Un canevas au 1/2 point et une envie de printemps

Bonjour à tous !
Tandis que, presque à vue d’oeil, le cerisier du jardin se pare de ses premiers bourgeons, en ouvrant ses volets chaque matin, Myjanie s’évade vers d’autres cieux.
Là-bas, point de cerisiers en fleurs. Les prémices de l’entrée dans l’hiver austral (la saison sèche qui va de mai à octobre) se font déjà sentir dans  « l’île intense« . Ce sont les saisons inversées entre les 2 hémisphères, et du coup, les instants bonheurs ne se partagent pas aux mêmes moments.

Ici, l’année dernière, c’est à la mi-avril que le cerisier se chargeait de ses plus belles grappes fleuries. Ses branches majestueuses en étaient alourdies, et se détachaient sur fond de ciel azur qu’éclairait un soleil généreux.

Patience ! Dame Nature s’apprête encore, avant de nous offrir le renouveau floral tant espéré.
Les oiseaux entonnent leurs gazouillis et préparent leurs nids douillets.
Le printemps se met en place peu à peu.

Mais chez nous, point de Tecs-Tecs, ces mignons passereaux qui suivent pas à pas les fans de randos, point de ces jolis cardinals au plumage rouge (eh oui, on dit cardinals quand il s’agit d’oiseaux), point de tisserins jaunes,  ni de moineaux « Peï ». Ici, sous notre ciel de métropole, les mésanges bleues, les bergeronnettes, les rossignols et autres pinsons… les remplacent de belle manière

Myjanie a souvent parlé à Fabrice de cette faune gazouillante.  Charmé, il écoutait ces récits d’ailleurs inondés de soleil et d’exotisme. Il avait même aperçu de nombreuses photos quand elle débuta la réalisation d’un bel album  rapporté de son séjour réunionnais… C’est ainsi qu’il découvrit les particularités de certains oiseaux de là-bas. Il vous en présente quatre aujourd’hui.
DSC00170A
Voici le Tec-Tec : un petit oiseau protégé que l’on ne trouve qu’à La Réunion (= on dit qu’il est « endémique » ). Peu farouche, il se plaît à accompagner les promeneurs sur les sentiers. La forêt est son milieu de prédilection.

DSCN1978

Le mâle (ici à gauche) présente des couleurs plus chatoyantes, avec une belle gorge au plumage roux.

SAM_2873 (1)_cor
Le tisserin gendarme que les créoles appellent « zoiseau bélier » préfère le littoral et la proximité des habitations.
Le mâle possède un plumage jaune vif, tandis que sa compagne se fait plus discrète en arborant des tons vert pâle.

20130601144406(7)

Leurs nids tressés avec des fibres végétales pendent dans les filaos et les bambous. Petite curiosité : l’entrée dans le nid se fait par le dessous.

Le cardinal mâle présente une robe rouge vif pendant la période de reproduction (septembre à mai).

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Il affectionne les jardins et les environnements de basse altitude.
Il ne passe pas inaperçu : sa couleur  un peu « flashy » tranche avec le vert des pelouses, et son cui-cui un peu criard en étonne plus d’un.

Fabrice a bien aimé le récit que Myjanie lui a raconté à propos des petits moineaux « Péï », comme disent les créoles.

SAM_2975A
Trop mignons, trop gourmands de graines, de pains et de biscuits, ils aiment rester proches de toute activité humaine. Pratique pour se restaurer sans problème !

Ce fut le cas à Manapany, dans le « Sud sauvage » de l’île, au cours d’un repas-snack  improvisé.  La pancarte d’accueil indiquait aimablement « Bienvenue chez Joe ».  Sur les pierres d’une margelle, au bord de l’océan, une ribambelle de moineaux du coin s’invita au repas, piaillant et voletant en tous sens, tandis que leur étaient jetés à la volée miettes et grains de riz en surplus dans nos assiettes.

– » Comme ils ont l’air coquin !  » avait remarqué Fabrice en les regardant de plus près.

Cet intermède coloré et gazouillant plut beaucoup à Fabrice.
Ensuite, Myjanie lui demanda de poser devant une de ses réalisations printanières.
Car dans l’attente de cette magique « renaissance » de la nature, elle tenait à lui faire partager ce « Beau matin de printemps dans la campagne bretonne ». Tel est le titre qu’elle venait de donner à son canevas réalisé au 1/2 point, en laines DMC aux jolis tons pastel.

Il semblait à Myjanie que le temps s’était arrêté près de cette chaumière accueillante et fleurie…

chaumi1

DSCN1946

(Dimensions du canevas : 45 cm x 35 cm)

Merci Fabrice pour ta présentation.

A bientôt pour une autre balade au goût d’ailleurs, si le coeur vous en dit.

Très beau week end à tous !

Myjanie

Le cardigan coloris « Mangue » de Fabrice

Bienvenue à tous !
Il en avait été question pendant ces dernières vacances au bord de la mer. Fabrice, en gentil mannequin obéissant, l’avait même essayée en cours de réalisation. Il s’agit de cette veste-cardigan au joli ton de glace à la mangue.
Elle vous est présentée aujourd’hui.
DSCN1758Tigrette était là quand Fabrice enfila son nouveau vêtement.

Quelques caractéristiques  :
– son joli point ajouré (base et manches)
– son empiècement arrondi
– son triple liséré blanc contrastant

Commencé par l’encolure, son empiècement est tricoté en côtes 1/1, puis les mailles sont doublées et tricotées en côtes 2/2.
Quelques petits calculs pour répartir les mailles (1/2 devant, manche 1, dos, manche 2, et 1/2 devant) avec l’aide de 4 anneaux marqueurs (ou comme ici, avec des repères en laine), et on tricote la 1e manche, puis la 2e (les autres mailles laissées en attente).
Ensuite seulement la réalisation du « corps » de la veste, en réunissant les 2 demi devants et le dos. Et le plaisir du point layette (déjà utilisé pour les manches !) … Un cardigan vraiment sympa à faire.

