un coup d’oeil à son pantacourt à coulisse qui reste bien en place grâce à son élastique  à la taille. Et pourtant le chenapan est du genre remuant, c’est bien connu !

-« Allez, montre-nous donc ta jolie blouse ! Tu n’es pas en retard pour le béret … déjà savamment incliné sur ta tête blonde ».

Le petit bonhomme ne demande que cela : être admiré, et flatté pour sa nouvelle tenue. En fait, il n’y est pour rien. Il a juste choisi les deux couleurs : un marron « choco » et un jaune profond, couleur des fruits de la passion.


Son haut rappelle les petits sarraus d’antan, par la forme de son empiècement plat.
Comme il est fier de le porter, et le « Youpi » brodé est le bienvenu pour traduire toute sa joie.

De nouveaux joujoux l’attendent sur la table. De loin, il les découvre, comme posés là par une main nostalgique… La malle aux trésors recèle d’étranges choses parfois.

 

Il observe … il touche ses drôles d’objets qui ont leur histoire.
-« Oh, quel super cheval doré ! Des voitures aussi, et … mais comment appelle-t-on çà ? »se dit-il.
                                 

-« Tu ne connais pas ? C’est une diligence » répond Myjanie qui surveille les réactions de son petit lascar.

                                                              

-« C’était autrefois un moyen très utilisé pour transporter les personnes, les marchandises, le courrier…  Il fallait parcourir de longues distances sur des routes pas toujours faciles …

-« Oui, je vois des petites valises, des malles, des bagages sur le toit de la « déligence »…
-« Diligence… Fabrice. Les voyageurs s’installaient à l’intérieur, et le cocher conduisait l’attelage qui pouvait se composer de plusieurs chevaux. Ici, il n’y en a qu’un seul, comme tu vois ».
                                

-« Et si le voyage était long… le pauvre cheval devait arriver bien fatigué ! » s’étonne Fabrice.
-« Il existait des stations de relais, et l’équipe d’attelage pouvait être changée ».
-« Ouf… Tant mieux. Et les gens dans tout çà ? Ils passaient la nuit dans ces relais et repartaient le lendemain? »
-« Tu as tout compris ».

-« Est-ce que c’était dangereux de voyager ainsi? » demande Fabrice un peu inquiet.

-« Oh oui, car souvent les diligences faisaient beaucoup d’envieux, pour ce qu’elles transportaient. Des objets de valeur, des bijoux, de la nourriture, des pièces d’argent, de la poudre d’or, des pépites… »

-« Des pépites d’or !  » s’exclame Fabrice les yeux brillants  de curiosité.
-« C’est sous le siège du cocher que se trouvait le coffre destiné à préserver ces objets. Le pauvre cocher en était le gardien, parfois aidé par un tireur et son fusil pour décourager les plus téméraires. En Amérique, au temps de la ruée vers l’or, les attaques de diligence étaient monnaie courante… si j’ose m’exprimer ainsi » ajoute Myjanie. « C’était l’Ouest sauvage, le Far West… »

Des pas dans l’escalier … L’ami Gaël se présente. Myjanie en  profite pour s’éclipser.
-« Eh bien, quoi de neuf chez toi ? demande Gaël. Tiens! Une diligence ! »
-« Comment çà ?  Toi, tu connais les … déli…euh…diligences ? »
-« Sûr ! J’en ai vu dans mes livres sur le Far West, les grands espaces… »

 

-« Ah ! » dit Fabrice interloqué. « Mais, dis-donc, que caches-tu sous ton bras ? » ajoute-t-il pour changer de sujet (car visiblement Gaël est bien documenté sur ce thème).

Et Fabrice se met à tourner autour de son frère pour mieux deviner… la « cachoterie » en question !
                    

-« Myjanie a préparé un jeu  pour nous deux. Après les filles, c’est à nous d’être à l’honneur! » déclare Gaël tout content.
-« Chouette ! » lance Fabrice en esquissant une pirouette, puis un savant pas de … Madison sur le « grand M » du parquet.
                                                         

(A suivre… dans un prochain billet).

La tenue « Chocopassion » se compose d’un béret, d’une blouse bicolore avec déco torsades ajourées, d’un pantacourt et d’une paire de « Salomés » assorties. L’ensemble sera présenté plus en détails très bientôt.

