Gâteaux croquants : Petits rochers aux graines de courges

Bienvenue à vous !

Et si on débutait la semaine par une incursion gourmande en compagnie de Fabrice ?
Tel est le programme d’aujourd’hui. Laissez-vous tenter ! Vous ne serez pas déçu(e).

Fabrice, lui, fut tout de suite d’accord, quand Myjanie lui dit hier : « Pas de tricot ! Aujourd’hui, c’est pause pâtisserie !  »
Elle commença donc à préparer les ingrédients nécessaires.SAM_4160

– « Tu as prévu quoi ?  » demanda le petit curieux ?
–  » Des gourmandises pour compléter le colis que nous allons envoyer à notre grande, tout là-bas.  »
– « oui, mais c’est quoi, en vrai ?  » insista Fabrice.

–  » Ah, petit coquin, je te vois venir… Bon, d’accord, je te le dis. Je vais préparer des petits rochers, tu sais bien, ces petits gâteaux croquants que tu aimes tant… Et comme tu vois, ils seront aux graines de courges ».

–  » Ah, voilà pourquoi hier tu es allée acheter ces graines au magasin Bio, tout près de chez nous ! Je comprends !  »
Et il s’installa près de la table de la cuisine, où allait se dérouler la « Pâtisserie Party ».

Fabrice imagina alors l’énorme assiette de gâteaux à peine sortis du four… croquants à l’extérieur, moelleux à coeur…
Un délice pour les papilles, à l’heure du thé, au goûter, à chaque petit creux (et il y en a souvent !)
SAM_4157

Déposés sur une jolie nappe (brodée au point de croix par Myjanie), voici les ingrédients : farine, sucre, beurre, oeufs, levure, et des graines de courges Bio … Fabrice ne put se retenir d’en chiper une, tandis que Myjanie commençait à s’affairer.

SAM_4148

La recette détaillée vous est présentée par Fabrice, trop content de rendre service, en attendant la suite des événements.

SAM_4161

 

 

 

 

 

Les différentes étapes sont résumées dans cette galerie photos.
Bonne balade au pays des petits rochers gourmands.

– « Alors, c’est cuit ?  » demanda Fabrice au bout d’un moment. Il trouvait le temps long, le gourmand !
En guise de réponse, Myjanie s’avança, un énorme plat de petits rochers dans les mains.
–  » Ils sont encore tièdes. Tu vas patienter un peu », lui confia-t-elle en souriant.

SAM_4159Posé sur la table du séjour (décorée pour l’occasion d’une petite nappe réunionnaise), l’assiette de mini croquants aux graines de courges Bio avait fière allure. Elle en aurait tenté plus d’un !  ♥  ♥  ♥
En fait, ce fut le cas !

SAM_4165

La recette fut manuscrite pour une fois, car l’ordi n’étant pas de bonne humeur ce jour-là, Myjanie dut le remplacer « au pied levé ».
Pour la peine, elle s’accorda la dégustation d’un de ces délicieux croquants qui portent si bien leur nom :
les petits Rochers de Myjanie  ♥  ♥  ♥

Auparavant, elle avait présenté le plat à Fabrice. Après hésitation, il réussit paraît-il,  » à choisir  le plus gros  » !
 » Oh ! l’incorrigible Fabrice !  »

A bientôt !
Et d’ici-là, joyeuse pâtisserie, et bonne dégustation, si possible avec modération !

Merci de votre visite.

Myjanie

Tenue printanière de Valentine : jupe en forme et polo chinés

Bonne journée à tous !

Après Fabrice, c’est au tour de Valentine d’être gâtée.
DSCN1965Myjanie lui a tricoté une tenue printanière dans une belle laine à l’aspect chiné : une laine de mouton « Blue Faced Leicester », PEINTE à la main, dans les tons de vert, orangé, beige, jaune clair… Bref, un arc-en-ciel de teintes pastel du plus bel effet. Au passage, merci à sa « fifille » tricoteuse qui lui en a fait cadeau !

Elle commença d’abord par le petit polo :
points de jersey et de couronne de laurier pour la base, des mancherons roulottés. Très agréable à tricoter, la laine filait gentiment au gré de l’inspiration du moment.

Pourquoi pas, pour changer, une ouverture sur le devant avec ganse brodée et bouton, bordée d’ un liséré vert pré assorti à l’encolure et à l’empiècement ?

Une fois le pull achevé, elle souhaita ajouter quelque chose à l’empiècement, et se décida pour un coeur brodé… non… autre chose…
Elle finit par choisir de broder la tête d’une petite « oursonne », qui rappellerait Griseline, la meilleure amie de Fabrice.
Fabrice trouva l’idée amusante.

Un peu plus tard, la bichette Bambi prêta son doux minois le temps d’une photo tendresse.

        DSCN1829           DSCN1839

Pour la jupe, ce fut une toute autre « affaire ».
Myjanie ne choisit pas la simplicité. Elle n’oubliera pas une telle aventure.
Au départ, elle voulait essayer une nouvelle technique : comment créer un volant « peplum » ?
Elle se dit alors qu’elle en profiterait pour commencer une jupe en forme.

En fait, si les points choisis étaient simples (jersey endroit et point mousse), soulignés de fines rayures vertes, en revanche la technique du volant « peplum » se révéla un peu contraignante. Les nombreuses augmentations apportèrent très vite un volume incroyable à l’ouvrage et la jupe prit ainsi une ampleur inespérée.
Combien de mailles au final quand elle aborda la partie « mousse » de la base ? Plus de … 600 ! Myjanie en perdit le décompte. L’aiguille circulaire lui fut d’un immense secours. Une énorme dose de patience et un brin d’opiniâtreté firent le reste, comme il se doit.
Quelques photos pour vous donner une idée :

Au final, le résultat dépassa l’idée de départ, mais d’agréable manière.

