La tenue « Savane » de Fabrice (1e partie)

Coucou les amies ! Comment allez-vous ?

Temps plus que moyen…. et pour compenser, il faut aller chercher un peu plus loin un dépaysement qui n’arrive pas.
Myjanie s’entoure de ses petits, leur raconte des histoires, des récits animaliers surtout, qui parlent de pays chauds, de terres brûlées et de soleil.
anim1De nombreux vêtements qu’elle a créés sont ainsi customisés à l’aide de petits animaux, c’est dire l’importance qu’elle leur accorde : un éléphanteau et un girafon, un paille-en-queue et deux canards, un lama du Pérou et un renne du Nord, un ourson qui trottine et de nombreux chats rigolos, un écureuil roux et un chouette hibou … sans doute en a-t-elle oublié dans cette liste improvisée !anim2

Aujourd’hui, elle accueille dans son imaginaire … le Roi des animaux.

– « Sur fond de savane africaine, il en impose avec son énorme crinière évoquant le soleil, avec son rugissement si particulier que l’on peut entendre à des kilomètres ».
– « Tu parles du lion ? » interroge Fabrice.
– « Comment as-tu deviné ? » s’étonne Vanina.
– « Ben … la crinière, pardi ! » répond Gaël.
– « Chut …les petits. Laissez parler Myjanie » ajoute Manuelle.

– « C’est dans la savane que vit le lion, roi des félidés (c’est un gros chat, ou presque), dans une immense prairie de hautes herbes, parsemée d’arbustes, verte à la saison humide et toute jaunie à la saison sèche. C’est aussi le domaine des éléphants, des antilopes, des girafes, des guépards »…
– « S’entend-il bien avec les autres animaux ? » demande innocemment Vanina.
– « Hum »… intervient Fabrice, « il est craint surtout. Son rugissement, ses griffes et ses crocs ne doivent pas les rassurer! »
-« Savez-vous que la couleur de sa crinière dépend de sa bonne santé et de sa puissance au combat ? Si elle est longue et sombre, c’est qu’il est vigoureux et qu’il faut se méfier de lui. Il peut atteindre 2,50 m de long, du museau jusqu’au bout de sa queue qui présente une petite touffe noire, un peu comme un pinceau ».
– « Rigolo çà ! » dit Gaël pour détendre un peu l’atmosphère.
– « On dit aussi qu’il est très paresseux, car il dort 15 h par jour, et ne chasse que très peu, et de nuit de préférence. Cette besogne est réservée à la lionne, sa compagne »…
-« En fait, elle part chercher la nourriture et prépare le repas ! » déclare Gaël avec humour.
– « Et à son retour, c’est le lion qui profite des meilleurs morceaux du festin, avant les petits »… En fait, il se taille « la part du lion ! » explique Myjanie.
– « Ah… Je comprends mieux à présent cette drôle d’expression. Sa Majesté exagère quand même. Il se sert en premier, et se réserve la plus grosse part », proteste Fabrice.
-« Bon, alors entre gourmands, vous devriez vous entendre » déclare Manuelle d’un ton légèrement ironique.
Fabrice lui lance un clin d’oeil entendu. Il ne lui en veut pas d’avoir rappelé sa gourmandise légendaire ! Et pour ne pas être de reste, il file aussitôt chiper un gâteau dans la cuisine, sous le regard amusé de Myjanie.

IMG_7686 - CopieLe hasard fait souvent bien les choses. Un jour, Myjanie feuilleta un livre pour enfants joliment illustré (« Ma petite savane » de Xavier Deneux – Ed. Milan). Elle rencontra ainsi le Roi des animaux, dont le dessin aux contours simples et minimalistes lui plut. Elle s’en inspira pour créer un modèle qu’elle ressortit récemment de sa « tanière » à projets.
Le dessin semblait l’attendre. Elle le transforma en un diagramme à l’échelle souhaitée car elle voulait le réaliser en jacquard pour un vêtement destiné à Fabrice. Au final, il ferait 28 mailles de large sur 38 rangs de haut. Ce fut la 1e étape.

IMG_7688 - CopieElle avait l’idée de créer une tunique boutonnée dans le dos. Le lion serait ainsi invité à la place d’honneur, sur le devant. Mais il partagerait ce « privilège » avec un détail nouveau : une encolure américaine, « façon body », d’une couleur différente. Elle fit un rapide croquis de son modèle, répartissant les couleurs choisies, assorties à celles qu’elle adopterait pour le lion. Ce fut la 2e étape.

La suite, la voici en images : le devant avec son Jacquard. Pour certains rangs, il fallut « jongler » avec 5 navettes de fil coton. La crinière fut délicate  à … dompter, et les pelotons s’amusèrent à s’emmêler malgré le soin pris pour faire courir les fils sur l’envers de l’ouvrage. « Ce lion était-il plus fort qu’elle ne l’avait imaginé ? » s’était-elle avoué pendant qu’elle bataillait à lui confectionner une superbe crinière. Il n’aurait pas le dernier mot, même en rugissant de toutes ses forces.