Le gilet de Gaël est présenté ICI et ICI.

A bientôt pour retrouver nos 2 loupiots très affairés, et nos autres RDV de la semaine à venir.

Merci de votre balade au pays de Fabrice et pour vos aimables commentaires.
Excellent WE !

Amitiés

Myjanie     ♥       ♥

 

Une visiteuse très chic …chez « Vanina Boutik »

Bonjour les amies !
C‘est un grand jour pour Vanina. Elle ouvre sa nouvelle « Boutik » et apporte la dernière touche à ses présentoirs. Bientôt les premiers clients franchiront le seuil de son petit espace coloré.
Les mini chaussures sont bien alignées sur l’étagère de bois. Les jolis flacons de parfums attirent le regard au premier coup d’oeil. Bien vu ! Les jolis bijoux, les chapeaux et les petits sacs se sont réunis pour composer cette charmante « Vanina Boutik ».

Pour la circonstance, la petite vendeuse a revêtu sa toute première robe « Emeraude » reçue à son arrivée au Pays de Fabrice, en septembre 2014.
-« Tiens ! Serait-ce une cliente ? Oh, je la reconnais ! Bonjour Mademoiselle ! Puis-je vous aider ? » demande Vanina.
-« Certainement. Je viens découvrir vos articles si agréablement disposés. Oh, je ne sais par quoi commencer. Tout me plaît, mais il faudra bien faire un choix » répond la visiteuse.

(Un clic sur chaque image pour accéder à la galerie-photos).

Vous l’avez reconnue ! Voici Manuelle, toute de bleu vêtue, et d’une élégance inhabituelle. Fini ses vieux habits d’origine. Après sa veste et son legging Grundge, elle arbore à présent sa première vraie robe de jeune fille.

La Miss s’attarde au rayon des parfums, hésite… puis découvre des bracelets de perles déposés sur un corail. Vanina lui en explique l’origine.
-« Tout là-bas, dans l’Océan Indien ? Je ne sais même pas où le situer », avoue-t-elle un peu gênée.
-« Il faudra demander à mon « amie » Myjanie. Elle vous montrera des photos de cet endroit. Vous ne serez pas déçue! »

 

Le ton amical est donné. Vanina n’a pas son pareil pour créer des liens et parler de ce qu’elle aime, et Myjanie fait partie de son petit univers.
Manuelle s’est décidée pour un bracelet bicolore et un « flacon d’Eau Jeune » sur les conseils  avisés de sa charmante vendeuse qui lui propose ensuite d’essayer quelques chapeaux.
-« Sans doute connaissez-vous ma modiste qui les réalise avec passion ? Voyez ! Ces deux-là sont faits au crochet ».
-« Ils sont super, mais j’avoue que pour le moment j’adore porter celui que j’étrenne. Regardez mon beau béret à petite queue (trop rigolo), et cette énorme fleur au crochet également. Tenez ! Essayez-le ! Il est agréable et très doux ».
-« En effet, et je trouve qu’il me va à ravir. Qu’en dites-vous ? »

Et Miss Fifette se joint à elles et demande à Manuelle d’essayer des boucles d’oreilles « Made in France »  (nées d’un défi de chez Dame Pipiou… Hi… Hi…).

 

L’heure est à la complicité chez nos deux petites mignonnes.

Et Vanina en profite alors pour remercier Manuelle de sa visite et la féliciter de porter une aussi jolie robe.

-« Quelle est votre créatrice ? Est-ce que je la connais ? » demande Vanina de son air coquin.

-« Il me semble que oui, je reconnais également à votre tenue Emeraude sa marque de fabrique : Made by Myjanie ! Je peux porter mon béret de deux manières… »
-« …Oui,  la fleur portée sur le côté donne un air plus désinvolte. La fleur sur le devant le rend plus chic encore » dit Vanina les yeux brillants d’envie.

                                    IMG_6074 - Copie                    IMG_6087 - Copie

Tandis que nos amies poursuivent leurs bavardages – parler chiffon et tricot est un bien agréable sujet – voyons de plus près la tenue complète de notre petite cliente d’un jour.

Manuelle porte une tenue bleue et blanche baptisée « Fleurs de Lys ». (Fil bleu Hot socks, Fours Seasons ; Fil blanc Diamant, de Ciboulette – B. de France ; Aig. 2 ½)

C’est en fait le nom du point fantaisie qui garnit la base de sa robe.