DSCN1954Myjanie montra à Fabrice son ouvrage en cours. Il imagina aussitôt sa cousine revêtue de cette belle jupe « volantée ».
–  » Valentine va adorer. Elle aime beaucoup les frous-frous … tu la connais !  » lui dit-il d’un ton rassurant.

Ils allaient le savoir assez vite. La visite de la cousine était attendue la semaine suivante.

Myjanie s’activa pour les finitions : elle fronça la taille à l’aide d’un cordonnet vert, et le noua sur le devant. Puis elle tricota une paire de bretelles qu’elle fixa et croisa dans le dos. La jupe prit tout à coup un « look » nouveau. Fabrice la félicita  de cette belle trouvaille.

DSCN1969  DSCN1970 - Copie

Myjanie posa le petit pull et la jupe en parallèle sur la table du séjour. Après autant d’efforts, elle n’était pas mécontente du résultat.

Quelques jours plus tard, la mignonne Valentine arriva sous un soleil radieux. Myjanie lui présenta l’ensemble arc-en-ciel.
La coquette en resta bouche bée.
– « Comment as-tu fait, Myjanie, pour obtenir cet immense volant  ?  »
–  » oh, le hasard fait souvent bien les choses », répondit Myjanie en souriant. « Je t’expliquerai un autre jour ».
–  » Allez ! va donc essayer ta nouvelle tenue » ajouta Fabrice amusé et impatient à la fois.

C’était parfait. Devant le miroir, Valentine ne cessait de faire virevolter sa jolie jupe, en tournant sur elle-même avec grâce et légèreté.

–  » Tu veux bien essayer l’autre formule aussi, en passant les bretelles de ta jupe sous le polo ?  » lui demanda Myjanie.  » Ce devrait être mignon aussi ».
Valentine s’empressa d’effectuer la transformation. Le nounours brodé sur le polo allait être mis à l’honneur !
DSCN1964               DSCN1968
Elle confia à Myjanie qu’elle adorait cet « ensemble 2 en 1 » .
– « Comment te remercier ?   » lui glissa-t-elle timidement à l’oreille.
–  » Ton beau sourire et ton entrain, voilà ma récompense », chuchota Myjanie.

DSCN1966

               SAM_4170A
Valentine esquissa un nouveau pas de danse … et Fabrice, bon public, se mit à applaudir devant ce spectacle improvisé.

Par curiosité, et pour en avoir le coeur net, Myjanie avait tenu à mesurer l’ampleur de l’ourlet de la petite jupe… Elle s’y reprit à trois fois, pensant s’être trompée dans son évaluation. Mais non ! les 600 mailles de l’ourlet correspondaient bien à une ampleur de …  215 cm !
Pas étonnant que Myjanie ait trouvé que l’ouvrage n’avançait pas bien vite !
Il est vrai qu’entre temps, la grosse pelote de laine peinte avait fondu comme neige au soleil…  Ah ! on n’a rien sans rien !

Cet ensemble « Arc-en-ciel pastel«  convient à une poupée de 35 à 40 cm de haut.

DSCN1974                 DSCN1973

En voici les dimensions :
POLO : Ht 13 cm / Ourlet base 30 cm / Carrure épaules 19 cm / Mancherons 7 cm / Fente 6 cm

JUPE : Ht 9,5 cm (dont Basque 4,5 cm) / Bretelles 22 cm

 

Cette balade au fil des mailles en compagnie de Valentine et Fabrice se termine à présent.

L’univers de Myjanie est toujours fait de découvertes.
Si vous avez apprécié la tenue printanière de Valentine, un petit message est toujours le bienvenu. Merci.

 

Cet ensemble entièrement fait main est proposé à la vente (belle laine de qualité, modèle en 1 seul exemplaire).
En cas d’intérêt, la rubrique « Contactez-moi » est à votre disposition.

Merci de noter que cet ensemble n’est plus disponible.

A bientôt !

 

Myjanie vous remercie de votre visite.

Ensemble « SABLE »: boléro et shorty pour Fabrice

Coucou

Et merci pour cette nouvelle incursion au pays de Fabrice.
DSCN2188
Myjanie vous parlait hier de cet ensemble au ton sable récemment tricoté pour son gentil mannequin.
Elle vous en présente ce matin quelques détails.

Tout d’abord, le boléro écru:
Il utilise 2 points simples (mousse et jersey endroit).  Mais un peu d’originalité ne faisant de mal à personne, et pour corser un peu la créa, elle décida d’opter pour des rayures avec mailles glissées, technique qu’elle avait déjà testée sur un autre modèle. Le fil employé pour ces fines zébrures est vraiment d’une belle qualité, peint à la main  dans un arc-en-ciel  de couleurs, d’où cette impression chinée que vous aimerez peut-être aussi.

Un empiècement carré terminé par 2 bretelles donne à ce boléro un petit avant-goût d’été. On imagine déjà Fabrice en balade sous le soleil généreux d’un bord de mer accueillant… en compagnie de Myjanie, bien sûr !

Pas de petit haut décolleté sans …une mignonne culotte coordonnée !
Le hasard faisant bien les choses. Myjanie qui ne connaissait pas le point de sable, le découvrit un jour sur un site web et le trouva franchement sympa. Qu’à cela ne tienne ! Il viendrait donc ajouter une touche « granitée » au joli  » shorty » qu’elle prévoyait de réaliser. Dit et fait !