Pour Fabrice vint le moment de tenter un essayage
DSCN1678– Ah, mais tu le mets à l’envers « , lui dit Myjanie.  » Je vais t’aider un peu, si tu veux bien ».
Elle continua ensuite son ouvrage tandis que Fabrice jouait avec Tigrette.

Le lendemain, le résultat ne se fit pas attendre. Aussitôt fini, aussitôt cousu.

–  » Super ! s’écria Fabrice en l’enfilant. « C’est grâce à toi que je suis élégant. Merci Myjanie pour cette jolie veste » .

Dimensions du cardigan : Ht 16,5 cm / Base 40 cm / Manches 14 cm

Ce point fantaisie est souvent utilisé pour la layette :
(nbre m. divisible par 13 + 1 m.)
*1 m end, 1 jeté, 4 m end, 2 m ens. end, 1 surjet sple, 4 m end, 1 jeté *, 1 m end. Répéter de * à * sur tout le rang, et tric. le rang suivant à l’envers.
Ce motif sur 2 rangs est ainsi tricoté 15 fois pour obtenir la hauteur désirée (= 8 à 9 cm).

Aujourd’hui, ce fut  « séance jardinage » pour Fabrice.

Il s’était bien couvert, vu le timide soleil de ce matin. La veste « Mangue » et le bonnet beige à revers roulotté étaient vivement conseillés.
Accompagné de son ami Patounet, il fit un tour de jardin, du côté des rosiers et des muscaris violets.

Ensuite, côté terrasse, il installa ses petits pots en terre cuite, ses mini seaux et sa fourche en plastique.

Il commença à garnir la plus grande jarre avec des bouquets de fleurettes jaunes et orange du plus bel effet.  Quand il eut terminé, il appela Myjanie.

–  » Bravo Fabrice ! Ta composition est superbe  » lui dit-elle.
–  » Patounet l’aime bien aussi », lui répondit-il tout content.

L’apprenti jardinier continua ainsi ses plantations colorées. Entre temps, le soleil avait daigné montrer ses rayons …  éclairant le petit cardigan de Fabrice d’une belle couleur miel. Le miracle de la lumière naturelle …

Ce nouvel habit de Fabrice convient à n’importe quel poupon de 35 à 40 cm de hauteur.
Il est disponible à l’achat. En cas d’intérêt et pour des infos complémentaires, merci d’utiliser la rubrique « Contactez-moi ».

SAM_4015A

A plus tard, et bonne promenade dans le blog de Fabrice et Myjanie…

Myjanie

 

Calme dimanche pour une salopette Recto/Verso

Alors, ce dimanche ?
Ici, il se déroula dans le calme. La maisonnée semblait se reposer de ses activités habituelles… ou presque.
DSCN1935
Fabrice tint compagnie à Myjanie, tantôt accaparé dans ses mini lectures (Pit et Pat, ses héros préférés !), tantôt se laissant aller à quelques jeux nouveaux. Les découvertes font avancer… et Fabrice s’en donna à coeur joie cet après-midi-là.

Il arborait pour l’occasion sa salopette bicolore écrue et ciel (celle tricotée en positif/négatif par Myjanie, à porter indépendamment recto ou verso. Sympa cette astuce !)

Myjanie n’était pas bien loin. Son nouvel ouvrage de tricot trônait sur la table, et Fabrice donnait l’impression de veiller sur lui, entre deux clins d’oeil à son petit élan en bois originaire de Suède.
Un ancien cube à facettes multicolores l’intéressa aussi : un de ces jouets un peu  » kitsch  » appelé Rubiks’ Cube et qui mit en effervescence toute une génération d’ados dans les années 1980. Une curiosité à l’époque, une relique à présent, semble-t-il…

L’heure de la collation arriva : thé et gâteaux secs accompagnèrent la pause tricot de Myjanie. Fabrice en fut ravi.

A un moment, il demanda  :
– « Quel drôle de tricot aujourd’hui ! est-ce pour moi, Myjanie ? J’aime bien ses belles couleurs. Cela sent le printemps »-
– « Eh bien cher Fabrice, je l’imagine plutôt pour une petite fille : c’est une jupe toute en forme… et je la verrais bien pour ta cousine Valentine. Qu’en penses-tu ?  »
– « Bravo ! Alors elle viendra bientôt nous voir pour l’essayage », lança Fabrice.
Myjanie se mit à rire devant une telle spontanéité.

Un peu plus tard, il observa les grands de la maison se lancer dans une belle partie de Scrabble. En « duplicate » c’est encore mieux, c’était l’avis de Myjanie.
Fabrice n’y comprit pas grand-chose, à vrai dire, mais il s’amusa avec quelques pions… perturbant un peu la séance toute cérébrale. Mais personne ne le gronda, il était trop mignon à voir !

SAM_3998   SAM_3999

Pour le TUTO de cette salopette :
N’hésitez pas à consulter l’article du 29 janvier 2014, intitulé :  » Combinette Azur pour une visite inattendue « . Explications et schéma sont au RV pour vous donner l’envie de créer à votre tour cette petite gigoteuse.
Les dimensions de cet habit conviennent à tout poupon de 35 à 40 cm de haut.

La majeure partie des modèles proposés dans ce blog sont disponibles à la vente. Si vous êtes intéressé (e),  la rubrique « Contactez-moi » est à votre disposition. Réponse assurée.