De haut en bas, petite revue de détails de la ROBE :

  un empiècement rond souligné d’une rangée de fleurs de Lys
♥  un corsage marqué par un ruban satin blanc à la taille
  une base évasée par le jeu d’augmentations à jours doubles
  un joli « bandeau » de 3 rangées de fleurs de Lys
  un boutonnage dos 3 boutons blancs
  un liséré blanc borde l’encolure, les manches et l’ourlet
Dimensions:
Ht totale 17 cm / Ht empiècement 5 cm / Ht corsage 8 cm
Pourtour taille à trous-trous 22 cm / Base 34 cm
Manches 6,5 cm / Ouverture dos 8 cm

Béret_queueLe BÉRET :
  une spirale point de Jersey composée de 7 parties soulignées d’une maille mousse
  une base bicolore (côtes 2/2 et Jersey)
  une petite queue  au sommet
  une fleur crochetée à 4 pétales, ornée d’un bouton blanc
Dimensions :
Ø 11cm / Ht 8 cm

Les CHAUSSURES :
slip_souliers  bicolores, de style « mocassin » avec liséré ruban sur le pourtour
Dimensions :
Long semelle 5,5 cm / Ht 3 cm

Le SLIP « lingerie »:
  blanc + liséré bleu à la taille
  picots crochetés bleus sur le pourtour des cuisses
  noeud satin blanc sur le devant
Dimensions : Ht 5 cm / Taille 12 cm

 

Cet ensemble convient à toutes poupées de même stature, de type Chéries de Corolle. Pour vous donner une idée, les mensurations de Manuelle sont indiquées en page d’accueil (à gauche) à la catégorie « Mensurations de mes loupiots. »
Réalisé en un seul exemplaire, l’ensemble « Fleurs de Lys » est disponible à l’achat dès aujourd’hui.
En cas d’intérêt, merci d’utiliser la rubrique « Contactez-moi ».
Réponse assurée.

Merci de noter que cet ensemble n’est plus disponible (Additif du 18/04/2016).

Myjanie vous remercie d’avoir passé un moment en sa compagnie. Manuelle était très fière de faire la coquette dans sa petite robe « Creasdemyjanie ».

A propos de coquette, que devient la cousine Valentine ?
Elle devrait montrer le bout de son nez très bientôt, avec quelques nouveautés tricotées et crochetées, en 3 jolis tons qui vous rappelleront certainement une autre tenue de Miss Vanina.

Merci pour tous vos gentils commentaires et le plaisir partagé en votre compagnie.

Amitiés

M Y J A N I E   ♥    ♥    ♥

Chouette ! un béret rigolo et de mignons souliers !

Bienvenue et bon samedi !

Comme promis, Fabrice vous présente le complément de sa tenue « chouette hibou » !
pixiz-23-10-2015-17-11-26Il s’amusa avec les laines de Myjanie au risque de les emmêler,  et s’affubla d’un début de béret tout rond.  Il fit une tentative en couture… sous le regard inquiet de Myjanie.
-« Tiens, fais-le toi ! Je ne m’y connais pas vraiment » avait reconnu le galopin.

Ce drôle de béret à 7 côtés était garni de blanc sur le rebord et le dessus.

pixiz-23-10-2015-17-18-28Fabrice apprécia la toute mini chouette crochetée que Myjanie fixa sur le rebord. Elle semblait vouloir rejoindre l’autre oiseau de la salopette.

Ce fut le moment de penser aux 2 petits « chauffe-petons ». Il restait tout juste assez de laine chinée. Une chance ! Dame Girafe se plut à présenter ces accessoires, de son air docile et bienveillant.

Ni une, ni deux ! Fabrice s’empressa d’essayer tout cela. Ses petits pieds réclamaient un peu de chaleur. C’est dans la chambre qu’il partageait avec Gaël, qu’il s’installa tranquillement.

                                      IMG_5431 - Copie                         IMG_5432 - Copie
Allez… un aperçu rapide du petit espace ?

IMG_5438 - CopieUn tapis de sol au patchwork géométrique, dans le fond, près de la penderie, une cloison tapissée d’un papier peint crème pour en délimiter le petit domaine, avec juste derrière, la chambre de Vanina . Oui, les étagères réservées à Gaël attendent encore quelques habits nouveaux… » Il faut un temps pour chaque chose » avait déclaré Myjanie.

