Le top de Valentine + Mardi Gras chez Fabrice

Coucou !

C’est dans la matinée que Myjanie s’en alla porter son cadeau à Valentine. Les petits dormaient encore.
Elle déposa son paquet discrètement près de la fenêtre de sa chambre et s’éclipsa.

Le chat Finou vint cogner sa tête contre la vitre, attirant ainsi l’attention de Valentine, qui découvrit alors le présent.
– « C’est l’écriture de Myjanie », se dit-elle en lisant la carte jointe au petit vêtement.
– « Tiens ! je ne savais pas qu’elle s’était « convertie » au crochet », ajouta-telle en riant. « Mais cela m’arrange bien, car me voici avec un bien joli Top. Vivement les beaux jours pour que je puisse le porter souvent ».

IMG_2745 - CopieLe soleil de sortie semblait l’inviter à l’étrenner. C’était trop tentant.
Hop ! Elle l’enfila …et 2 bretelles à boutons à attacher !
– « Miroir… mon beau miroir… qu’en penses-tu ? » demanda-t-elle à sa grenouille, qui resta muette comme il se doit.

– « Je le trouve très seyant… Il va bien à mon teint, ne crois-tu pas ? »
Aucune réponse ! Peu importait, car la coquette n’écoutait pas, trop attentive à regarder son profil et son joli minois.
Ah, Valentine, tu en fais trop !
Mais, il est vrai que tu es bien mignonne. Et cette fleur dans tes cheveux, du même rose que ce top… un pur hasard n’est-ce pas ?

Myjanie te promet un joli bas pour assortir à ce top. Tu n’es pas trop pressée, sans doute ?

             IMG_2746 - Copie    IMG_2747 - Copie
Elle tournait devant son miroir, prenant la pose comme une star… La grenouille ne disait rien, mais n’en pensait pas moins… Elle était habituée.

IMG_2748 - CopieValentine se rappela un bandeau tressé que Myjanie lui avait confectionné l’été dernier.  Il se trouvait dans sa commode aux trésors. Il avait un petit côté rétro qui allait bien avec son top.

IMG_2749 - Copie
Un léger brossage avant d’ajuster le serre-tête et sa fleur argentée crochetée, et la miss fut fin prête.

IMG_2750 - CopiePrès d’elle, son petit nécessaire était à disposition, pour ajouter la touche finale. Allez, un dernier coup d’oeil dans le miroir…

IMG_2752 - Copie– « Oui, Valentine, ce top te va bien. Tu es toute belle ! Mais n’en oublie pas pour autant d’enfiler tes petites chaussures.

– « Merci Myjanie ! » lança-t-elle tout à coup. Comme si celle-ci pouvait l’entendre…

En fait, Myjanie était occupée à d’autres « créations », toutes gustatives, cette fois ! Plus tard …

IMG_2788 - Copie

Fabrice et Vanina entamaient une belle journée d’amusements, avec au programme de joyeux déguisements.
– « L’année dernière, nous avions participé au grand défilé de Carnaval avec mes amis et Valentine. Quel bon moment ! »
– « Cette année, je suis là, et si tu veux, on peut jouer à se déguiser » avait lancé Vanina d’un ton enjoué.
Fabrice fila chercher le nécessaire. Il rapporta un grand carton.

– « Regarde les jolis masques fabriqués avec l’aide de Myjanie !
Et mon chapeau pointu… car j’étais déguisé en clown, avec un nez tout rouge ».

          IMG_2789 - Copie IMG_2790 - Copie

IMG_2791 - Copie– « Tu devais être rigolo. Tiens, j’essaie ton chapeau et ta perruque blanche. Qu’en dis-tu ? » demanda Ninou.

 

 

 
– « Il y a de nouveaux masques » a dit Myjanie. Découvrons-les ensemble ! » Fifette se joignit à eux, piquée par la curiosité.

  IMG_2792 - Copie  IMG_2793 - Copie

Fabrice déposa la panière sur le tapis de jeux, et commença joyeusement l’inventaire.
Il était tout mignon dans sa salopette vanille et chocolat, ornée de sa sacoche à la ceinture.

                     IMG_2794 - Copie    IMG_2795 - Copie

Un nouveau Loup rouge et argent, un masque de renne récemment colorié, la tête d’un petit agneau …
Fabrice essaya le loup … (« derrière mon loup, je fais ce que je veux, je veux…. devinez, devinez qui je suis », dit la chanson). C’était tout indiqué.

Vanina opta pour le renne (il lui rappelait celui de Noël…)

Ils organisaient ainsi un amusant bazar, où se mêlaient rires et éclats de voix.
Chacun, à tour de rôle, essayait les différents masques, et Fifette les observait, sagement installée dans le carton.