Additif : Merci de noter que cette salopette n’est plus disponible.

Au plaisir de vous retrouver bientôt !
Bonne semaine !

Myjanie

Une Pieuvre en laine pour Fabrice (avec TUTO)

Bonjour !

C’est en voyant comment Fabrice s’amusait avec Nautilia, la petite pieuvre de laine confectionnée jadis… que Myjanie décida de s’intéresser de plus près à cet étrange animal : il n’est jamais trop tard pour apprendre.
SAM_3944C’est ainsi qu’elle réalisa qu’il manquait … 2 bras à cette chère Nautilia. Cette pieuvre avait dû connaître quelques désagréments pour se trouver ainsi amputée !

Avant le TUTO, voici la minute « INFOS-CEPHALO » de Myjanie sur cet animal étonnant.
Appelée aussi « poulpe », jadis mollusque à coquille, la pieuvre est un céphalopode au sang bleu, formé d’une tête et d’un « manteau » composé de … 8 bras-tentacules, qui vit au fond des mers souvent à l’écart d’autres animaux.
En termes plus simples, elle expliqua à Fabrice les caractéristiques surprenantes de cet animal.
– Elle change de couleur pour se dissimuler (= homochromie) et peut même se fondre avec son environnement, prendre l’aspect d’un rocher par exemple. « C’est une magicienne », pensa alors Fabrice.
– Quand elle veut échapper à ses prédateurs, elle projette un « nuage » d’encre noire. « Elle est un peu « peintre » alors », ajouta-t-il innocemment.
– Elle possède le pouvoir de se régénérer : son bras sectionné peut repousser. « Géniale !, elle n’a pas besoin de docteur ! », lança Fabrice.
– La pieuvre femelle est attachée à nourrir sa progéniture, sans s’alimenter personnellement. « Elle est mère nourricière : elle pense à ses petits, mais oublie de penser à elle », lui confia Myjanie. «  Oh! «  fit Fabrice surpris.
– Et son intelligence a stupéfait les scientifiques qui lui ont découvert des qualités de déduction, mémorisation, apprentissage et observation, au cours d’expériences menées en aquarium.  » C’est une surdouée alors !  » conclut-il d’un air entendu.

Savez-vous qu’à l’île de La Réunion, elle est appelée « zourit » et … qu’elle est très prisée par les amateurs de mets typiques.

(Pour d’autres infos, Wikipedia est là, si besoin…)

Après nous être enrichis de tant d’infos, si on parlait TUTO maintenant ?
La pieuvre proposée est réalisée en laine. Voici le matériel nécessaire, très simple, pour en réaliser une de 15 cm de haut environ.

DSCN1856– 1 carton de 17,5 x 11 cm
– 1 pelote de laine épaisse
– 8 couleurs de laines
– 1 cordonnet ou ruban pour le noeud central
– des chutes de feutrines autocollantes
– des ciseaux
et …
un peu de patience aussi.

1 ) Entourer régulièrement le carton avec de la laine épaisse, jusqu’à faire un total  de 72 tours complets. Couper le fil et en bloquer l’extrémité dans l’épaisseur de laine obtenue. Retirer le carton délicatement.
2 ) A 2 cm de haut, passer autour de la touffe de laine un joli fil de couleur, faire 3 ou 4 tours et serrer en nouant solidement. Faire un petit noeud décoratif.
3) A 4, 5 cm au-dessous, procéder de la même façon. La tête est ainsi formée.
4) Couper la base pour libérer les 144 franges de laine (normal ! 2 x 72 tours de laine).

5 et 6) Pour les 8 tentacules, répartir les 144 franges en 8 parties égales. Chaque bras sera donc composé de 18 brins. Mettre en attente 7 bras en les retenant grossièrement par des fils de laine (qui pourront être utilisés ensuite), et commencer la réalisation serrée de la 1e tresse. Nouer l’extrémité avec une jolie laine en faisant un double noeud.
Continuer de même pour les 7 autres bras.
7 et 8) Egaliser aux ciseaux la base des tentacules et le sommet de la tête. La pieuvre est presque terminée. Il reste à lui donner un petit air coquin en lui ajoutant 2 beaux yeux verts ou bleus en amande, 1 petite bouche en coeur, et un cordonnet ou un fin ruban autour de son cou.

La voici à présent dans un décor marin improvisé : quelques coraux, un poisson aventureux qui se hasarde dans le secteur, un mini coffre à trésor…  Et Fabrice est prêt à venir jouer avec elle. On la nommera Nautilia II, en référence à son ancêtre à 6 bras !

DSCN1902  DSCN1904
Fabrice a regardé Myjanie créer ce nouveau copain. Il est tout sourire et un peu impressionné aussi.

DSCN1921        DSCN1922

DSCN1923Et cette Nautilia II est une équilibriste !
Fabrice la contemple en caressant sa jolie tête.


Dans la cuisine de Myjanie, un curieux mobile est mis à l’honneur depuis les fêtes de Noël, tout à fait en lien avec le thème d’aujourd’hui. Il lui a été rapporté d’une petite île lointaine de l’Océan Indien : elle se nomme l’île Rodrigues, « proche » de l’Ile Maurice et de La Réunion.
Ce mobile a été réalisé artisanalement en bois de coco par des artistes Rodrigais. Il a survolé l’Océan, et de l’hémisphère sud, il est venu atterrir chez elle, chargé de ses perles et de ses 11 mini pieuvres en bois de coco vernis.
Myjanie a demandé à Fabrice de poser devant le mobile. Il ne s’est pas fait prier. C’est qu’il avait bien envie de s’amuser avec, à vrai dire !