IMG_5439 - CopieAh, voilà le lit de Gaël avec sa couette bi-matière, et tout près, celui de Fabrice avec édredon de dentelle et couverture tricotée bicolore. Voilà un plein de couleurs qui s’accorde volontiers avec l’énergie débordante de nos deux loupiots.

Mais qu’y a-t-il donc entre les 2 lits ?
Oh… c’est une des trouvailles de cet été, découverte en vide-grenier !

IMG_5440 - Copie
C’est un joli banc rustique en chêne foncé. Un vrai coup de coeur de Myjanie pour ses dimensions, sa jolie couleur, et son socle astucieux qui se soulève. Car ce banc est en fait un vrai coffre bien pratique pour y garder bonnets et accessoires. Fabrice en est tout fier. Et Vanina le trouve à son goût aussi !

  IMG_5441 - Copie    IMG_5434 - Copie    IMG_5433 - Copie
IMG_5435 - Copie
Gaël est heureux de partager ce domaine avec son grand frère. Il le lui confie gentiment.

                                                 IMG_5437 - Copie IMG_5436 - CopieFabrice a réservé une surprise à ses visiteurs : sa petite collection de hiboux et chouettes, en carton, en laine, en plâtre aussi, en bois,  en coquillages…. Les voici alignés sur le banc, devenu leur poste d’observation !

IMG_5443 - Copie

               IMG_5444 - Copie

IMG_5446 - Copie
Tiens, tiens  ! on entend les pas de Myjanie et une chansonnette qui semble dire « Coucou Hibou… Coucou Hibou… ».. Oh… une ancienne ritournelle qu’ils ne connaissent pas.
Et toute heureuse, elle dépose délicatement une amie toute douce, faite de velours et de fourrure, et qui scrute son entourage de ses yeux ronds étonnés.
-« Prenez bien soin d’elle ! » leur dit -elle avant de repartir, les laissant tous trois bouche bée.
-« C’est une marionnette ! Trop bien… on pourra jouer au théâtre ! » dit Gaël, se voyant déjà dans la peau du marionnettiste.
-« oh oui ! » applaudit Vanina, tandis que Fabrice commence les présentations.

IMG_5447 - Copie-« Comment t’appelles-tu, belle dame ?  »
-« A vous de choisir mes amis. Je suis contente d’arriver chez vous. L’ambiance est bonne, à ce qu’il paraît, et je suis d’humeur festive. La morosité :  connais pas ! »

Eberlués par tant de prestance, ils décidèrent de lui donner le joli nom de Gaie Lurette.

Elle allait composer un sacré duo avec l’autre grande marionnette de la maison : le lapin bleu « fait main » par Myjanie.
Et voici la troupe au complet !

IMG_5449 - Copie
     ♥ 

Comme prévu, voici les dimensions des éléments de ce « Chouette » ensemble 4 pièces  en fil coton chiné + laines Layettes acryliques Rubis (blanc, vert et marron).
Réalisé en un seul exemplaire, il convient à tout poupon Nénucco de 40 cm.
Il est proposé à l’achat dès aujourd’hui.
En cas d’intérêt, merci d’utiliser la rubrique « Contactez-moi ».
Réponse assurée.
Merci de noter que l’ensemble n’est plus disponible (30/10/2015).

Salopette :
Ht (bretelles repliées) 28 cm / Tour taille 30 cm              IMG_5452 - Copie
Ht taille à entrejambe 8 cm / Entrejambe à bas 9 cm
Larg. bavette 8 cm

Polo boutonné dos :
Ht 12,5 cm / Ht empiècement 6 cm
Pourtour base 38 cm / Manches 7,5 cm

Béret (bien enveloppant):
Diamètre 15 cm / Ht totale 12 cm (dont rebord 5 cm)

Souliers à petits noeuds :
Semelle 7 x 4 cm / Ht 3 cm

Bientôt la prochaine « Case aux Réas » d’octobre.
N’oubliez pas d’envoyer à Myjanie les photos de vos réas à partir des tutos qu’elle vous offre.

Merci de votre balade au pays de ses gentils loupiots.
Merci également pour vos messages très sympas.