Pour celles que cela intéresse, voici l’explication du point de sable :

R 1 : tout à l’endroit
R 2 : * 1 m. endr., 1 m. env. * à répéter de * à *

Et 3 photos  « façon puzzle » de la réalisation du boléro :

Pour la technique des mailles glissées :

Il s’agit de mailles glissées bicolores sur jersey endroit, réalisées sur 2 rangs.
Elles apportent un peu plus de fantaisie à ces fines rayures chinées.
Le motif complet est réalisé sur 8 rangs.
Suivons le modèle :
Rg 1 et Rg 2 (Laine chinée) : jersey endroit
Rg 3 (laine écrue) : jersey endroit, en glissant 1 m. sur 6 sur l’aig. droite, sans la tricoter.
Rg 4 (laine écrue) : jersey envers, en glissant 1 m. sur 6 sur l’aig. droite, sans la tricoter.
Rg 5, Rg 6, Rg 7 et Rg 8  (laine écrue) : jersey endroit
Répéter ces 8 rangs en décalant les mailles glissées les unes par rapport aux autres.

Et Fabrice vous présente son shorty terminé.DSCN2185  Sa taille haute, en côtes 2/2, rappelle celle des shorties ventre plat ! Trop drôle ! Le petit bedon de Fabrice s’en accommodera.

Dimensions de ces petits vêtements :
Boléro :
Ht : 14,5 cm/ Ampleur base : 36 cm
Ht bretelles : 4 cm
Epaule à emmanchure : 7 cm
Shorty : Ht : 10 cm / Tour taille : 34 cm
Ht côté : 7 cm.

Le soleil s’invita hier lors de la promenade matinale de Fabrice dans le jardin reverdi.
Il était si content d’étrenner son ensemble qu’il donnait l’impression de faire sa comédie des grands jours.
– « Voyez donc comme il me va bien !  »
–  » Ne suis-je pas à la mode avec mon shorty ?  »

Son habituelle « boîte à souvenirs » en bandoulière, Myjanie s’amusa de le voir ainsi parader d’un bout à l’autre du jardinet. Elle le prenait en photos pour une postérité toute relative.
Ah, ces petits bonheurs tout simples !

Il en profitait un peu, le coquin !
Parcourant l’allée des iris jusqu’à la brouette remise à l’honneur au milieu de la pelouse, Fabrice se sentait pousser des ailes.

 

SAM_4210           SAM_4209

Il demanda à Myjanie la permission de cueillir quelques branches de la superbe azalée blanche offerte jadis par un Papy attentionné.
Il confia sa brassée parfumée à son petit panier enrubanné, puis il le présenta à Myjanie pour la remercier de cette tenue estivale dont il annonça qu’il profiterait « un max » aux beaux jours !  Ah, sacré poupon !

SAM_4212

Myjanie vous envoie à présent cette brassée odorante toute « virtuelle » (hélas) mais sincère, en vous remerciant de votre promenade avec l’ami Fabrice !

En espérant que cette visite vous aura intéressé(e) …

Prochainement, sa cousine Valentine sera à l’honneur : sa tenue de printemps est prête depuis un moment déjà.
Et même un nouveau petit sac …  juste tricoté d’hier, lundi de Pâques !

 

Les habits proposés aujourd’hui sont disponibles à l’achat.
Si vous êtes intéressé (e), merci de déposer un commentaire ou d’utiliser la rubrique « Contactez-moi ».

 

A bientôt, pour d’autres mini récits créatifs… si le coeur vous en dit !

 

Myjanie (… et Fabrice)

 

 

 

Le boléro-débardeur de Pâques de l’ami Fabrice

DSCN2170 - Copie

Bonjour à tous…
et excellent lundi pascal !

Hier quelle journée bien remplie pour Fabrice et ses amis ! Pour Myjanie aussi d’ailleurs !

Tout d’abord, une chasse aux oeufs très matinale, avec pour témoin un soleil radieux et complice.
Fabrice fut accompagné de sa marionnette Lapinou récemment offerte par Myjanie.
Heureusement qu’elle était là pour veiller sur notre gourmand…
Il étrennait pour l’occasion son boléro coloris « sable » aux rayures pastel toutes printanières.

Petit compte rendu en photos…

Ensuite il s’en alla rejoindre ses petits amis pour faire la fête : Griseline lui montra son joli tablier brodé garni de dentelle, Lapinou arborait son sourire malicieux, en quête de quelques friandises, heureux aussi de retrouver son copain le lapereau (réalisé au canevas par Myjanie il y a longtemps…) … Un joli bouquet de fleurs du jardin complétait la déco pascale. Poulette et poussin de porcelaine furent invités également.

DSCN2162Une énorme cloche en chocolat attendait sagement sur la mini commode. Tout en la regardant avec envie, Fabrice procéda à la distribution des oeufs, attentif à faire plaisir à chacun. Généreux Fabrice !

 

 

DSCN2163       DSCN2164 - Copie

Myjanie s’invita à ces délices chocolatées, souhaitant garder un souvenir de cet instant convivial. Son appareil photo n’était pas bien loin !
– « Allez, tout le monde sourit », lança-t-elle joyeusement.
Et en 3 ou 4 clics, elle entra dans sa boîte numérique ces quelques moments « volés ».

Tout excité par autant de gâteries, Fabrice remercia Myjanie qui avait organisé la fête.