SAM_4006
Laissons Fabrice faire connaissance avec sa nouvelle amie Nautilia II.
Ce poupon est décidément bien chouchouté.  Et avez-vous reconnu son débardeur bicolore et son pantacourt noisette dont il est si fier ?

Allez, à votre tour, amusez-vous à créer … Quelques restes de laines,  et vous assisterez vous-aussi à la naissance d’une petite « céphalo » bien malicieuse : un nouvel ami pour les enfants.

A bientôt, pour d’autres activités créatives.
Merci de votre visite.

Myjanie

Robe tricotée laine Mérinos et Truffes en chocolat

Bienvenue à tous !

Au programme d’aujourd’hui, la revue en détails de la robe tricotée pour Valentine, et une recette de gourmandises à base de chocolat. Sympa si vous aimez les tricots pour poupons et poupées, et si vous êtes fan de douceurs cacaotées…
Tout d’abord, honneur à notre nouveau mannequin, la petite Valentine, qui se plaît à porter les petites tenues créées au tricot par Myjanie.

LA ROBE coloris framboise est en belle laine Mérinos teintée à la main. Valentine a vraiment été gâtée, vous en conviendrez.
DSCN1607ARegardez comme elle jubile.
Dimensions du vêtement :
Ht 18 cm
Base 46 cm
Carrure dos/devant 11 cm
De forme évasée, la robe est tricotée en jersey, mousse et point de riz, et en 3 coloris : chinée pour l’essentiel et garnie d’un bandeau ocre et framboise à la base et en rappel à l’empiècement carré.

DSCN1708

 

 

Les emmanchures sont relevées d’un mancheron roulotté en jersey envers.

 

La poche (7,5 cm x 5 cm) est ornée d’un caneton tricoté en jacquard (16 pts x 11 rgs) sur fond jersey endroit entouré d’une bande au pt de riz.
Joli motif caneton extrait du livre de Maria Kelly :
 » 1000 motifs au point de croix » (Mango Pratique).

DSCN1501
Cette petite robe courte a été très agréable à tricoter, la laine y est pour beaucoup bien sûr,  mais  il y eut aussi le modèle (une créa de Myjanie) et l’attrait du motif jacquard dont les détails ont été soulignés au coton à broder DMC.

Ce petit modèle et ses accessoires (bandeau et sac), comme tous ceux présentés, sont disponibles à la vente. En cas d’intérêt, la rubrique « Contactez-moi » est à votre disposition pour toute info.

Hier, Valentine avait donc apporté des gourmandises à Myjanie. En ouvrant le paquet, elle appela Fabrice qui n’attendait que cela, tout « titillé » à l’idée de découvrir la surprise.

DSCN0003A

– « Voilà de belles truffes en chocolat parfumées au cognac  » lui expliqua Myjanie.
–  » J’aurais le droit d’en manger un peu ?  » demanda Fabrice inquiet d’entendre parler de cognac.  Il fut immédiatement rassuré par le large sourire de Myjanie qui l’invita à en choisir une.

Il y en avait 3 sortes différentes : enrobées de chocolat noir ou de noix de coco râpée, et d’autres aux noix. Elles furent précieusement placées dans un joli plat de fête, et conservées au frais pour d’autres tentations gustatives en cours de journée. Il valait mieux ne pas les laisser « traîner »…

DSCN0002    DSCN0001

Voici donc la recette promise que vous présente Valentine, la petite pâtissière dans sa jolie robe chinée.

RECETTE DES TRUFFES EN CHOCOLAT

DSCN1928

Merci Valentine !

Ici la recette n’indique pas l’utilisation de la noix de coco râpée. Mais, pas de problème, a précisé la maman de Valentine : tout est permis pour le bonheur des papilles,  quand il s’agit de truffes « Maison ».
A conserver au frais, bien entendu.

Ci-dessous, la recette en plus grands caractères. C’est plus pratique et encore plus sympa !

DSCN1933

A bientôt, et merci d’être passé par ici.

Joyeux tricot et bonne pâtisserie, si le coeur vous en dit…

Prochainement, pour amuser vos enfants, un TUTO pour réaliser une pieuvre en laine, toujours avec l’ami Fabrice.

Myjanie

Un BANDEAU « Framboise » tricoté pour Valentine (avec TUTO)

Bon samedi à tous !
Aujourd’hui, Myjanie a invité Valentine. Fabrice et sa cousine s’entendent à merveille. Ils ont toujours des choses à se raconter, des nouveautés à se faire découvrir mutuellement.
Fabrice et sa petite ourse Griseline l’attendent en jouant. C’est qu’une surprise lui a été réservée : Myjanie a créé pour elle un petit sac en forme de gibecière et un joli bandeau à mettre dans ses cheveux, assortis à la robe Framboise qu’elle avait réalisée pour elle en février.
DSCN1605
Elle était venue l’essayer à l’époque. Elle s’était bien amusée avec le caneton en tissu de son cousin, le « copain » de celui qui orne la poche de sa robe.

Fabrice est impatient de la revoir.

DSCN1874
La sonnette retentit. Vite, les cadeaux sont déposés sur le mini banc du salon. On entend la voix chantante de Valentine qui salue Myjanie, tandis que Fabrice se fait tout beau dans son ensemble coloris ficelle, pour accueillir son invitée.

DSCN1875
– » Coucou vous deux ! dit Valentine. « Mais c’est quoi çà ? »
–  » Devine !  » répond malicieusement son cousin, en lançant un clin d’oeil à Griseline.
La coquette ne résiste pas : un petit essayage s’impose.