Le combat tricoté se termina enfin… Le lion installé en bonne place fit entendre un léger grognement de satisfaction, et Myjanie soupira un bon coup. Cette 3e étape, la plus délicate, était faite.

détails_lionElle continua un peu plus tard avec les 2 demi-dos. Le haut nécessita quelques essais. « Faire et défaire étant toujours travailler »…  disait une de ses collègues. L’arrondi qui devait recouvrir les épaules et souligner l’encolure du devant ne se fit pas tout seul, comme on dit. Le 2e essai fut le bon pour cette encolure américaine!
Puis ce fut le tour de la bordure violette, en mailles relevées séparément sur l’encolure devant puis sur celle de chaque demi-dos. Cela terminait bien les 3 parties de la tunique. Fin de la 4e étape.

IMG_7634 - CopieSuivirent les finitions. A peine les épaules cousues, les manches tricotées en trapèze en partant du haut furent ensuite assemblées en quart de cercle. Myjanie fit la couture des côtés en ménageant un espace pour chaque fente. Elle fixa les 4 bou … euh… les 4 grosses perles orange qui firent office de boutons. Ce fut la 5e étape.

La tunique avait pris forme, mais le lion grommelait quelque chose d’incompréhensible …  comme un appel au secours !
-« Oui, oui, je sais ! Je ne t’oublie pas. Ce sera pour demain, car je suis fatiguée. Pouvez-vous attendre, Sire Lion ? » lui dit alors Myjanie.
Visiblement d’accord, il se laissa gagner par une royale paresse et s’endormit paisiblement.

Le lendemain, les fils à broder se présentèrent sur la table, dans un défilé incongru : un peu de brun, une touche de gris soutenu … et Myjanie réveilla le royal dormeur en quelques aiguillées : elle broda le museau, les yeux, l’abondante crinière, le corps et la queue de ce roi de coton, qui la remercia d’un lent grognement… enfin c’est Myjanie qui se plaît à le penser !

-« Oups ! J’ai oublié un détail ! Vite avant qu’il ne s’en rende compte ! »
C’est à cet instant que Fabrice arriva, avec sa bonne humeur habituelle.

– « Ah… Je crois que l’ami Symba est bientôt prêt ».
– « Euh… Je termine juste les vibrisses ! En fait, ce sont les longs poils de moustaches de notre gros chat »… Et elle ajouta : « Mission accomplie ! »

Fabrice examina l’animal, tentant de se rappeler l’histoire que lui avait racontée Myjanie la semaine d’avant. Craint et respecté, ce roi des animaux était devenu son ami. Il trônait sur sa nouvelle tunique et il n’en était pas peu fier.
Le Roi Fabrice escorté du Roi Lion … Un duo  très spécial … pour rugir de plaisir !

IMG_7683 - Copie IMG_7684 - CopieQuelques gentils amis de SA savane en peluche vinrent partager la séance de pose. Fabrice ne bouda pas son plaisir, comme à son habitude.

IMG_7685 - CopieCette tunique, bien que longue à réaliser, a été une belle « aventure tricotée », ponctuée de détails nouveaux. Egayé d’un joyeux bazar de fournitures, l’atelier de Myjanie s’en souvient encore …
A noter l’utilisation d’un fil coton violet particulier, teint artisanalement dans son chaudron magique par une « apprentie sorcière » dévouée… (« oui… c’est la fille aînée de Myjanie ! » précise Fabrice en levant son petit doigt). De tout coeur, merci à elle.

L’histoire de cette tenue « Savane » est loin d’être terminée. Fabrice se doutait qu’il y aurait une suite… sous la forme d‘un petit vêtement et d’un accessoire à porter en harmonie avec le haut.

Pour les découvrir, RDV avec notre ami dans le prochain billet de Myjanie.

Passez une belle journée, et merci de votre visite !

Amitiés

Myjanie             ♥

 

 

 

47 réflexions sur “La tenue « Savane » de Fabrice (1e partie)

  1. coucou Myjanie
    merci pour ton très beau billet que j’ai lu avec beaucoup d’intérêts car le lion est l’un de mes animaux préférés !!
    bravo pour cette sublime création j’adore et mon petit Fabrice est tout beau dedans !! j’ai hâte de voir la suite
    bisous aux enfants
    bon mercredi
    bizzzzzzzz
    Mimie

    • Ce « royal » animal attire de nombreux passionnés. Sa silhouette en impose et se prête bien à des interprétations brodées et tricotées.
      J’ai pris plaisir (un peu galéré aussi parfois !) à réaliser ce jacquard. On n’a rien sans effort.
      Merci Mimie pour ton gentil message.
      Belle fin d’après-midi.
      Gros bisous.
      Myjanie