DSCN2168

Invitée à un repas de famille pour fêter Pâques et… l’anniversaire de sa maman, Myjanie emmena avec elle petit Fabrice revêtu de sa toute dernière création : un culotte shorty coloris « sable » tricotée … au point de sable !
Myjanie vous en parlera dans quelques jours.DSCN2189
Fabrice vous donne donc rendez-vous tout prochainement.

Aujourd’hui encore, les gourmandises sont à l’honneur.
Mais, attention, pas de « surdose » ni d’excès !
Fabrice semble vouloir être raisonnable de ce côté-là… mais pas sûr qu’il tienne sa promesse bien longtemps.

Bonne journée !

Merci de votre visite.

 

Myjanie

La Combinette de nuit « Lune endormie » de Fabrice

DSCN0876Bonjour à tous et toutes !
Voilà une tenue que Myjanie a terminée depuis quelque temps déjà.
Comment allonger les journées et optimiser davantage les temps de loisirs ?
Si vous avez la méthode, elle est preneuse à coup sûr !
Aujourd’hui, c’est décidé ! Elle l’a mise à son programme.

Elle a créé ce petit vêtement pour Fabrice qui l’a surnommé « sa combinette de nuit »! Trop drôle ce poupon, mais si mignon quand il étrenne tous ces petits habits !
Cette « gigoteuse »est accompagnée d’une paire de chaussons assortis à cordonnets.

En quelques mots, elle vous en souligne les détails :
– 3 couleurs (orange/ turquoise/jaune clair)
– 3 points de tricot différents (mousse/jersey/point de riz)
– 3 boutons nacrés pour la patte de boutonnage
– un empiècement carré sur 6 rgs qui se prolonge par des bretelles turquoise au point de riz
– un petit volant avec finitions « dents de chat » pour le tour des bras
– un cordonnet à nouer au bas des jambes
et
le motif tricoté en jacquard : une lune endormie.
Recroquevillée en croissant et revêtue de son bonnet de nuit, la voici surprise dans un profond sommeil dont elle a le secret.  Chut ! ne la réveillons pas !

DSCN0875 DSCN0877

Ce soir-là, Fabrice prit un réel plaisir à enfiler sa gigoteuse. Ce n’était pourtant pas encore le moment d’aller au lit… Point de gesticulation ni de mini caprice … rien. Juste la joie de mettre sur son coeur cette Dame Lune qu’il venait de découvrir. Il avait bien observé Myjanie la tricoter patiemment, s’aidant pour le modèle de sa précieuse grille.
Il mit ensuite ses chaussons tout douillets … pour finir par jouer avec l’un deux. Sacré Fabrice !
Myjanie lui rapporta alors de son coffre à trésors un Pierrot de porcelaine. Le trio fut ainsi au complet !
Le TRIO ? oui…, Fabrice bien sûr, le Pierrot dont on connaît son côté distrait et « lunaire », et notre Lune endormie.

DSCN0892
Entre l’ami Pierrot et Fabrice la complicité fut immédiate, ce qui arrangea bien Myjanie, quand 2 heures plus tard, vint l’instant parfois redouté du coucher.

DSCN0878
C’est que Fabrice n’avait pas terminé ses jeux et ses cabrioles, devant un Pierrot stupéfait par tant d’ardeur.
– « Retour au calme » lança gentiment Myjanie.  » Et si tu invitais Pierrot à partager tes rêves cette nuit ?  »
Bonne idée ! Fabrice se résolut ainsi à grimper dans son lit. La lune de sa « combinette » semblait vouloir montrer l’exemple : elle dormait déjà malgré tout ce remue-ménage.
Fabrice se laissa bercer par la douceur retrouvée et le confort de sa gigoteuse, et ne tarda pas à imiter son cher croissant.
A ses côtés, Pierrot veillait paisiblement sur son sommeil.

Quelques jours plus tard, Myjanie arriva le sourire aux lèvres, et chuchota quelque chose à l’oreille de Fabrice. Celui-ci lui posa une multitude de questions. En vain ! Myjanie affichait un air mystérieux… « titillant  » ainsi la curiosité de son jeune mannequin.
–  » As-tu été bien sage ? Je pense que oui », lui dit-elle enfin. « Et pour cela, tu mérites une récompense ».
– « C’est quoi ! C’est quoi », répéta-t-il en trépignant sur place.
– « Viens donc voir ce qui t’attend sur la commode !  »

Stupéfait, le coquin n’osait avancer davantage. Il n’avait rien vu venir, car Myjanie avait tricoté en cachette. De plus près, il réalisa alors que la surprise en question ressemblait singulièrement à la Dame Lune de sa « combinette ». Et pour cause ! Même motif, même bonnet de nuit, même tricot, mais cette fois elle prenait la forme d’un gentil Doudou jaune.

DSCN0905 DSCN0897
Tout d’abord intimidé, il n’osa pas y toucher. Myjanie avait mis en scène l’arrivée du doudou : un nuage vaporeux, un croissant de lune et son étoile Or, et le doudou perché sur un joli vase à la déco un peu lunaire.
Elle l’invita donc à faire connaissance avec lui, et ce fut le début d’une belle entente et des premiers câlins.
–  » Vraiment trop beau mon doudou ! » réussit à prononcer Fabrice décontenancé. Et il remercia mille fois (ou presque!) sa tricoteuse préférée.

Si Myjanie vous dit que Fabrice et son doudou Lune ne se quittent plus, en serez-vous étonné ?
Dans son lit, bien à sa place sur un petit coin de nuage, il accompagne avec douceur tous les rêves de Fabrice.