 

DSCN1877

Valentine semble intimidée.
Par quoi commencer ? Le bandeau en premier.
Oui, mais la gibecière est sympa aussi…

Fabrice fit faire un tour de jardin à sa cousine. Les primevères et les jonquilles saluèrent le passage de la petite chipie. Un joli collier emprunté à Myjanie complétait la tenue chinée framboise.
SAM_3968      SAM_3971
Une fleur … parmi les fleurs.

Avant de repartir, Valentine remit à Myjanie une boîte enveloppée dans un bel emballage de fête.
–  » Voici des gourmandises en chocolat que j’ai préparées avec l’aide de ma maman », confia-t-elle en souriant. Myjanie l’en remercia et Fabrice s’approcha d’un peu plus près, pour en savoir davantage.  En vain ! La surprise serait pour plus tard.

Puis elle posa de bon gré devant l’objectif de sa tricoteuse préférée.
La robe, le bandeau, la gibecière au rabat doré, tout avait plu à Valentine.                                            SAM_3966
–  » Mission accomplie » annonça Fabrice.
 » Il ne reste plus qu’à attendre demain pour les gourmandises ! ajouta-t-il.

Myjanie vous propose aujourd’hui le TUTO du bandeau à fleur de Valentine:
(Tour de tête maxi : 36 cm – largeur : 3 cm).
1) Monter 90 m. Tric. en côtes 2/1 sur 4 rgs framboise, en jersey chiné sur 2 rgs, en côtes 2/1 sur 4 rgs framboise. Rabattre très souplement. Coudre le bandeau.
2) La fleur (laine framboise) :
Monter 20 m. Tric. 4 rgs de jersey framboise, puis comm. le pt fantaisie, en tric. ainsi :
1 m. endr,  ** 1 jeté, 1 m. endr., 1 jeté, 2 m. endr. **, répéter de ** à ** tout le long du rg.
On obtient 33 m. Tric.  2 rg de jersey endr + 2 rgs de jersey env.
Rabattre sur l’endr. en tric. envers.
Coudre la couture pour former la corolle de la fleur.
Passer un fil de laine sur le 1er rg tric., et froncer.

Le coeur de la fleur est formé d’un bouton tricoté(laine chiné).
Pour le réaliser :
Tric. 8 m. sur une hauteur de 10 rgs.
DSCN1698Rabattre. Ne pas couper le fil restant, et le passer à petits points autour de ce rectangle et froncer. Ensuite bourrer le peloton obtenu de quelques brins de laine, et le coudre au centre de la corolle.
Fixer la fleur au bandeau par quelques petits points.

DSCN1700                                 DSCN1701

 

 

 

 

Pour le tuto détaillé du petit sac, n’hésitez pas à consulter mon article posté le 15 mars.

En vous remerciant de cette balade au pays des poupons, Myjanie vous invite à suivre dans son prochain article :
– la présentation détaillée de la robe « Framboise » de Valentine
– la recette gourmande au chocolat que Fabrice attend…

A bientôt, j’espère.

Myjanie

Le bermuda « Poisson clown » de Fabrice (avec TUTO)

En ce 20 mars ensoleillé,
DSCN0752AJOYEUX  PRINTEMPS A TOUS et TOUTES  !
Ce couple d’oiseaux gazouilleurs réalisé au 1/2 point vous le souhaite également !

A son retour de vacances, Fabrice eut envie de poursuivre ses jeux de coquillages. Alors Myjanie l’installa confortablement sur un drap de bain, entouré de ses nouvelles acquisitions marines. Le petit malin en fut tout réjoui et en profita pour ressortir son petit seau et sa fourche-trident.SAM_3981

Il demanda s’il pouvait rester « en tenue de vacances », ce qui amusa beaucoup Myjanie.

Bien à l’aise dans son bermuda, Fabrice se démena pas mal, et le poisson clown ne s’en plaignit pas.
En fait, tout le monde était satisfait. Gambadant nu-pieds parmi les petites porcelaines, les patelles et autres coquillages, il remplit ainsi ses divers récipients avec bonheur.

Petite galerie photos ci-dessous pour vous faire découvrir le « chantier » qu’il organisa ainsi en 2 belles heures. (Clic sur chacune d’elles).

L’après-midi s’écoula trop vite… pour lui. Vint l’heure du rangement, et Fabrice y participa bien volontiers.
Le bermuda, mis à l’honneur, devint l’objet de tous ses soins. Visiblement, il avait apprécié de le porter, car il était devenu pour lui synonyme de vacances et de bord de mer.
SAM_3986APetite revue de détails. Pour le réaliser, Myjanie utilisa :
– 3 coloris de laine bleue (bleu marine, bleu roi, bleu très foncé)
– un peu de la laine jaune pâle pour la taille haute et le poisson
– des chutes de laines orange et blanche
– 1 jeu d’aig. n° 3
– 2 boutons boules bleus
– 1 aiguille à tapisser (à bout rond)

Echantillon de 5 x 5 cm = 15 m.  x 20 rgs.
Points employés : Jersey endroit / côtes 2/2.
et pour simuler les profondeurs de l’océan, un point fantaisie (sur 2 rgs) :
1e rg : 4m env, 2 m end , à répéter tt le rg.
2e rg : 4 m end, 2 m env, à répéter tout le rg.

Voici le TUTO qu’elle vous propose (pour tenter l’expérience) :

DEVANT :
Laine bleu marine : monter 29 m. pour la 1e jambe. => 4 rgs de côtes 2/2 et 2 rgs de jersey end.
Côté entrejambe, augmenter 5 x 1 m. => 34 m.
Tric. tout droit jusqu’à 4,5 cm de ht tot.
Laine bleu roi : tric. 2 rgs jersey, 2 rgs de pt fantaisie.
Mettre en attente (34 m.)
Idem pour la 2e jambe, en inversant le côté de l’entrejambe.

