Une carte indienne… de la cité d’Auroville

 Bonjour vous toutes !

IMG_2652 - CopieAujourd’hui, Myjanie teinte son billet d’une belle couleur « améthyste » : un violet qui rappelle les lavandes de Valensole, en Provence.
Et tandis que Myjanie tricote… Tiens !  C’est un nouvel ouvrage …
– « Oh, les belles couleurs !  » s’est exclamée Vanina en entrant dans « l’atelier ».

IMG_2660 - CopieIntrigué, Fabrice a « emprunté » quelque chose sur le bureau de sa P’tite Maman.
– « Prends-en soin, petit chenapan, cette carte m’est précieuse. Tu sais, elle vient de loin ».
– « Je la trouve très assortie à ton ouvrage », remarque Vanina.
– « Tu as raison, mais c’est un pur hasard. Voulez-vous connaître un peu de son histoire, les enfants ? »

Ils s’approchent et Myjanie commence son récit.
– « Cette carte a été confectionnée par des femmes qui habitent Auroville, une petite ville située dans le sud de l’Inde, près de Pondichéry ».
– « C’est un joli nom Pondichéry !  » interrompt Fabrice.
– « Elle est composée d’une pâte à papier fabriquée artisanalement, sur laquelle se dessine l’empreinte d’une véritable feuille d’arbre. Sur le côté, une fine tige de bois (du bambou peut-être ?) constitue la reliure naturelle qui maintient à l’intérieur une double page destinée au message ».
– « Elle est très belle ta carte. La personne qui t’en a fait cadeau doit savoir que ta couleur préférée est le violet », confie Fabrice à l’oreille de Myjanie.
– « Alors, çà y est ! J’ai deviné ! C’est notre rando-voyageuse qui te l’a envoyée », ajoute Vanina en souriant.

IMG_2653 - CopieDiscrètement, Fabrice lance un clin d’oeil  à sa soeur, et les voici partis à l’étage. Une idée vient de germer dans la tête de l’ami Fabrice qui n’est jamais à court de surprises, vous le connaissez.

IMG_2662 - CopieAu RDC, Myjanie continue son petit ouvrage, s’arrête un moment pour relire la carte reçue pour cette année nouvelle, puis reprend ses aiguilles qui se mettent à cliqueter gentiment.

Jamais le slogan de son logo n’aura mieux été de circonstance qu’aujourd’hui :

                      « La tête voyage, les mains créent à loisirs ».

IMG_2654 - Copie

Myjanie les entend s’affairer en papotant à voix basse. Mais que font-ils donc ?

Un peu plus tard, sur la pointe des pieds, les voilà de retour…
En les apercevant, tout sourire, elle ne peut s’empêcher de balbutier, très émue : « Comme vous êtes mignons les enfants ! »

En effet, ils s’étaient faits tout beaux, avaient revêtu leurs habits aux teintes chères à Myjanie.

IMG_2655 - Copie– « On a choisi ces jolis vêtements dans les tons que tu préfères » explique Fabrice ravi de sa trouvaille.
– « Pour te faire une surprise, et être en harmonie avec ta jolie carte » ajoute Vanina.

– « Venez les enfants ! C’est trop gentil. Merci pour cette affectueuse attention. Quelques photos s’imposent, je le vois bien ».

 

           IMG_2656 - Copie   IMG_2657 - Copie

Pour l’occasion, Vanina avait retroussé les manches de son gilet et ajouté une fleur à son bonnet parme.
Fabrice avait mis un pull et un bonnet bariolé de violet, de vert et de jaune.
Son petit dressing contenait des tenues pour toutes les belles circonstances de la vie.
Il n’avait eu que l’embarras du choix …

                                                         ♥  ♥   ♥  ♥   ♥

L’ Info « Découverte » de Myjanie :

Créée en 1968 par une française  (Mirra Alfassa), Auroville est une ville qui était destinée à être « le lieu d’une vie communautaire universelle, où hommes et femmes apprendraient à vivre en paix, dans une parfaite harmonie, au-delà de toutes croyances, opinions politiques et nationalités».
Elle est située à une dizaine de kilomètres de Pondichéry, un ancien comptoir français de la Compagnie des Indes des 17e et 18e siècles.
Regroupés en une cinquantaine de nationalités, les Aurovilliens sont organisés en unités de travail, dont l’artisanat local occupe une bonne part. Cette cité utopique à l’architecture étonnante a reçu la visite du Dalaï Lama en 2009, pour l’inauguration de son Pavillon tibétain.

Si, comme Myjanie, vous souhaitez en connaître un peu plus, prenez un envol virtuel jusqu’à cette lointaine contrée. Divers articles, photos et vidéos lui sont consacrés sur le net (Wikipedia, Auroville). De belles images du bout du monde à partager…

Cette carte, typique de l’artisanat aurovillien, vous est présentée aujourd’hui comme une invitation à la découverte de cette organisation communautaire si particulière. Surprenant et enrichissant !

Prochain RV au « Pays de Fabrice » pour d’autres découvertes (tricotées ou crochetées, cette fois !)

Merci de votre visite, et à bientôt, j’espère.

Amitiés

M y j a n i e