DSCN0901A
La tenue « Lune endormie »  est adaptée à tout poupon de 35 à 40 cm de haut :

Dimensions :
Combinette :
Ht 25 cm / Largeur maxi 21 cm / Epaule-Entrejambe 19 cm
Empiècement largeur 13 cm / ht 5,5 cm
Tour mollets : 17 cm
Chaussons :
Semelle 7 cm / ht 5,5 cm
Doudou à bonnet :
ht 6,5 cm / largeur 6 cm / Epaisseur 2 cm

DSCN0910  DSCN0869

Pour vous donner envie d’en essayer le motif, la grille est à votre disposition.
Bon tricot !

 

En espérant que cette saynète vous aura fait sourire, Myjanie vous donne rendez-vous très bientôt pour un nouvel ensemble tricoté : une jupe et un polo destinés à Valentine, la cousine de Fabrice.

Cette tenue complète tricotée main « Lune endormie » est disponible à la vente.
En cas d’intérêt, n’hésitez pas à me laisser un message (rubrique « Contactez-moi »).

Additif: Merci de noter que la combinette Lune n’est plus disponible.

Merci de votre visite dans l’univers de Fabrice.

Myjanie

LAPINOU : une marionnette tricotée pour Fabrice

Bonne semaine à tous !

Myjanie aime bien les marionnettes, car elle sait que ces accessoires de jeu amusent beaucoup les enfants.

DSCN8764Elle en a réalisé pas mal autrefois, en tissu et même au tricot. Ainsi cette photo-souvenir de Indy la petite Cheyenne aux longues tresses  et de la chipie Rougeline …
Mais il ne s’agit pas de marionnettes en » ficelle ou en papier », comme le dit la célèbre chanson. Ici, « le tricot est roi ».

Elle vous présente aujourd’hui le nouvel ami de Fabrice : une marionnette « Lapin » où le tricot a la part belle cette fois encore, puisque le corps est réalisé en laine mèche épaisse, avec un peu de couture aussi car les oreilles sont en tissu, et quelques points de broderie pour les détails du visage…
Regardez comme Fabrice est heureux avec son nouvel ami.
DSCN2118AVoici le T U T O !
Matériel nécessaire :

DSCN2092
– de la laine un peu épaisse (type laine mèche)
– 1 paire d’aiguilles à tricoter n° 4,5 mm
– 4 morceaux de tissu acrylique Courtelle ou cotonnade ( 5 x 9 cm)
– chutes de feutrines (beige, marron, rose)
– fils DMC (rose et beige)
– épingles, aiguille à broder, fil à coudre
– paire de ciseaux
– 1 grosse aiguille à tapisser
– feuille de papier (pour les gabarits) et crayon
– ruban satin (facultatif)

Les gabarits et schémas : 1 carreau = 1cm

A) Réalisation du Corps de Lapinou :
Le modèle proposé a été tricoté en laine mèche.
Echantillon de 5 x 5 cm  =  7 mailles x 10 rgs.
Le gabarit vous guidera pour obtenir la forme souhaitée, si l’épaisseur de votre laine ne donne pas exactement le même résultat.

Procéder de la même façon pour les 2 faces.
Monter 20 m. Tric. 4 rgs m point mousse, puis 12 rgs jersey endroit.
Pour les pattes :
– Aux 5 rgs endr suivants, augm. 1 m à chaque extrémité.
– Puis au rg endr suivt, rabattre 1 m à chq extrémité.
– Au rg endr. suivt,  tric. 2 m ens. end. à chq extrémité.
– Au rg endr. suivt, rab. 5 m à suivre, à chq extrémité.
Il reste 16 m.
Pour l’arrondi de la tête : faire quelques diminutions sur les rgs endroit suivants :
– Rg 1 , Rg 5, Rg 9 en tric. 2 m ens endr. à chq extrémité.
Donc pour le Rg 3 et le Rrg 7 : pas de diminutions.
Il reste 10 m. Les rabattre en 1 seule fois.

B) Les oreilles en tissu :
Reproduire sur papier le gabarit de l’oreille. En tracer le contour sur 2 morceaux de tissu.
Doubler chaque oreille en les mettant endroit contre endroit. Maintenir avec quelques épingles.
Coudre à petits points les oreilles 2 à 2, en suivant le tracé du contour.
Retourner et aplatir au fer doux.

C) Le petit minois du lapin :
Reproduire sur feutrines les yeux (diam. 2 cm), le nez (diam. 2,4cm). Découper ces éléments.
Broder sur l’une des faces les yeux et le nez au point de surjet.
Ajouter la pupille marron à chaque oeil (feutrine autocollante ou pupille brodée).
Broder le museau avec de la laine en s’aidant du croquis.

D) Assemblage :

Assembler les 2 faces endroit contre endroit, en glissant les oreilles à l’intérieur, comme ci-dessous.

Maintenir avec des épingles, et avec l’aiguille à tapisser, coudre à petits points le contour de la marionnette.
Retourner l’ouvrage… et hop… Lapinou surgit de son sommeil !


Un petit noeud en ruban satin cousu sur le devant termine le look sympa de la marionnette. La voici vue de face !
DSCN2114
Comme elle est tricotée dans une laine épaisse, elle peut même tenir debout.
Et pour les fêtes de Pâques, une bonne suggestion de Myjanie : pourquoi ne pas glisser sous la marionnette un sachet de gourmandises chocolatées ? Quand la « chasse » aux oeufs sera ouverte dans le jardin, Lapinou sera lui-aussi de la partie !