   IMG_2799 - Copie     IMG_2798 - Copie

Vanina déguisa aussi Fifette : hop ! un tablier à fleurs et un joli sac pour la promenade.
IMG_2801 - CopieFabrice ressortit son bel harmonica, et tenta quelques notes acidulées.  Son masque de renne lui plaisait bien.

– « Il est marrant aussi le masque de souris »…
Nos amis choisirent finalement les 2 loups, pour leur élégance et leurs dessins colorés or et argent.
La matinée avait filé en un éclair. C’est toujours ainsi : plus on s’amuse, et plus on voudrait retenir le temps, pour profiter de cet instant privilégié.

IMG_2804 - Copie IMG_2802 - Copie IMG_2803 - Copie

Tout à coup, Vanina chuchota quelque chose à l’oreille du grand frère.
Celui-ci tendit l’oreille. Quelques légers bruits d’ustensiles provenaient de la cuisine, en effet.
Il renifla profondément. Nul doute ! Ninou avait raison. Il se passait quelque chose au RDC.

IMG_2805 - Copie

– « Et si on allait voir ? » s’écrièrent d’une même voix les deux curieux.

Ils plantèrent là leurs déguisements qu’ils auraient tout le temps de retrouver ensuite.

 

bottereauxCe matin-là, Myjanie avait joué la pâtissière. Bien tranquillement, elle avait ressorti une recette de circonstance . C’était le jour ou jamais.

– « Ouais, des bottereaux » lança Fabrice en pénétrant dans la cuisine.
Sur la table, une assiettée de ces délicieux beignets de carnaval  les attendait, saupoudrés de sucre glace.
– « Je ne connais pas cette gourmandise », avoua Vanina.
– « Pas grave ! tu vas vite apprendre à les déguster » déclara Fabrice en les goûtant déjà du regard.

– « Juste un, pour l’instant ! » précisa Myjanie. « Le reste est pour cet après-midi, autour d’une bonne boisson chaude ».

Tandis que les deux petits croquent leur beignet…

… pour les gourmandes intéressées : ici la recette des bottereaux.

Il flottait une bonne odeur sucrée dans la maison.
Le goûter allait être très attendu, à n’en pas douter !

                                JOYEUX MARDI GRAS  !

Un grand merci pour votre promenade parmi nous,

et à bientôt, j’espère…

Amitiés

                             Myjanie     ♦  

Le Gâteau Choco-Fraises de Fabrice (Fête des Mamans)

Bienvenue chez Fabrice le gourmand !

SAM_4365 - Copie

Le polisson a assisté aux préparatifs du gâteau Chocolat-Fraises que Myjanie a fait pour dimanche dernier.
Il est content de vous en présenter la recette. Celle-ci se fait en 2 temps.

Tout d’abord la gâteau de Savoie (ou génoise), puis la garniture intérieure et surtout la crème de couverture avec la déco de son choix.

Cette génoise, dont Myjanie tient la recette de son beau-papa, se présentait à l’origine sous la forme d’un gâteau de Savoie très léger, cuit dans un moule à 12 ou 14 coches. C’était un dessert très apprécié qui s’accompagnait d’une bonne gelée de groseilles (on les appelle ici des « castilles »). Un délice !

1) La génoise

Pour ce gâteau, aujourd’hui pas de moule à Savoie, mais un moule rond à manquer (24 cm).

Voici la recette :
Ingrédients : 40 g de farine, 40 g de fécule de pomme de terre, 120 g de sucre, 4 oeufs.

1 ) Travailler au fouet les jaunes et le sucre pour obtenir une crème blanchâtre.
2) Ajouter peu à peu la fécule et la farine en mélangeant bien.
3) Monter les blancs en neige et les ajouter au mélange. Remuer délicatement pour obtenir une pâte homogène.
4) Verser dans le moule à manquer préalablement beurré.
Cuisson : 40 min env. à four moyen (200 °) (préchauffage 10 min)

Démouler le gâteau une fois refroidi.

2)  Garniture du gâteau

Couper le gâteau horizontalement pour obtenir 2 disques. SAM_4342 - Copie
Recouvrir l’un des 2 disques d’une bonne et belle couche de gelée de fruits rouges (groseilles, framboises, cassis…).
Recouvrir l’ensemble avec l’autre disque.

–  » Oh, mais qui a goûté le dessus du gâteau ?  » demanda Fabrice inquiet.

–  » Mais personne, voyons », lui répondit la pâtissière.  » Le moule a été gourmand comme toi, et il a gardé un peu du dessus ; mais rien de grave, car cela ne se verra pas ensuite ».
Ouf ! Fabrice fut rassuré !

Recette de la crème au chocolat :

Ingrédients : 150 g de beurre salé, 130 g de sucre glace, 80 g de chocolat noir pâtissier (70%), 1 jaune d’oeuf.