Passez un beau week end, et à tout bientôt !

Myjanie

L’ ensemble « Améthyste » de Fabrice + Tuto souliers

HELLO ! Comment allez-vous ?
Vous vous rappelez peut-être ? Les essayages du début d’été ! Fabrice s’y prêtait volontiers. C’était comme un jeu pour lui, et cela donnait de drôles de choses.
IMG_0500 - Copie40
Un projet de bicorne napoléonien ? Mais non, mais non… Ce fut un béret adapté d’un modèle de Sylvie Loussier (« J’habille mon bébé »). Myjanie y ajouta une jolie queue de rat, et le dégradé de la laine Drops Delight fit le reste.

Voici qu’aujourd’hui, notre coquin vient vous présenter sa tenue complète, tout en dégradés de tons mauves et violets : un ensemble camaïeu « Améthyste » du nom de cette pierre précieuse aux magnifiques reflets violets (la couleur préférée de Myjanie).

Une fois le béret achevé, Fabrice s’amusa  à jouer à … la momie, tandis que Myjanie avait déjà repris ses aiguilles.
               IMG_0517 - Copie40                        IMG_0515 - Copie40
Si le rebord du béret joue avec les tons de violines, le sommet tout en spirales se dégrade dans des coloris plus rosés. La jolie laine Drops Delight réserve toujours des résultats sympas, à condition d’en associer les tons et de commencer parfois plusieurs pelotes…
IMG_0516 - Copie40

En ligne de mire, il y eut donc le polo. Myjanie le voulait avec un empiècement raglan et un point fantaisie ajouré pour la base.
Les inévitables petits calculs avant de commencer l’encolure, la consultation de son livre de points… Bon, elle se décida pour ces jolis triangles à jours, mais ils seraient … inversés, comme en équilibre sur leur pointe, pour plus d’originalité !
Et voici ce que cela donna :

IMG_0521 - Copie40     IMG_0480 - Copie35

Au bout d’une heure, Fabrice s’approcha l’air intéressé :

– « Cela avance vite ! » déclara-t-il d’un ton enjoué.
– « Hum… j’ai eu quelques soucis et j’ai dû  » jouer la Pénélope  de service !  » répondit Myjanie amusée par sa mésaventure.

– « Pénélope ? C’est qui ? Quelqu’un que tu connais ? »
Elle éclatata de rire. Myjanie lui raconta alors la légende de cette femme grecque, épouse d’Ulysse parti combattre à la guerre de Troie. Lors de son voyage de retour, il lui arriva beaucoup d’aventures incroyables et il navigua ainsi pendant 20 ans avant de rejoindre son île natale.
– « Et Pénélope alors ? Elle l’a attendu pendant tout ce temps ? Elle est patiente ! » avoua Fabrice en fronçant les sourcils.
– « Oh Oui. Elle occupait son temps à réaliser une grande tapisserie. Tu vois, elle aussi aimait créer de ses mains… Mais elle était courtisée par beaucoup de prétendants qui n’espéraient plus le retour d’Ulysse et souhaitaient l’épouser. Elle leur fit croire alors qu’elle épouserait l’un d’entre eux une fois son ouvrage terminé ».
– « Oh ! Et que se passa-t-il alors ? » dit Fabrice inquiet.
– « Eh bien, elle tissait son ouvrage le jour, et le défaisait la nuit… espérant toujours le retour de son époux ».
– « Ah, j’ai compris ! Et toi tu as fait un peu comme Pénélope. Tu as tricoté, tu as défait, et refait ensuite …  Myjanie, aujourd’hui tu es ma Pénélope ». Et il déposa un bisou sur son front avant de retourner à ses jeux.

Et si on donnait un coup d’oeil au petit haut ?
   IMG_0519 - Copie40 IMG_0520 - Copie40
Une encolure carrée, des petites manches raglan à jours, et une base composée de 2 rangées de 8 triangles.
Pour Myjanie, ce fut donc « mission accomplie ». Il était tel qu’elle l’avait souhaité.

Le lendemain, elle tricota une paire de chaussures de forme « Salomé » avec une tige et une languette sur le dessus. Elle s’inspira pour cela de la photo d’un magazine. Du « sur mesure » encore une fois pour Fabrice qui tendit aimablement son petit peton pour l’ajustement nécessaire.
IMG_0531 - Copie40         IMG_0532 - Copie40
Hop ! il allait pouvoir trotter à l’aise dans ses souliers découpés.