Dimensions de Lapinou :
Ht de la tête à la base : 20 cm (avec les oreilles : 25 cm)
Larg : 19 cm

La patience de Fabrice – et surtout celle de Myjanie – sont récompensées, semble-t-il.
Le coquin a immédiatement adopté ce nouveau copain, car il sait que Myjanie l’a crée pour lui. Une certaine complicité s’est instaurée entre eux. Mais de cela, Myjanie n’en saura pas davantage…
C’est leur petit secret.

DSCN2119 DSCN2120
Le corps de cette marionnette peut aussi être confectionnée en tissu, si vous préférez une réalisation plus simple.
Le gabarit présenté plus haut vous aidera à le préparer.

Pour cette création, Myjanie a trouvé son inspiration dans un bien joli livre dont voici les références :
Loisirs-Plans -« Animaux de chiffons  » de Claude Schmill (Editions Fleurus, 1985 ).

Elle y a apporté sa touche personnelle avec ce « look tricot » sympa et original qui met encore à l’honneur les travaux d’aiguilles.
Elle aime bien les défis…   Fabrice ne s’en plaint !

Si vous avez aimé cette marionnette et son tuto, d’avance merci.
N’hésitez pas à me confier un petit commentaire. Cela fait toujours plaisir.

 

A très bientôt, pour une autre balade… au fil des mailles d’une nouvelle réalisation tricot.

Myjanie

Des TONKINOIS : des petits gâteaux … aux noix

Bonjour à tous !

Délicieux ces tonkinois ! A l’heure du thé, ou au moment du goûter pour les gourmands, ils font merveille.
SAM_4154

Fabrice vous en présente la recette manuscrite, en attendant d’en croquer un, dès que la fournée aura tiédi, avec la permission de Myjanie la pâtissière. N’est-il pas peu fier, investi d’une telle responsabilité ?
Voyons d’un peu plus près !

 

 

SAM_4169           SAM_4166

SAM_4122Les ingrédients sont simples, et la méthode pour réussir ces petits gâteaux croquants est incroyablement facile. Myjanie a confié un jour à Fabrice qu’elle la tenait de sa maman, qui l’avait connue par l’intermédiaire d’une de ses soeurs… enfin, une affaire de famille qui a contenté depuis ce temps-là bien d’heureux gourmands.

Voici en galerie photos, les principales étapes de la recette :

Tout d’abord, préparation de la garniture :

 

Puis réalisation de la pâte  :

Avec le bloc de pâte et la garniture, comment procéder ?

Les tranches saupoudrées de sucre sont mises sur plaque.
Et à la sortie du four, les tortillons aux noix ont fière allure, et fleurent bon la cannelle.

Des super TONKINOIS faits pour des super gourmands !

SAM_4141   SAM_4155

Alors, Myjanie vous aura-t-elle donné envie d’essayer cette belle recette ?
Si c’est oui, alors pour elle c’est mission accomplie !

Régalez-vous !
Et pourquoi pas ce petit « plus » sucré au moment du café, pour terminer le repas de Pâques ?

 

A bientôt !

Merci de votre visite.

 

Myjanie

Carte n° 3 : un petit canari pour Pâques (TUTO)

Bienvenue à tous !

A une dizaine de jours de Pâques, voici une 3e carte de fête reprenant cette fois un thème un peu plus traditionnel que pour les 2 autres. Les oiseaux sont en effet à l’honneur en cette période de l’année : gourmandises en chocolat et gâteaux « Nids de Pâques » rivalisent sur les étals de nos pâtissiers. Ici, il s’agit de donner naissance à un oiseau fait de carton et de tissu, en utilisant la technique du piquage et de la broderie sur carton. Myjanie prépare le matériel nécessaire, aidé de Fabrice forcément très intéressé.
SAM_4191

Il s’agit de fournitures assez simples, ce qui permet à chacun de se lancer … Jugez plutôt !
Pour réaliser une carte de 10,5 x 15 cm, il faut :

-1 feuille de papier Canson 160 g (21 x 29,7 cm)
– 1 feuille de papier (pour reproduire le motif de la grille)
– crayon de papier, gomme, règle
– des ciseaux pointus, des ciseaux à cranter
– 1 cutter et une planche de protection
– 1 feutre fin noir
– 1 marqueur Or
– 1 poinçon
– 3 morceaux de cotonnades : 8 x 7 cm pour l’oiseau,
10,5 x 3,5 cm pour le pré fleuri, 7 x 4 cm pour le ciel
– 1 bâton de colle UHU                                                                                DSCN2073
– 1 aiguille fine à broder
– fils coton à broder DMC marron et bleu
– 1 enveloppe blanche (11,4 x 16 cm)

Voici la carte que Myjanie vous propose à l’aide de ce TUTO.
Bon bricolage ! Amusez-vous bien !
DSCN2079a
A) Préparation de la carte Canson:
– Découper un carton de 15 cm de large  sur 21 cm de haut. Le plier en 2 pour obtenir une carte de 15 cm de large sur 10,5 cm de haut.
A 1 cm du bord gauche, du haut et du bas de la carte, dessiner un carré de 8,5 cm de côté.
B) L’oiseau :
– A l’aide de la grille ci-dessous, reproduire le patron de l’oiseau sur un carton léger. Chaque carreau représente 1 cm.
Découper soigneusement l’oiseau.
– Le positionner ensuite sur la carte : la pointe de la queue à 2 cm du bord droit du carré et à 4 cm de la base du carré. Il reste à faire pivoter la tête de l’oiseau pour qu’elle se situe à 1 cm du bord haut du carré. Tout coïncide ? c’est que la bonne position est trouvée. Dessiner alors le contour du patron d’un léger trait de crayon.
– A droite, en lettres majuscules, écrire au crayon léger le « titre » de la carte (ici, Joyeuses Pâques!)
– Compléter en dessinant d’un trait léger la partie arrondi du ciel et le pré fleuri en vous aidant du modèle.

