Un avant-goût des vacances …

Bonjour les amies !

Les WE se suivent, et ne se ressemblent pas ! Voici le mini récit du dernier, agrémenté de montages-photos « faits maison », façon cartes postales.
Agréable promenade !

Myjanie a profité d’une réunion de famille à Paris pour partir une nouvelle fois à la rencontre de la capitale, de ses rues typiques et de son animation fébrile. Début des vacances pour certains… Un monde fou, malgré une forte chaleur, pour visiter Paris et se fondre parmi les touristes.

pixiz-06-07-2015-11-31-50Pour débuter le périple, un premier salut à l’honorable Dame de Fer s’imposa. Repeinte en marron-brun, elle attire toujours autant de curieux. Pour accéder aux ascenseurs, les files d’attente sont interminables, telles de longues traînes bordant ses 4 piliers. Quelques courageux entreprennent de gravir les escaliers… Bravo pour la performance.

pixiz-06-07-2015-12-15-53Du pont d’Iena, tout proche, Elle et Lui admirent la Seine inondée de soleil, et gagnent le Trocadéro et les jardins du Palais de Chaillot juste en face. La perspective est totalement différente de ce côté. Les pelouses sont propices à quelques haltes salutaires. La chaleur est étouffante, et quelques gouttes de pluie s’annoncent. Les échoppes des artisans les invitent à s’abriter. Petit orage insignifiant … juste pour leur dire d’aller se restaurer un peu plus loin… Tiens, une animation spéciale à l’extrémité du Champ de Mars : un Jumping qui leur donne l’occasion d’y apercevoir des cavaliers de renom.

pixiz-06-07-2015-11-56-38

En soirée, il y eut un chouette dîner en bateau-mouche, tandis que les monuments qui bordent la Seine, s’offraient généreusement aux premières lueurs d’un joli soleil déclinant !  La cathédrale Notre-Dame, la Conciergerie, le palais d’Orsay, plus loin, la statue de la Liberté, fidèle « réduction » de celle à l’entrée du port de New York.

IMG_4204 - Copie

La famille s’est réunie et a organisé une superbe fête anniversaire pour l’un d’entre eux.

Une belle surprise pour celle qui accède ainsi au « club des octogénaires » !
Gaité et émotion sont au rendez-vous, et ils sont heureux de partager cet air de fête, tandis que la nuit s’annonce. Sur les coups de 22 h, les premiers scintillements envahissent l’architecture métallique de la Tour Eiffel, comme pour saluer cet événement. Sur les bords de Seine, les promeneurs leur adressent de grands signaux, tels des sémaphores… Les bateaux se croisent, se dépassent, faisant tanguer un peu le bateau-mouche, mais Myjanie et les siens ont le pied marin…

Le lendemain, c’est le quartier de la Butte Montmartre qui leur servit de décor.
lls découvrirent une Place du Tertre complètement changée. Myjanie en avait gardé un souvenir tout différent. A présent, les peintres et les caricaturistes y sont un peu à l’étroit encerclés de bistrots, restaurants et autres cafés-brasseries.
IMG_4251 - Copie Point de poulbots dessinés, peints ou « croqués » (ces fameux galopins parisiens dont la capitale était si fière). Seul un « restau » à la façade typique semble vouloir en garder le souvenir. La nostalgie est là …

pixiz-06-07-2015-13-00-10Heureusement, la Basilique du Sacré-Coeur emporte toujours l’adhésion des visiteurs. On y constate une incessante procession de touristes à ses abords, pour la redécouvrir encore et encore, et en admirer les moindres détails. Depuis son parvis, la vue sur la capitale est splendide, et immanquablement, chacun tente d’en reconnaître les principaux monuments. Presque un jeu pour les touristes qu’ils sont devenus l’espace d’un WE!

Ils avaient pris le funiculaire pour la montée… et préférèrent les larges escaliers entourés de jardins pour la descente.

IMG_4230 - CopieUn harpiste y jouait un air connu que Myjanie aime beaucoup (« Con te partirò » de Andrea Bocelli), et l’instant présent devint magique. La foule était dense et hétéroclite. Les appareils et autres smartphones crépitaient… Peu importe ! Le Sacré-Coeur régnait toujours en maître incontesté, même envahi par les vendeurs ambulants plus ou moins autorisés.

Avant de quitter Paris, une dernière balade s’imposa dans les ruelles animées et les boutiques en contre-bas. Myjanie se lança alors à la recherche de quelques trouvailles sympas…

La fatigue et de superbes ampoules aux pieds eurent enfin raison de ses déambulations. Il était d’ailleurs temps de regagner la gare Montparnasse. Le train n’attendrait pas les retardataires !

ND

Pendant ce WE intense d’émotions diverses, Myjanie pensa à ses petits qu’elle avait confiés à la garde d’une amie.

Fabrice et Vanina  seraient heureux de la revoir, curieux des nouveaux récits qu’elle ne manquerait pas de leur raconter à son retour.

Myjanie vous a invités à ce petit partage inhabituel. Il flottait ainsi un avant-goût de vacances dans son billet d’aujourd’hui.

A compter du 14 juillet, elle proposera à son ordi de se mettre en pause (il sera d’accord, sans doute !) pour revenir de temps en temps derrière son clavier, quand l’occasion se présentera en cours d’été.
Vous pourrez continuer à déposer vos messages sur son blog. Elle y répondra dès son retour

Myjanie vous souhaite de belles vacances reposantes ou actives à celles qui ont la chance d’en prendre.

A chacune de vous, quoi qu’il en soit, elle donne RV dès que possible, pour de nouveaux récits et d’autres créations tricot et crochet, et pour partager avec elle d’autres instants empreints d’amitié.

Merci de votre fidélité et à très bientôt !

Amicalement

M Y J A N I E    ♥    ♥