IMG_0533-copie40
Le pantalon Camaïeu suivit 2 jours plus tard : les aiguilles s’en donnèrent à coeur joie.
Ce jour-là, Fabrice s’endormit pour une mini sieste salutaire. Myjanie en profita pour poser sur lui – à titre d’essai – le devant du pantalon qui était en cours de réalisation. Délicatement … pour ne pas le réveiller.

IMG_0527 - Copie40 (2)

Voici les éléments avant les finitions : une mini poche avec rappel du triangle ajouré, une cordelière pour ajuster la taille. Il ne restait plus qu’à coudre à l’aide de points invisibles.IMG_0578 - Copie40

IMG_0623 - Copie40       IMG_0624 - Copie40Détail de la poche sur le devant.

Le lendemain, Fabrice se sentit prêt à toutes les pirouettes, quand Myjanie l’appela pour revêtir sa nouvelle tenue.
IMG_0617 - Copie40Mais où t’en vas-tu d’un pas si décidé, Fabrice ?
Chut ! Il part retrouver ses 2 amis koalas : la maman et son petit tendrement attaché à elle.

IMG_0630 - Copie40  IMG_0633 - Copie40

Ce fut une bonne partie de rigolade, à vrai dire, dont Myjanie percevait les échos :

– « Eh ! rends-moi mon béret ! Tiens, veux-tu essayer ma chaussure toute neuve ? »

– « Et si on tentait une promenade en tricycle ? Allez ! Viens ! Monte dessus Koaline ? Je te promets d’être prudent ».

La tenue était idéale pour un début d’automne encore ensoleillé.
Pour Fabrice, il n’y eut pas de rentrée des classes : trop petit ce galopin, et juste indispensable pour Myjanie ! Que ferait-elle sans lui ?
Mais ce n’est pas pour autant qu’il n’avait pas droit à une tenue de saison, n’est-ce pas !

IMG_0620 - CopieMyjanie vous en donne les dimensions :
Petit haut :
Ht : 13,5 cm  / Manches : 7,5 cm
Empiècement : 6 cm / Tour Base : 31 cm

Pantalon :
Ht:  17,5 cm / Tour taille : 31 cm
Taille à entrejambe : 8 cm
Entrejambe à cheville : 9,5 cm

Béret :
Diamètre : 17,5 cm / Ht : 14,5 cm
Tour de tête : 38 cm.

Chaussures Salomé :
Ht : 2,5 cm / Long semelle : 7 cm.

Myjanie vous propose à titre gratuit le T U T O des petites chaussures « Salomé ».
Si vous aimez les ouvrages minutieux aux finitions un peu délicates, ce tuto est fait pour vous.
Pour le demander, un message ou un commentaire suffit en laissant à Myjanie votre adresse mail pour le recevoir.

IMG_0618 - Copie
En cas d’intérêt pour ce petit ensemble 4 pièces, n’hésitez pas à vous renseigner via la rubrique « Contactez-moi ».

Ces habits et accessoires, réalisés en un seul exemplaire, sont disponibles à l’achat.
Ils conviennent à tous les poupons et poupées de type Nenucco ou autres de même gabarit.

Additif du 1/04/2015 : cet ensemble n’est plus disponible.

Myjanie vous remercie de votre balade au « Pays de Fabrice ».

A bientôt, si le coeur vous en dit, avec … Valentine (et son petit ensemble mohair !)

Amitiés

  Myjanie   ♥  ♥  

Balades, Tricot et Blog : des vacances actives !

Bonjour à toutes !

Un peu de  » blues » au pays de Myjanie et Fabrice !
La petite « voyageuse » s’est envolée hier matin. La maisonnée semble vide, mais Fabrice est là avec sa bonne humeur.
Et le soleil s’amuse à jouer entre les nuages.