C) Découpage, crantage et bordures dorées :
– Evider au cutter l’oiseau, le coin de ciel et le pré fleuri. Gommer les traits de crayon encore visibles.
– Cranter l’arrondi du ciel et l’arrondi du pré.
– Au marqueur Or, border le pourtour du carré (dentelé ou non) et les 2 arrondis crantés.

D) Les tissus:
– Repasser les 3 morceaux de tissu au fer doux.
– Découper et ajuster chaque tissu à la partie évidée concernée. Découper le surplus de tissu pour éviter les surépaisseurs.
– D’un trait léger, dessiner le petit oeil et l’aile, et les broder au coton DMC marron.

E) Collage des tissus :
– Au dos de la carte évidée, coller le tissu de l’oiseau, puis celui du ciel et celui du pré fleuri.  L’envers doit être aussi propre que possible, sans chevauchement des tissus. Recouper les surplus éventuels.
– Dessiner au crayon la queue en panache.
– A l’aide d’un poinçon, perforer le contour de l’oiseau et sa queue en panache (2 trous rapprochés alternant avec 1 trou éloigné, comme ici :    . .      . .      . . )
– Procéder au piquage, en faisant apparaître les grands traits de coton DMC sur l’endroit de la carte, les petits traits sur l’envers.

F) Finitions :
– Dessiner au feutre noir les pattes et le bec. Ajouter au marqueur Or une belle étoile dorée au dessus du titre.
– Coller un carton de propreté de 14,8 cm x 10,3 cm sur l’envers de la carte. Mettre sous presse une petite heure.

Il ne vous reste plus qu’à glisser la carte dans une belle enveloppe blanche, après avoir rédigé un gentil message à l’intérieur de votre création.

 Petit Fabrice voulut découvrir la nouvelle carte de Myjanie.
–  » Il est bien mignon ton canari jaune », lui dit il d’un air attendri.
Myjanie le regarda en souriant.
–  » Que dirais-tu de quelques photos ?  »
Fabrice était toujours d’accord pour jouer son rôle de mannequin improvisé.
DSCN2088      DSCN2087
Et l’oiseau bleu de porcelaine participa aussi à cette mini séance photos.

Bravo Fabrice !
DSCN2086

Myjanie espère que vous avez aimé ce tuto d’inspiration naïve.

Elle vous souhaite d’ores et déjà de belles fêtes de Pâques, et d’agréables bricolages créatifs.

Merci de votre visite et à bientôt !

Myjanie (… et Fabrice)

Veste et culotte Lavande pour Fabrice

Bonjour !

Cà y est ! le cerisier est couvert de fleurs. Les premiers pétales commencent à tomber sur l’herbe verte.
SAM_4075 - CopieVite quelques photos pour prolonger l’éclosion des bourgeons.
Fabrice a demandé à se rendre au jardin. Il est mignon dans sa nouvelle tenue de printemps.

Le voilà comme catapulté dans une branche du cerisier. Il prend des risques, le coquin !

Le coin « jardinet » de Fabrice voit déjà pointer les boutons de muguet.
Les clochettes parfumeront bientôt toute la maison.
SAM_4082 - Copie
Puis il entame une promenade vers le puits miniature à l’arrière du jardin.
Bientôt, Myjanie y ajoutera une brassée de bégonias rouges. SAM_4080 - Copie

 

– « C’est agréable de trotter pieds nus dans l’herbe. Il fait si beau aujourd’hui !  »
Hop ! un coup d’oeil par-ci, une cabriole par-là… cela fatigue tout de même ! Alors, une pause est la bienvenue.

Un peu plus tard, de retour dans son petit domaine, Fabrice se lança à la découverte de quelques jeux anciens que Myjanie lui réserve souvent, quand il est bien sage.
Des jouets qui ont leur histoire, et qu’elle lui transmet affectueusement.

DSCN2015 - Copie

Veste bien ample à manches courtes et culotte coordonnée pour profiter des premiers beaux jours.

Fabrice aime bien le confort de son tapis de jeux.
Le mini tricycle rouge, la jolie toupie en bois, le vieux tacot décapotable Victoria, la vachette noire qui se tortille dès qu’on appuie sous son socle en bois … autant de jouets surprenants pour lui, car ils ont appartenu à une autre époque… mais à présent, il apprécie que Myjanie l’autorise à jouer avec.

Profitons-en pour faire une mini revue de détails de la tenue de Fabrice :

 

 

 

Dimensions :
Veste : Ht 14,5 cm / Ampleur base 45 cm / Manches 9 cm
Culotte courte : Ht 10 cm / Tour taille maxi 38 cm

 

DSCN2034 - Copie

Culotte bicolore sur le devant avec petit lien à nouer à la ceinture.

DSCN2024 - Copie

Un point ajouré très « mousseux » qui se décline en mini vagues ondulantes. Un losange discret au point mousse au dos de la culotte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Encore une création « tricot » que Myjanie s’est amusée à réaliser pour Fabrice.
D’autres sont en cours, mais il faut aussi avancer dans les divers articles de ce blog… alors le temps manque parfois.

Il va falloir « mettre les bouchées doubles »…

Tous les modèles proposés par Myjanie sont disponibles à la vente.
Ils conviennent à un poupon de 35 à 40 cm de haut.
En cas d’intérêt, merci de passer par la rubrique « Contactez-moi ».

 

A très bientôt.