  2. Bonjour Myjanie,
    Bravo pour ce lion ! Il est magnifique. C’est très sympa de découvrir le cheminement de ta création.
    A bientôt pour la suite.
    Bonne journée
    Gros bisous
    martine

    • Merci Martine. Contente d’avoir partagé ce cheminement avec toi.
      Le pourquoi de telle ou telle « création » s’avère souvent intéressant à connaître.
      Je te remercie de ta visite et te souhaite un agréable mardi.
      Bisous
      Myjanie

  3. Bonsoir ,

    Concevoir une nouvelle tenue est un exercice de haut vol ! Bravo à toi pour cette ravissante tunique « Savane  » que Fabrice porte aussi fièrement qu’un lion se déplaçant dans la savane africaine !….
    Tu racontes à la perfection cette nouvelle expérience , c’est un plaisir de lire tes articles …
    Amitiés.
    Isabelle

    • Un petit récit pour exprimer la « naissance » de ce lion un peu spécial.
      Une fois de plus, du temps et du plaisir à rédiger ce billet.
      Merci de l’avoir apprécié.
      A bientôt Isa, et belle journée !
      Amitiés
      Myjanie

  4. et bien dis moi bravo
    arriver à transformer un dessin en schéma pour pouvoir le réaliser au tricot, c’est pas facile et tu as réussi haut la main
    ce pull est vraiment magnifique
    bonne soirée bisous

    • C’est une étape intéressante aussi, où l’on apporte sa touche perso inévitablement.
      Merci pour ta visite et ton gentil petit mot.
      Bonne journée, et bisous.
      Myjanie

  5. Coucou Myjanie ! Moi aussi j’aime beaucoup les petits animaux chéris sur les vêtements des poupées ou poupons, ça donne petit air gai et permet un peu d’animation sur un ouvrage ! Au niveau « animation » on n’est jamais déçu chez toi, et oui la belle crinière du lion est sa puissance quant à la femelle c’est elle la
    courageuse, comme chez presque toutes les 2 « pattes » aussi d’ailleurs soi dit en passant !….. 😉
    Ceci dit un lion c’est toujours le roi des animaux, et le tien en plus ici, moi ? même pas peur, j’y fais même un bisou sur son museau si bien brodé….. Je devine une chose, à voir ce magnifique lion c’est le plaisir que tu dois avoir lorsque tu le dessines puis le réalises sur la tunique ! Grands bravos c’est super charmant, royal, et même digne d’un roi lion !
    Tu salueras aussi ton apprentie sorcière dévouée du chaudron magique pour la teinture du fil waouhhhh !!!! bien sûr ! Quelle famille d’artistes !
    Si je pouvais avoir des filles (j’en ai 3) qui s’amuseraient avec moi à tout ce que je fais, (et surtout mes vêtements de poupées) qu’est-ce que je serais contente !!!! Mais bon je me fais une raison et ne pleure pas, car je me suis donnée tellement de mal à leur faire presque toutes les qualités du monde qu’il fallait bien que je leur fabrique deux mains gauches, grande étourdie que je suis !
    Personne autour de moi ne s’intéresse à mes poupées de toute façon, mais toute ces « personnes » sont polies et ne me disent pas qu’elles s’en fichent, c’est ça la grande chance d’être entourée de gens « biens » ! Ils ont d’autres chats à fouetter quand j’entends les non-dits, mais moi je ne fouette pas de chats et surtout pas Biscotte ! MDR !
    Encore félicitations pour tous tes beaux tricots et broderies adorables, bisous et bonne soirée ! A bientôt pour la suite de cette tenue rugissante de technique de tricot et de broderie !

    • Oui, la création commence dès les premiers coups de crayon, et c’est passionnant de créer un motif.
      Chère Margotte, j’apprécie tes mots pour rire, ta vivacité d’esprit et ta bonne humeur. Ce long et amusant message m’a fait plaisir et sourire. Il m’a fait réfléchir sur la difficulté de faire partager sa passion avec des êtres parfois très proches. Il ne faudrait retenir que l’essentiel : la joie de créer, et si elle s’accompagne du bonheur de voir aussi les autres heureux de nous voir heureux, alors c’est encore mieux.
      Je te dis à très bientôt, sur ton blog, ou ici, et surtout … que des caresses affectueuses à Biscotte qui partage son espace avec tes nombreuses et jolies poupettes de manière tout à fait détachée, digne d’un roi lion.
      Gros bisous et merci pour tes compliments et ta gentillesse.
      Myjanie

  6. Beaucoup de détails, mais beaucoup de couleurs, c’est très joli et ça fait du bien par ce temps de m… grisaille et de pluie. à bientôt pour la suite !
    ♥martine♥