Ces jours derniers, il y eut une visite à l’Observatoire ornithologique de l’le d’Olonne, une promenade en campagne et des balades en bord de Loire sous un chaud soleil, des rencontres étonnantes comme ce petit poney brouteur de prairie à l’air sympa, des sculptures d’ours, de panthères et de singes perchées dans les arbres … Regardez plutôt car elle aime bien partager…

IMG_0656   IMG_0723
IMG_0724   IMG_0728

IMG_0720

                SAM_5073

Il y eut des découvertes aussi : une belle virée sablaise sur la côte vendéenne, un souffleur de verre plein d’humour, malgré la chaleur de son atelier, un rude métier, mais tout en finesse, en couleurs, et en savoir-faire. Et entre 2  » séances Tricot « , Myjanie et Fabrice ont connu d’autres bien jolis moments comme ces petites  » Formations Blog » qui ont permis d’aboutir à cette page d’accueil rénovée. Merci encore pour le coup de pouce et la patience de mes deux jeunes formatrices !  » On a toujours besoin d’un plus … jeune que soi !  »

–  » Il n’est jamais trop tard pour apprendre, » a répété Fabrice en voyant Myjanie terriblement concentrée sur les pixels et autres fonctionnalités nouvelles aux noms un peu  » barbares ». Cela cogitait pas mal….

Alors avez-vous remarqué quelques petits changements en visitant le blog de Myjanie ?
–  » Oui, oui, la bannière… la bannière « , claironne à tue-tête petit Fabrice tout excité.
Inaugurée fin décembre 2013, celle-ci s’est vue  » relookée « . Et c’est un petit garnement tout content qui y partage la vedette avec son ami le caneton Barnabé.

Un calendrier a été ajouté pour faciliter la recherche des petits modèles.

Et un diaporama présente désormais un aperçu des réalisations de Myjanie destinées à Fabrice et Valentine.
Déjà 7 mois d’une existence bien active ! Ce billet est le 90 ème article du blog.

Mais comme d’un logiciel à l’autre, il est parfois bien difficile de s’y retrouver, il faut avouer que, tout récemment, il y eut un grand moment de doute chez Myjanie, et quelques tentations d’abandonner l’aventure « informatique ». Mais l’appel des aiguilles et des laines en attente dans la corbeille en osier l’a emporté, et l’envie est revenue au galop.

A propos, voici un petit aperçu de son dernier ouvrage en cours…  il était à son tout début :

IMG_0688 - Copie_40Une succession de mini triangles ajourés, bien sagement alignés sur une aiguille en bambou !
Fabrice a trouvé cette ribambelle dentelée bien rigolote. Myjanie s’est activée à la tricoter, pensant aux nombreux fils qu’elle aurait à rentrer… Ce serait sans doute moins drôle, mais pas insurmontable !

L’ouvrage a bien avancé depuis, et Fabrice a découvert la surprise qui lui était réservée : un nouveau petit animal avec lequel il sera très complice, n’en doutons pas !

Encore quelques détails à terminer, et Myjanie viendra présenter ce nouvel habit à son Fabrice tout frétillant d’impatience.

IMG_0616 A - Copie

 

En attendant, malgré la chaleur qui s’installe, il a tenu à poser avec son nouveau béret : celui avec lequel il s’amusait à la mi-juillet, en attendant le plaisir de le porter pour la rentrée.

Myjanie poursuit ses vacances en pointillés. Tantôt ici, tantôt là … le blog parfois actif … parfois en pause (sans ordi !), mais Fabrice et elle ne vous oublient pas.

 

A bientôt,  et merci de votre promenade  » au Pays de Fabrice « .

 

M Y J A N I E

 

 

 

 

Variations pour une St Valentin toute proche

Bientôt la St Valentin.
Une certaine fébrilité règne dans la maison.
Fabrice se rend compte que Myjanie s’active.  Il  souhaite l’aider un peu, et Myjanie lui promet qu’elle fera appel à lui dès que possible.
Laissant voguer son imagination, Myjanie s’apprête à « revisiter » cette jolie fête de bien diverses manières. Il y en aura un peu pour tous les goûts… car aux joies de la photographie s’ajoutent celles du bonheur de créer.