 

Myjanie

 

Une carte féline pour fêter Pâques (avec Tuto)

Un grand salut à tous !
Aujourd’hui, pas de tricot, mais un peu de bricolage, du cartonnage plus précisément.

Dans sa tenue Ecureuil très décontractée, Fabrice assiste aux préparatifs : Myjanie s’active pour réunir le matériel nécessaire. Elle a l’intention de confectionner une nouvelle carte pour fêter Pâques. Pas de poules ni de poussins, pas de lapins ni de canards…mais plutôt un CHATON au minois facétieux.
Voici l’histoire de la naissance d’une  carte féline pas comme les autres.

TUTORIEL :  Carte de Pâques (11,5 x 17 cm)

Matériel :       SAM_4117 - Copie
2 feuilles papier Canson 160g (21 x 29,7cm)
1 feuille de papier carbone
1 crayon à papier, 1 gomme
1 poinçon
1 feutre noir fin
1 marqueur Or
1 bâton de colle UHU
Fils à broder coton DMC (2 marron, 1 orange, 1 rose, 1 vert)
1 fine aiguille à broder
Ciseaux pointus et ciseaux à cranter
1 planche en bois (pour protéger la plan de travail)
1 enveloppe blanche (12 x 18 cm)

1) Préparation du carton :
Plier en 2 une feuille de Canson. La découper pour obtenir une double carte verticale de 11,5 cm de large sur 17 cm de haut.
C’est le carton de dessus qui va être décoré, le carton de dessous étant destiné à la rédaction du petit mot.

2) Le motif principal : le chaton
– A l’aide du papier carbone et sans trop appuyer avec le crayon, reproduire le motif « chaton » à mi-hauteur (positionner les pattes à 10 cm environ du haut de la carte).

– Avec le poinçon, perforer le contour du noeud, du nez et des 2 pattes avant du chaton, en procédant comme l’indique le modèle (alterner un trou éloigné, un trou rapproché…) Gommer ensuite les traces de crayon.

– Puis petite séance de piquage comme autrefois à l’école ! Pour souligner les détails du motif, piquer l’aiguille enfilée de coton DMC dans les petits trous en laissant apparaître les grands points côté endroit, les petits points côté envers. Pour le nez utiliser le fil rose, pour le noeud le fil orangé, pour les pattes le fil marron foncé.

– Avec le marqueur Or : Border d’un trait doré le contour de la tête, le dos et la queue du chat. Dessiner une jolie pelote de laine Or dont le fil rejoint les pattes du minet.
– Avec les ciseaux pointus, évider le haut de la carte.
– Avec les ciseaux à cranter, découper une partie du côté droit pour former l’arrondi.
– Au feutre noir, redessiner la patte arrière, les yeux, les fines moustaches et les détails du museau.

3) Les clochettes :
– A 2,5 cm du bas de la carte, reproduire au crayon une 1e cloche, puis une 2e en la faisant chevaucher légèrement sur l’autre. Perforer leur contour avec le poinçon.
– Puis 2e séance de piquage, dans 2 tons de marron (Chocolat au lait/Chocolat noir) et les stries des clochettes avec le fil orangé.
– Ajouter les petits détails dorés au marqueur. Avec le fil DMC vert, relier les 2 clochettes  par un petit noeud.

4) L’envers de la carte :
SAM_4104 - Copie– Reproduire la silhouette du motif sur la 2e feuille de Canson.
– Découper la forme obtenue en rectifiant au besoin pour qu’elle soit invisible sous la carte. Patience et minutie sont au rendez-vous…
– Coller la silhouette sur l’envers de la carte : les fils du piquage sont ainsi cachés.

 

5) Le carton de dessous destiné au message :
– Le cranter en haut et en bas à 2 mm du bord.
– Cranter le côté droit pour qu’il dépasse d’1/2 cm par rapport au dessus décoré de la carte. Ce petit « dégradé » sera du plus bel effet.

Voilà. La carte est presque achevée.
Il vous reste à écrire près des clochettes, au feutre noir, le traditionnel message de « Joyeuses Pâques !  »

Bien évidemment, vous pouvez choisir d’autres motifs pour créer ce modèle de carte, tout en procédant de la même manière.
A chacun le bonheur d’apporter sa touche personnelle en se laissant guider par son imagination.

Dès que Myjanie eut terminé son bricolage, Fabrice s’approcha d’un peu plus près.
-« Est-ce que je peux voir à présent ?  » demanda-t-il poliment.
– « Bien sûr ! Tiens, prends donc la pose pour une mini séance photos. Je vais te confier mon petit cartonnage. Prends-en bien soin!  » lui murmura-t-elle affectueusement.

SAM_4109 - Copie  SAM_4111 - Copie  SAM_4115 - Copie

Fabrice s’amusa un peu avec les 2 modèles en carton que lui montra Myjanie : le chaton et la clochette lui plurent aussitôt.
Puis il présenta, un peu intimidé, la carte que celle-ci venait de créer. A qui serait-elle destinée ?  Ah, il avait bien sa petite idée à ce sujet…

Elle y avait mis tout son coeur. Une bonne dose de patience et de minutie avait été bien utile également…

Sur la table du séjour, une belle enveloppe blanche était déjà prête à l’accueillir pour la protéger.

SAM_4119 - Copie

Quand Myjanie y glissa la carte, le chaton donna alors l’impression de jouer à cache-cache. Et tout en déroulant innocemment une pelote de laine, il semblait même veiller sur les jolies clochettes pascales…

A bientôt pour d’autres mini récits et de nouveaux loisirs créatifs… en compagnie de Fabrice.

Merci de votre visite.

Myjanie