    • Des couleurs « chaudes » pour compenser la fraîche grisaille et la pluie.
      Il y en aura dans la 2e partie aussi …
      A bientôt.
      Myjanie

  7. Bonjour,
    Cela commence toujours par une histoire, puis un personnage prend de l’ampleur et fini par obséder. Ce roi lion on le connait et on l’aime pourquoi ne pas lui donner vie sur un vêtement. C’est Fabrice notre galopin préféré qui a été choisi pour le porter et le connaissant il n’était pas peu fier. Une petite transformation pour les épaules n’est pas désagréable et tu l’as parfaitement réussi. J’ai hâte de voir la suite de cet ensemble savane.
    Bisous

    • Un lion s’est invité dans cette savane improvisée, pour mettre à l’honneur une tunique un peu différente des autres.
      La suite coordonnée sera plus classique. J’espère qu’elle plaira aussi.
      Merci Martine pour ton aimable commentaire et ta visite chez Fabrice.
      Bisous
      Myjanie

    • Un animal de plus dans l’arche de… Myjanie.
      Je me suis bien amusée pour la présentation, tu t’en doutes.
      Gros bisous d’ici.
      Myjanie

    • Pour ce genre d’activité, j’ai pas mal de patience, heureusement. Et quand on est motivé, cela aide aussi.
      Merci Sylvie pour ton petit mot sympa.
      Bises
      Myjanie

    • Je te remercie de le souligner. Mais je dois avouer que ce fut avec grand plaisir, ne serait-ce que pour me mettre au défi…
      Ton petit mot me touche beaucoup. Bisous
      Myjanie

    • Il s’agit d’un haut un peu compliqué à réaliser, avec beaucoup de détails et de couture.
      La suite est en préparation.
      Amicalement
      Myjanie

  8. On sent que tu as mis tout ton coeur à réaliser cette nouvelle tenue pour Fabrice. Chaque étape a été une victoire en quelque sorte. Le dessin et la réalisation du lion sont superbes et les emmanchures américaines originales.
    Quand on se lance dans une nouveauté, on est tellement contente quand le résultat correspond à ce que l’on avait imaginé.
    Bravo pour ton travail minutieux et haut en couleurs, Fabrice a l’air d’apprécier !
    Il ne reste plus que le soleil à faire venir…
    Bon après-midi, bisous.

    • Depuis quelques temps, j’avais en tête cette encolure américaine.
      Merci Agnès pour ton commentaire qui traduit très justement mon petit pas à pas à la rencontre de mon roi lion.
      Je te dis à très bientôt !
      Bises
      Myjanie

    • Il s’agit d’un haut un peu compliqué à réaliser, avec beaucoup de détails et de couture.
      La suite est en préparation.
      Amicalement
      Myjanie

  9. C’est un plaisir de lire vos billets. Votre création ne se limite pas seulement à la confection de vêtements.Parlant vêtement, celui-ci est très original et drôlement bien réussi.
    Toutes mes félicitations et j’ai bien hâte de voir la suite.
    Bonne fin de journée.

    • J’aime en effet partir d’un thème, pour en faire un récit dans lequel je fais participer Fabrice et ses amis. Mais cela prend du temps…
      Je suis contente que cette tunique te plaise. Mille mercis pour tes compliments.
      La suite bientôt …
      Bises
      Myjanie

  10. Là encore, je salue ta ténacité et ton courage, Myjanie car entreprendre un tel ouvrage est juste pour moi comme gravir le Mont Everest, lol !!!!!! Tout est parti d’une belle histoire, tes petits en sont friands comme tous les enfants et ce roi lion est toujours présent dans l’imaginaire, on voit de suite un gros chat qu’on aimerait caresser…… dans ses rêves !!!! Et toi, tu as su partir d’un dessin, tu as fait ton gabarit et ton diagramme, quel talent !!!!! Quant au résultat, tout à fait adorable, parfait jusque dans les petits détails et la forme du vêtement est bien pensée, tu es toujours fidèle à toi-même, tu aimes les défis (que tu te lances, hihihi !!!!). Fabrice est ravissant et je suis certaine que tu as en tête un petit short, par exemple, ou une casquette safari…… à bientôt pour le découvrir ! Grand merci pour cette belle saynète dans laquelle la famille est mise à l’honneur. Bises, Martine

    • Oui, je voulais savoir si c’était possible… Alors cette crinière ébouriffée, je m’en souviendrai ! Un petit « défi » qui se termine par une joyeuse récompense. Et j’aime aussi cet esprit de famille, cette complicité chez mes loupiots, la vie (la vraie !) étant déjà source de tant de désaccords.
      Contente de t’avoir lue, Martine, et merci pour ton gentil message.
      Bises à partager avec ta maisonnée.
      Myjanie

Un petit commentaire ? Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s