1 – Dans un saladier, battre au fouet électrique le beurre ramolli et coupé en morceaux pour obtenir une crème blanche.
2 – Ajouter le sucre glace progressivement, en continuant à battre au fouet, jusqu’à obtenir une belle « pommade » moelleuse.
3 – Ajouter le jaune d’oeuf et remuer le tout.

SAM_4351 - CopieEh ! Que fais-tu donc Fabrice ? Quel coquin !

4- Incorporer à cette préparation le chocolat fondu au Bain-Marie, en remuant rapidement pour obtenir une crème lisse.

Et c’est là que le testeur de crème eut envie d’intervenir pour la seconde fois ! Fabrice ne résista pas à plonger sa mini cuillère dans la préparation chocolatée. Quel sacré garnement !

                 SAM_4354 - Copie        SAM_4355 - Copie

La déco de couverture : en galerie photos, c’est mieux qu’un long discours !

 

Pour la circonstance, Fabrice portait ce jour-là son débardeur fétiche bleu, à torsades orange incrustées sur le devant (son tuto est toujours disponible dans l’article du 19 mars dernier!)

 

Tout simplement assis sur la table de la cuisine, en regardant cet appétissant dessert, le galopin échangeait ses impressions avec sa pieuvre Nautilia.
Mais Myjanie ne le perdait pas de vue…SAM_4362 - Copie

 

Il s’en alla enfin se préparer pour le repas de fête.
Myjanie lui avait mis de côté une nouvelle tenue qu’il enfila en chantonnant de joie.

 

C’est au moment du dessert qu’il fut autorisé à rejoindre la petite tablée.


SAM_4387 - Copie
  IMG_0023 - Copie

IMG_0024 - Copie(Blog de Martine : aiguilleetpoupee.canalblog.com)

Il put alors laisser parler ses papilles, en promettant de prendre grand soin de ses habits tout neufs.
–  » Attention à ne pas te salir », lui chuchota Myjanie à l’oreille, tandis qu’il entamait sa part de gâteau.

Car Myjanie souhaitait présenter ces nouveaux petits vêtements très bientôt, à l’occasion de son prochain RV-Blog.

–  » Oh !  » s’écria-t-elle tout à coup, en voyant  la petite bouche de Fabrice couverte de crème au chocolat.

 

Cette  » historiette  » sans prétention vous a fait sourire ?
Myjanie s’est amusée à l’écrire.
Au passage, elle a fait pour cela un petit crochet côté cuisine, en vous offrant cette recette qui comblera tous les amateurs  de chocolat.

Ce dessert, s’il est préparé la veille, sera placé au réfrigérateur.
Pensez à le sortir à température ambiante une heure avant de le déguster. Sa crème n’en sera que plus moelleuse.

 

Bon week à tous, et à vous lire bientôt, si le coeur vous en dit !

 

M  Y  J  A  N  I  E

 

 

 

 

 

Gâteau au chocolat pour un dimanche gourmet

Coucou tout le monde !

Hier, Fabrice a observé Myjanie qui se démenait en cuisine pour la préparation du repas dominical. Une invitée était attendue et il restait encore le dessert à concocter…
Les ingrédients posés sur la table semblaient être de bon augure, ce qui fit dire à Fabrice :
– « C’est un dessert au chocolat, si je vois bien « …
Et Myjanie éclata de rire, en ajoutant :
–  » Tout juste ! Un gâteau moelleux au chocolat ». DSCN1790

Fabrice se désigna alors pour présenter la recette, et Myjanie s’activa pour la mettre en pratique.

DSCN1807

A la sortie du four, une fois refroidi, le gâteau fut démoulé sur un joli plat, et Fabrice en devint le gardien … intéressé et impatient. Il espérait que Myjanie l’autoriserait… à goûter un peu de ce craquant qui le recouvrait. Que nenni !
DSCN1796

–  » Pose donc ta petite cuillère. Il faut attendre un peu, tu le sais bien », lui rappela-t-elle gentiment.
Et Fabrice s’installa à son poste d’observation préféré, le buffet du séjour.

DSCN1799– « En attendant, voici quelques fleurs du jardin, daphnés, jonquilles et muscaris pour décorer notre table.
Allez ! 2 ou 3 photos si tu veux bien, juste pour patienter « , lui proposa Myjanie.

DSCN1804
Rappel de la recette en détails, pour les gourmands intéressés…
DSCN1808Enfin l’invitée arriva, car Fabrice commençait à s’impatienter. Quand vint le moment du dessert, il laissa parler sa gourmandise. On peut même dire qu’il fit honneur à la pâtissière qui s’était tant appliquée à le réaliser.