DSCN1481Réunir les 2 jambes en tric. jersey et en ajoutant 1 m. centrale. Revenir sur le rg env.

Sur fond bleu marine : commencer le motif poisson de la jambe droite (voir grille), tout en tric. les diminutions médianes (au-dessus de l’entrejambe) et en commençant les rayures (bleu roi) de la jambe gauche.
Donc, pour ces diminutions médianes, il faut ts les 2 rgs, dim : 6 x 1 m, et voici comment procéder :
tric. 2 m. ens. à l’endr. avant la m. centrale, glisser la m. centrale sur l’aig. droite, tric. la m. suiv. à l’endr. et passer la m. glissée sur la m. tricotée.
Parallèlement, pour la jambe gauche, tric. en alternance 6 rgs de jersey (marine), 2 rgs jersey (bleu roi), 6 rgs de jersey( marine), 2 rgs de jersey (bleu roi), et encore 4 rgs de jersey (marine).
Depuis le début du motif « poisson » = 20 rgs de jersey.

DSCN1558On est arrivé au niveau de la ceinture.
Laine jaune : Tric. 2 rgs de jersey endr.  avant 4 rgs de côtes 2/2 (en comm. par 3 m. endr, puis 2 m. env, 2 m. endr…). Au 7e rg, tric. en côtes 2/1 (en prenant 2 m. ens. à l’env.). Il reste 42 m.
Au 9 e rg, en continuant en côtes, former les 2 boutonnières :
Pour cela, tric. 12 m., 1 jeté, 2 m. ens, 14 m., 1 jeté, 2 m. ens., et les 12 m. restantes. Tric. encore 3 rgs en jaune (Total 12 rgs en jaune).
La ceinture est ensuite bordée d’un liséré (bleu très foncé) en « dents de chat ». Voici comment le réaliser :
Tric. 3 rgs de jersey endr. Au 4e rg, tric. 1 m. lisière, ** 1 jeté envers, 2 m ens. env. ** à répéter tt le rg. Tric. encore 3 rgs de jersey et rab. ttes les m. au rg suiv. (2 images ci-dessous).

DSCN1559                 DSCN1564

DOS :
Tric. le même côté gauche rayé que pour le devant, et le côté droit également rayé, en vis-à-vis.

ASSEMBLAGE :

Repasser les 2 morceaux au fer doux avant montage.
DSCN1567                DSCN1568
Bien joindre les rayures à l’assemblage, et une fois ces 2 morceaux cousus à points invisibles, voici le résultat obtenu :
DSCN1573               DSCN1574

BRETELLES :
Elles sont tricotées dans le sens de la longueur.
Pour une bretelle de 22 cm, monter 60 m.
Tric. 4 rgs de côtes 2/2 (bleu foncé), suivis d’1 rg de jersey (jaune), 1 rg de jersey (bleu marine), 3 rgs côtes 2/2 (bleu foncé). Rabattre au rg suiv.
Tric. une 2e bretelle identique.
Coudre un bouton à chaque extrémité et fixer chaque bretelle au dos du bermuda, à 3 cm du milieu de la ceinture.

DSCN1592ab
Dimensions du bermuda terminé :
Ht 14 cm / Taille 31 cm / Entrejambe au ht de la ceinture 11 cm.
DSCN1592GP

Ci-dessous la grille du motif jacquard (à réaliser en croisant bien les fils), les bulles blanches ayant été brodées avec du fil de laine, sur le jersey.

DSCN1859
Ce tuto vous est offert aujourd’hui, pour saluer l’arrivée du printemps.

Bon tricot à celles qui ne craindront pas … de se jeter à l’eau, pour rejoindre ce gentil poisson clown.

Merci de votre attention…
et bonne balade en compagnie de Fabrice, le petit mannequin.

Myjanie

Débardeur Bleu/torsades orange de Fabrice

Bonjour !

Vous avez aimé la petite tenue tricotée de Fabrice en vacances. Son débardeur est amusant aussi, glissé sous son bermuda marine à bretelles. Le poisson clown semble apprécier  les 2 formules, tout comme notre ami Fabrice qui adore changer de look.

SAM_3941                    SAM_3954

Aujourd’hui, comme promis, voici le TUTORIEL concernant le débardeur, avec quelques photos pour plus de clarté.
Cet habit convient à tout poupon de 35 à 40 cm de haut.

SAM_3952Le débardeur est composé de 2 morceaux, le dos ayant l’encolure un peu moins échancrée que celle du devant, et comportant une fente gansée fermée par 2 boutons.

Son originalité ? son incrustation sur le devant, en forme de « plastron » composé de 2 torsades d’un coloris différent.


Matériel
:
– 2 coloris de laine répartis en 2 pelotons bleus et 1 peloton orange
– 1 jeu d’aig n° 2,5 (pour les côtes)
– 1 jeu d’aig. n° 3 (pour le reste du travail)
– 1 aig. auxiliaire (à torsades munie d’un coude ou petite aig. à 2 pointes)
– 2 boutons blancs
Points utilisés :
Jersey endroit, torsades simples (sur 4 rgs), côtes 2/1, point mousse.
Point de torsades simples :
1 e rg : 3 m. env / 4 m. endr / 3 m. env / 4 m.  endr / 3 m env.
2e rg : tout envers
3e rg :  ** 3 m env., puis sur l’aig. auxil. laisser 2 m. en attente placées devant, 2 m endr., puis tric. à l’endr. les 2 m. restées en attente ** , répéter de  ** à ** et finir par 3 m. endr.
4e rg : tout envers.
Ces 4 rgs sont à répéter jusqu’à la hauteur voulue.