Mini galerie de photos (« clic ») : une invitation à partager différents univers ayant pour thème la St Valentin :

Fabrice aime bien la « version » des petits amoureux transis …. Ils sont si attendrissants !
Il est content aussi de vous présenter le coeur en satin confectionné par Myjanie.
DSCN1169A               DSCN1170A
IL est tressé de bandes de tissu de 4 couleurs différentes (15mm de large sur 16cm de long).
L’oisillon de la maison vous les présente.
Le tressage nécessite un peu de patience, beaucoup de minutie,  et … quelques épingles pour la fixation des bandes au fur et à mesure de l’avancement du travail.
Le coeur est ensuite doublé de satin  rose :  les 2 épaisseurs posées envers contre envers sont cousues solidement à point cachés, en laissant une petite ouverture au sommet.
DSCN1163ARetourné délicatement sur l’endroit, il est garni de bourrette de soie.
Une fine attache insérée dans la fente, une dernière couture pour fermer l’ouverture… et il ne reste plus qu’à le border d’un fin cordonnet assorti.

De son côté, vous l’aurez deviné, Myjanie préfère une St Valentin exotique. Sur son tapis de Batik acheté en 2010 au marché de St Paul (La Réunion), elle s’est plu à faire cohabiter les jolis coraux rapportés de ces plages de l’Océan Indien et les rudes pierres de lave, précieusement ramassées sur les pentes abruptes du Piton de La Fournaise par une jeune « randonneuse » attentionnée. L’eau et le feu ainsi réunis, comme souvent dans cette île, lorsque la lave vient s’écouler dans l’océan furieux.

A mes visiteurs d’aujourd’hui, il est temps de souhaiter une BELLE ET DOUCE  ST VALENTIN qui fera de ce 14 février une journée unique.

Et si on revenait à Fabrice ? Que fait-il donc ?
Eh bien, lui aussi se prépare à la fête.
Il a reçu une super photo de sa cousine qui l’invite à un petit goûter sympa justement ce vendredi, car c’est aussi la fête de Valentine le 14 février, et Fabrice a prévu de lui offrir un cadeau bien mignon. Chut! … Pas question d’en dire plus pour le moment.

Le voici dans son coin « détente »où il aime bien retrouver ses jouets. Avez-vous repéré le cadeau ? Il est déjà prêt,  sur la table, et c’est très intimidé que Fabrice s’entraîne pour ne pas rater son entrée le jour J. C’est l’heure de la répétition générale :

DSCN1165A
DSCN1166A-« Tiens,Valentine, une petite chose pour toi ».
– « Fais attention, car c’est délicat …  »
–  » Pour compléter ta collection… oh, tu vas deviner si je t’en dis trop… Allez, ouvre vite ton paquet! »
Bon, tout cela semble bien au point maintenant. Fabrice décide alors de prendre un peu de bon temps. Il retrouve sDSCN1168Aa gentille Griseline, une petite ourse câline qui lui tient souvent compagnie.

Et quelle élégance, Fabrice !
Un beau pantalon coloris ficelle, un mignon gilet ajouré et un béret à pompon au look sympa.

Tandis que Fabrice s’amuse calmement, présentons un peu sa tenue d’aujourd’hui :

DSCN1173ALe gilet :
Composé de 3 éléments, il est tricoté par le bas en point fantaisie ajouré (ci-dessous) et se poursuit à l’empiècement par des rayures alternant jersey et point mousse. DSCN9729AC
Un liséré vert, 2 ganses brodées et 2 jolis boutons en vis-à-vis donnent la touche finale.

DSCN9729ABDim : Ht 13,5cm – Tour de base 30cm – Mancherons 8cm.

Point ajouré (à répéter de **  à ** ) :
**  2 m ensemble end, 1 jeté, 1 m end, 1 jeté, 1 surjet simple, 2 m end  **

Le pantalon :
Son originalité réside dans le bas des jambes avec l »association d’un liséré vert en pointillés, du même point ajouré et d’un fin cordonnet vert noué aux chevilles.
Un dégradé au point mousse souligne les hanches au dos du pantalon.
Dim : Ht 19cm – Entrejambe 10cm – Hanches 37cm   Tour taille 34cm.

Le béret bicolore : DSCN9741ab
Il donne à Fabrice un petit air « craquant ». Coloris ficelle et vert amande, en côtes 1/1 et point de riz … sans oublier le pompon bicolore…

Le tuto  de ce béret est en préparation.
A une autre fois, si le coeur vous en dit…

Un exemplaire de cet ensemble complet est disponible à l’achat, sur simple demande (Rubrique  » Contactez-moi »).

Additif: Merci de noter que le gilet ajouré n’est plus disponible.

A très bientôt !
Merci de votre visite.

Myjanie   (… et Fabrice)