DSCN1844–  » Bon, c’est encore meilleur avec les doigts. C’est ce que je suis encore petit ! » lança Fabrice un peu intimidé.
Et tout le monde se mit à rire : son petit air innocent plaida ainsi en sa faveur.

Si cette « historiette » gourmande vous a plu, n’hésitez pas à réaliser ce gâteau moelleux léger et délicat, ni trop fort en chocolat, ni trop sucré.
Il est rapide à faire, et peut même être préparé la veille, sans en altérer les qualités gustatives.
Régalez-vous donc … en pensant peut-être à Fabrice ?

Notre petit mannequin portait donc hier cet ensemble aux tons pastel qu’il affectionne pour son look sympa très nature : un pantacourt vert amande, un polo kimono acidulé à petits mancherons, des chaussons assortis tout doux. Cette tenue vous a été détaillée dans un de mes articles de janvier (allez-y voir, pourquoi pas ?)

Merci de votre promenade dans le monde souriant de Fabrice.
On vous dit à bientôt !

Myjanie (et Fabrice)

La petite tentation de Fabrice

Coucou à tous !

Hier dimanche, Fabrice vous présentait la recette des bottereaux nantais.

C’était pour vous donner un avant-goût des festivités gustatives qui accompagnent la fête de Mardi Gras dans notre belle région. Et Fabrice comprit que Myjanie allait faire une incursion dans sa cuisine pour se lancer dans la confection de ces bons petits beignets de Carnaval.
Dès lors, il ne la quitta pas un seul instant, de la réalisation de la pâte à la cuisson des petits losanges dans la friture chaude. Il ne manqua surtout pas le moment où Myjanie les déposa dans une assiette tapissée d’une serviette en papier. Il voulut même ajouter la touche finale en saupoudrant l’ensemble de sucre glace. Et Myjanie fut d’accord.
DSCN1614Mais ensuite, comment résister à la tentation ?
Fabrice se laissa finalement trahir par sa gourmandise légendaire. Il approcha du plat où étaient réunis les bottereaux destinés à être emportés pour un goûter récréatif en famille.
DSCN1609Innocemment, il avança la main vers l’un de ces sympathiques petits losanges dorés à souhait enrobés de sucre glace, délaissant un instant ses masques de Carnaval. Pour l’heure, il avait mieux à faire.
DSCN1610-« Miam », lança-t-il l’air conquis. « Trop tentant ! Mais Myjanie ne sera pas contente si j’en chipe un sans le lui demander ».

En fait, Myjanie s’était bien rendu compte de son petit manège, puisqu’un étonnant silence régnait tout à coup dans la maison. Que faisait-il donc ce petit malin ?
Elle eut rapidement la réponse à sa question, quand elle le vit tout penaud pris en flagrant délit de gourmandise, un énorme bottereau au bout des doigts.
DSCN1612
-« Eh bien », lui dit-elle en faisant mine de le gronder, car son large sourire exprimait tout le contraire. Elle l’invita même à en déguster un deuxième.
– » Bon, le reste est pour nos invités. Nous allons leur faire découvrir cette spécialité de chez nous, accompagnée d’un bon verre de vin blanc. Qu’en penses-tu, Fabrice ? »
D’un signe de tête et les joues pleines, il acquiesça gentiment, remerciant ainsi Myjanie de son indulgence.

Si vous aussi vous avez envie de vous laisser tenter, je vous redonne la recette.

DSCN1599Elle est simple et facile à réaliser.
Résultat gustatif garanti.

A bientôt, pour d’autres idées gourmandes, histoire de faire encore saliver ce cher Fabrice.

Merci de votre visite.

Myjanie

Recette des BOTTEREAUX nantais de Fabrice

Mais qui donc vient de me donner l’idée de confectionner des bottereaux pour Mardi Gras ?

Il est vrai que dans la région – j’habite près de Nantes, à une quinzaine de kilomètres du village qui aurait donné son nom à ces fameux petits beignets – c’est une tradition qui a toujours un succès mérité.

A chacun sa recette, dit-on, mais voici celle que je connais, pour m’avoir été transmise par ma belle famille originaire de la région.

En cette occasion, Fabrice n’ a pas résisté à la joie de jouer au grand pâtissier, en empruntant à Noiraud sa belle toque de Top Chef.

Tout mignon, ainsi déguisé mi-loup, mi-pâtissier.

Le petit malicieux est déjà prêt à faire la fête, son loup rouge et or glissé dans  sa toque … Pour l’heure, rester sérieux relève de l’exploit… On le comprend.

Voici donc la recette présentée de plus près.

DSCN1601

                             DSCN1602

Allez, bonne pâtisserie à tous les fans de bottereaux nantais !
Avant le défilé de Mardi Gras… très bientôt.

Merci de votre visite et bon dimanche !

Myjanie