DSCN1696

Un peloton de couleur pour chaque partie de l’ouvrage. Attention à ne pas emmêler les fils !

Allez,  c’est parti pour le tuto !

DEVANT :
Aig. 2,5 : monter 51 m.
Tric. 4 rgs de côtes 2/1 (Bleu). Continuer (aig. 3) en jersey sur 2 rgs en répartissant les m. sur le rg endr. comme suit :
17 m (Bleu) – 17 m (Orange) – 17 m (Bleu).
Important : Croiser les fils sur l’envers de l’ouvrage afin d’empêcher la formation de trous  entre 2 zones de couleur différente.
On a donc tric. 6 rgs.

Début du "plastron" à torsades.
Au 7e rg, continuer en jersey (Bleu) sauf le « plastron » central qui est à tric. en torsades (Orange). Tric ainsi sur 7 cm de haut. totale (= 4 rgs côtes + 24 rgs de jersey et torsades).

DSCN1691
Ci-contre, les 2 mailles sont en attente sur l’aiguille auxiliaire pour la réalisation de la torsade.


Emmanchures :
Rabattre 3 m. de chaque côté. Au rg endr. suiv., commencer les diminutions :  à 2 m. du bord, ts les 2 rgs, dim. 5 x 1 m. (=> Ht. tot 9,5 cm). Il reste 35 m.

Encolure :
Tout en continuant les torsades du plastron et les parties jersey,  commencer l’encolure au rg endr. suiv., en rabattant les 7 m. centrales .
Il reste 28 m.
Tric. ensuite séparément chaque côté, en cont. à diminuer ts les 2 rgs, côté encolure : 3 x 2 m. et 1 x 1 m. => il reste 7 m. pour chaque épaule. Les tric. sur 10 rgs et rab. souplement ttes les m. au rg suiv.
Idem pour la 2e épaule.

DOS :
Monter 51 m. et tric. en jersey (Bleu) sur 5 cm de haut. tot. (= 4 rgs côtes et 16 rgs jersey).
Préparer la fente en rabattant 1 m. au milieu du travail et cont. chaque côté séparément sur 2 cm (= 8 rgs).
Puis pour l’emmanchure : Rabattre 1 x 3 m. (il reste  22 m).
A 2 m. du bord, dim. 5 x 1 m. ts les 2 rgs.
Tric. encore 2 rgs jersey (=> 17 m.).
Puis pour l’encolure : Rab. côté  » fente » : 1 x 3 m. (=> 14 m).
Puis rab. ts les 2 rgs : 3 x 2 m., 1 x 1 m. (=> 7 m).
Tric. ces 7 m. sur 7 rgs et rab. au rg suiv.
Idem pour le 2 e côté du dos, en vis-à-vis.

ASSEMBLAGE :
Coudre les épaules. Sur l’endr. du travail, avec les aig. 2,5, relever des mailles comme suit (Orange) :
Pour l’encolure : 20 m.  (1/2 dos) + 40 m. (devant) + 20 m. (1/2 dos).
Tric. 2 rgs endr. et rab. au rg suiv. en tric. endr.
Pour la fente : relever 20 m. sur chaque 1/2 dos.
Au rg suiv., rab. souplement ces 40 m. en tric. endr.
Pour chaque emmanchure : relever 22 m. Tric. 2 rg endr. et rab. au rg suiv. en tric. endr.

Détail  de la fente pour une finition "point mousse".

Détail de la fente pour une finition « point mousse ».

Encolure et fente terminées. La ganse est faite aussi.Détail de la ganse réalisée au point de surjet.

Réaliser 2 ganses/brides, la 1e au bord de l’encolure, la 2e au milieu de la fente. Coudre 2 jolis boutons en vis-à-vis.

La Poche : (2,5 x 2 cm)
Monter 9 m. Tric. 8 rgs de jersey endr (Bleu), 1 rg end (Orange) et  rab. au rg suiv. en m. endr. Broder quelques points pour orner la poche (facultatif).

Avec les emmanchures terminées et la mini poche.                DSCN1754

Le débardeur est terminé.

Dimensions : Haut 14,5 cm / Base 30 cm
Epaule à emmanchure 6,5 cm / Fente 6 cm

Si ce mini modèle vous a plu, merci pour votre petit commentaire qui est toujours le bienvenu.

Dans mon prochain article, il sera question du bermuda Océan présenté ci-dessous, avec motif « poisson clown  » en jacquard.

SAM_3988

SAM_3989

En espérant que ce tuto vous aura donné envie de créer  » le jumeau » de ce petit débardeur, merci pour votre visite …

Cet ensemble 2 pièces (réalisé en 1 seul exemplaire) est disponible à la vente. En cas d’intérêt, n’hésitez pas à vous renseigner (rubrique « Contactez-moi »). Réponse assurée.

A bientôt sans doute !

Myjanie

Tenue « Océane » pour Fabrice en vacances

Il y a une dizaine de jours, Fabrice accompagna Myjanie au bord de la mer. Ses premières vacances au grand air furent assorties de belles découvertes. Myjanie, elle, n’oublia pas d’emporter son nécessaire à tricot. Evident bien sûr !
Fabrice croyait pourtant bien la connaître … En fait,  elle avait ses secrets aussi. Dans une « première vie », elle avait créé des tas de choses, et il en rencontrait un peu ici et là dans cette petite maison, en jouant le curieux, en s’amusant de tout.
DSCN1734aIl s’intéressa à une  « marine bretonne », ce cadre qu’elle avait peint autrefois, et voulut le voir de plus près. Le paysage convenait bien à la tenue qu’il portait ce jour-là composée d’un bermuda aux couleurs de l’océan, avec un poisson malicieux, et d’un débardeur bleu Nattier plutôt sympa.

Myjanie lui prêta un beau voilier, presque aussi haut que lui, et ressortit de ses tiroirs une ribambelle de coquillages et une énorme étoile de mer séchée. Fabrice eut de quoi s’occuper un long moment. Les bigorneaux, les patelles, les petites porcelaines n’eurent plus de  secrets pour lui. Il s’amusa à les ranger en cercle dans le couvercle d’une boîte. Myjanie le félicita de tant de patience.

SAM_3939A  SAM_3935     SAM_3938
SAM_3937          SAM_3940
Il remarqua ensuite un petit bateau accroché à une poutre de bois. Myjanie le lui présenta :
– » C’est un mobile de bienvenue, pour accueillir les visiteurs au son de quelques notes de musique. Ecoute ! »
SAM_3941

Le tintement cristallin  étonna Fabrice, et il agita doucement le voilier pour écouter une nouvelle fois la mélodie.
–  » Il est super  !  » s’écria-t-il charmé.


SAM_3942

Alors, dans son débardeur bicolore, n’est-il pas mignon ce petit matelot d’un jour ? Myjanie en profita pour faire quelques photos « volées ».
–  » Allez Fabrice, montre-moi ton voilier, plus haut encore…! »

Et quand arriva Nautilia, il ouvrit alors de grands yeux étonnés.
– » Tu en as des choses nouvelles à me montrer ! », lui lança Fabrice.
–  » Oh, pas si nouvelles que çà… Approche-toi donc !  » lui répondit-elle. « J’ai décidé de t’en faire cadeau ».

SAM_3944A
Nautilia est une pieuvre rigolote que Myjanie confectionna il y a de nombreuses années. Son large sourire et ses yeux émeraude plurent tout de suite à notre mini matelot.
–  » Voudras-tu me montrer un jour comment tu fais çà », lui demanda-t-il l’air absorbé.
–  » C’est promis… si tu es bien sage ». ( RV dans un prochain article pour le tuto de Nautilia…)

Il est temps maintenant de vous présenter en chiffres le petit débardeur de Fabrice.
Deux coloris (bleu Nattier et orange vif), 4 points utilisés (jersey, torsades, mousse, côtes 2/1), 1 mini poche de poitrine, 1 fente au dos retenue par 2 boutons blancs… et ses dimensions ?
Haut 14,5 cm / Base ourlet 30 cm / Fente 6 cm / Poche 2,5 x 2 cm.

Un petit tutoriel est en préparation.
Alors, n’hésitez pas à aller faire un tour sur mon blog ces jours prochains.

DSCN1736A
D’ici-là, merci de votre visite …
Bonne semaine …
et à bientôt !

Myjanie  (et Fabrice)

Gâteau au chocolat pour un dimanche gourmet

Coucou tout le monde !

Hier, Fabrice a observé Myjanie qui se démenait en cuisine pour la préparation du repas dominical. Une invitée était attendue et il restait encore le dessert à concocter…
Les ingrédients posés sur la table semblaient être de bon augure, ce qui fit dire à Fabrice :
– « C’est un dessert au chocolat, si je vois bien « …
Et Myjanie éclata de rire, en ajoutant :
–  » Tout juste ! Un gâteau moelleux au chocolat ». DSCN1790

Fabrice se désigna alors pour présenter la recette, et Myjanie s’activa pour la mettre en pratique.

DSCN1807

A la sortie du four, une fois refroidi, le gâteau fut démoulé sur un joli plat, et Fabrice en devint le gardien … intéressé et impatient. Il espérait que Myjanie l’autoriserait… à goûter un peu de ce craquant qui le recouvrait. Que nenni !
DSCN1796

–  » Pose donc ta petite cuillère. Il faut attendre un peu, tu le sais bien », lui rappela-t-elle gentiment.
Et Fabrice s’installa à son poste d’observation préféré, le buffet du séjour.

DSCN1799– « En attendant, voici quelques fleurs du jardin, daphnés, jonquilles et muscaris pour décorer notre table.
Allez ! 2 ou 3 photos si tu veux bien, juste pour patienter « , lui proposa Myjanie.

DSCN1804
Rappel de la recette en détails, pour les gourmands intéressés…
DSCN1808Enfin l’invitée arriva, car Fabrice commençait à s’impatienter. Quand vint le moment du dessert, il laissa parler sa gourmandise. On peut même dire qu’il fit honneur à la pâtissière qui s’était tant appliquée à le réaliser.

DSCN1844–  » Bon, c’est encore meilleur avec les doigts. C’est ce que je suis encore petit ! » lança Fabrice un peu intimidé.
Et tout le monde se mit à rire : son petit air innocent plaida ainsi en sa faveur.

Si cette « historiette » gourmande vous a plu, n’hésitez pas à réaliser ce gâteau moelleux léger et délicat, ni trop fort en chocolat, ni trop sucré.
Il est rapide à faire, et peut même être préparé la veille, sans en altérer les qualités gustatives.
Régalez-vous donc … en pensant peut-être à Fabrice ?

Notre petit mannequin portait donc hier cet ensemble aux tons pastel qu’il affectionne pour son look sympa très nature : un pantacourt vert amande, un polo kimono acidulé à petits mancherons, des chaussons assortis tout doux. Cette tenue vous a été détaillée dans un de mes articles de janvier (allez-y voir, pourquoi pas ?)

Merci de votre promenade dans le monde souriant de Fabrice.
On vous dit à bientôt !

Myjanie (et Fabrice)